Conversation dans le rang pour aller à la cantine. Ils parlent du père Noël, bien sûr, confrontent leurs idées,...  J'écoute d'une oreille amusée (mais ne le montre pas) en attendant les retardataires, quand M. m'interpelle :

- Moi maîtresse, je sais que le père Noël, en vrai, il existe pas. (sous-entendu : je suis grand, on ne me berne plus, allons !)

- Ah bon ? comme tu veux, mais il faut jouer le jeu pour les plus petits, et ceux qui croient encore.

- Ouais. Mais Jacky Chan, lui, il existe, hein ?

...

Oui oui oui, Jacky Chan existe. (c'est bien le pro rigolo des arts martiaux, hein, je me plante pas ?)

...

Moi, je me dis... après tout, chacun ses priorités !!!