mardi 28 avril 2009

Clothes

Grammaire, CE 1.
Exercice : Dans les phrases suivantes, souligne l'adjectif, puis recopie la phrase en utilisant un autre adjectif.

" Marlène met son pull-over bleu."

- Maîtresse, c'est quoi "pull-ové" ?
- Pull-ovèèère. C'est un pull, c'est le mot entier pour dire pull. C'est un mot qui vient de l'anglais, on prononce généralement pull-ovèèèère, parfois pull-oveur. Vous n'avez jamais entendu ce mot ? Un pull, quoi ! (je regarde comment ils sont habillés, beaucoup ont une veste de survet, quelques uns sont en polaire ou en sweat-shirt, oui oui il caille) Tiens, Lili porte un pull-over, Nana et Lulu aussi.

Aaaaaah de compréhension général.
Tout en reprenant son stylo pour réattaquer l'exercice, Boubou intervient :

- Moi aujourd'hui, j'ai un pull-o-rouge !

...

Euuuuh...

Posté par Mimi Je Reve à 22:29 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

lundi 27 avril 2009

Rions z'un peu (encore)

rire     Aujourd'hui Vivi a voulu raconter à nouveau la blague du petit déjeuner, elle avait bien remarqué que ça m'avait fait beaucoup rire, et il y avait alors beaucoup d'absents qui avaient manqué ce moment.
Alors je l'ai laissée remettre ça, pour eux.
Elle nous a expliqué ensuite que c'est sa maman qui lui raconte les blagues. (Sachant que ses parents sont gérants d'un hôtel "Lit et P'tit déj'", double mouhahahahhaha pour la blague du petit déjeûner !)

Puis Vivi, fière de son petit effet, m'a dit en piquant du nez dans ses chaussures qu'elle en avait une autre, mais qu'elle ne pouvait pas la faire. "Paske on peut pas faire ça en classe..."
Et pourquoi donc ? "ça fait du bruit..."
Ah ? Bon, allez vas-y, je t'autorise, mais vite :

- Comment est-ce qu'on appelle un lapin sourd ?

La classe donne sa langue au chat.
Moi je m'en souviens, de celle-ci, mais je la laisse faire, elle en rougit d'avance la chipie, elle prend son souffle puis hurle :

...

...

LAAAAAAPPPPPPIIIIIIIIN !

...

J'aime ce genre d'humour. Beaucoup, même. On en est au même stade, mes loustics et moi !

le_lapin1_copier

le_lapin2_copier

...

Bon, et sinon, ma pharyngite s'est transformée en bonne rhino, je consomme du kleenesque en quantité, ma voix est partie puis revenue, donc en fait dans l'ensemble, ça va bien, et tout le monde est bien présent en classe.
Par contre désolée, désolée, désolée ma zoukine pour le "retour" du repas de samedi.... j'ai essayé de tenir le plus longtemps possible, promis promis promis... mais bon, j'ai perdu  :-S

Posté par Mimi Je Reve à 21:54 - Commentaires [12] - Permalien [#]
mercredi 22 avril 2009

Vrac

Rentrée faite et bien faite, tous présents et reposés, ouf,
évals TERMINéES, yihaaaaa,
donc évals à corriger (arggggh)
et, forcément, bulletins à remplir, ouééééé.
Lundi en quittant l'école vers 18h, me suis cassée la binette de tout mon long dans la cour, genoux couronnés et paumes écorchées, la honte... youpi (j'ai super mal aux bras, le contre-coup j'imagine, quand je me suis retenue pour l'atterrissage...) Je ne sais pas bien ce qui s'est passé vraiment, je crois que je me suis tordu la cheville et emportée par mon élan, je n'ai pas pu rétablir l'équilibre, badaboum, comme une crêpe. Seule la dame qui fait le ménage est venue à mon secours, elle a bien entendu quelqu'un tomber mais avec un bruit de clés (je les avais à la main) ce qui lui a mis la puce à l'oreille, que donc ça ne pouvait pas être un gamin. Les enfants à la garderie, qui faisaient un grand jeu dans la cour, ne m'ont même pas calculée. Juste Zézé qui m'a vu affalée par terre, "Ouaaah maîtresse elle est tombée !" et pis c'est tout. (pour la sollicitude, on repassera :-) (Quand même, je trouve que je tombe beaucoup cette année...)
Mais surtout, depuis lundi soir, je suis... balade, plusieurs aiguilles à tricoter enfilées d'une oreille à l'autre juste sous le menton, là, une nuit abominable, mal mal mal mardi toute la journée, j'ai ressorti tout l'attirail de février, cachets, sirop, collutoire, c'est pas la forme quoi. Vive les pharyngites. Pourtant je n'ai pas crié, ce qui est cool avec cette classe-là c'est qu'il n'y a jamais besoin d'élever la voix. Mais même sans crier, parler de façon à être entendue par le dernier rang tout au fond demande de monter le son, obligé. Et après 15 jours de repos pour la voix... ça plus ce méchant vent pendant les récrés, je crois bien que... voilà quoi.
Ce matin j'ai un peu moins mal à la gorge mais impossible de respirer par le nez, les sinus en folie, dans le coltar quoi, super. Mais la bouche ouverte ! Je vais zapper la chorale ce soir, c'est sûr.
Alors pour les corrections que j'aurais dû commencer ce matin, hé bé... spa gagné, hein. Là je crois que je vais aller faire une sieste...
J'étais persuadée d'être malade pour les vacances, et puis finalement pas du tout.

Tomber malade à la rentrée, je ne m'y attendais pas à celle-là... (je m'étonnerai moi-même toujours !)
(Surtout ne pas recontaminer mes ex-malades !!!)

Posté par Mimi Je Reve à 14:16 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
dimanche 19 avril 2009

Rions z'un peu

Vivi, dernier jour d'école, alors qu'ils se mettent en rang en fin de récré :
- Maîtresse, tu connais la blague du petit déjeûner ?
- Euuuuh... non ?
- Ah ben pas d'bol !

MOUHAHAHAHAHAHAHAHAHAAAA !

(bon bé c'est pas l'tout, demain matin il faut y retourner, pfiouuuuu...) (et peut-être même terminer les évals, qui sait, tadadaaa ?!!! :-D)

Posté par Mimi Je Reve à 21:58 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
vendredi 3 avril 2009

9

Aujourd'hui vendredi, donc, notre numéro fétiche sera le 9. Absents. Soit 13 présents. C'est toujours pas beaucoup, hein... Et encore, grâce à Zaza qui est revenue. Pas super vive, mais revenue. Avec un accident diarrhée pendant la récré de cantine, mais revenue.

Le matin nous avons fabriqué (enfin, surtout eux, moi j'ai collé, c'est tout) des boîtes en cartoline (et hop, un petit tour par les solides), qu'ils ont décorées, puis je les ai remplies d'oeufs en chocolat et de nèménem's, un kindair pour Lolo qui est allergique à tout mais les kindair ça va il a le droit, je m'étais renseignée auprès de la maman avant (j'ai pas trop envie d'avoir à me servir de la piqûre de secours d'urgence), et Nana et Didi qui n'aiment pas les nèménem's, rhaaaa mais zut quoi, essayez de leur faire plaisir à ces gosses !!!

La journée a surtout été occupée par le départ de Toto, vérifier qu'il ne reste rien à lui dans la classe, penser aux patins, à la blouse de peinture, au gobelet, aux dessins affichés, aux ultimes corrections. Réorganiser le cartable pour que tout tienne à l'intérieur...
Je voulais lui faire discrètement un petit cadeau de départ, parce que quitter sa classe en milieu d'année c'est pas fastoche quand on a 8 ans, parce que ce môme n'a pas de livres chez lui, parce qu'il n'a vraiment aucune base en vocabulaire, malgré la bonne volonté de ses parents qui font ce qu'ils peuvent avec les moyens qu'ils ont.
Alors samedi je fouinais dans les rayonnages de la librairie à la recherche d'un petit roman qui pourrait l'intéresser, lui qui survole les images plutôt que de lire le texte (alors qu'il lit très bien, mais encore faut-il comprendre les mots de l'histoire), je me suis souvenue qu'il me demandait souvent s'il pouvait prendre un dico quand il avait terminé un travail. Juste pour feuilleter et regarder les images, mais quand même. Une fois, il avait trouvé le mot "funambule", et il m'avait demandé très enthousiaste ce que ça voulait dire. Ben euuuuh Toto, tu as la définition juste sous les yeux... faudrait la lire ! C'est pas le tout de trouver les mots dans le dico (ce qui est déjà une victoire, certes !), on peut aussi découvrir ce qu'ils signifient !

Alors, alors, ce n'est pas le budget que j'avais prévu, mais... j'avais envie, quoi. J'étais quasi sûre de lui faire plaisir avec un dictionnaire.
Je l'ai emballé, et caché dans son cartable à midi. Il l'a trouvé dans l'après-midi et est venu me voir au bureau.
- C'est qu'le père Noël y passe en avril maint'nant maîtresse ? (oh ce joli sourire mi-gêné mais trop content...)
Je lui ai demandé de ne l'ouvrir que chez lui.
Il est revenu me voir un peu plus tard, les yeux brillants :
- J'ai tâté et j'crois que j'sais c'est quoi.
- Aaah ? Et quoi donc ?
Il est venu me parler à l'oreille.
- C'est un dictionnaire, maîtresse, hein c'est ça ?
Gagné !
Toto m'a fait un gros bisou accompagné d'un gros merci...
Bonne route Toto, continue de bien t'appliquer, prends le temps de réfléchir avant de répondre, (pose les 2 fesses sur ta chaise) et... lis, lis, lis ! (Et évite d'appeler ta nouvelle maîtresse "mémé" 3 fois de suite, chuis sûre qu'elle n'appréciera pas davantage que moi ;-)

La maman de Nini est venue la chercher à 14h, elle avait pris un rv chez le toubib parce que Nini avait un peu de fièvre en se levant mais elle avait insisté pour venir à l'école ("C'est troooo bien ce qu'on fait quand on n'est pas beaucoup", aurait-elle déclaré). Nini a été soulagée quand j'ai dit à sa maman qu'elle pouvait la ramener ensuite, je crois qu'elle avait très peur de ne pas revenir terminer l'aprèm avec nous. Surtout qu'en fin d'aprèm on a écouté les musiques de la kermesse (argggh, ça revient déjà...) pour qu'ils puissent choisir leurs groupes. Le groupe 3 est complet. Du coup les absents auront moins de choix, ben... tant pis.

Pendant ce temps, Lili les yeux brillants et couchée sur sa table, m'allumait fastoche le 39° du thermomètre frontal. Ouééééé...! (alors que chez les collègues, quasi-tout le monde est revenu... Sont plus solides, peut-être.)

Il m'a fallu un peu de temps pour préparer les quelques devoirs des absents (très peu (de devoirs, pas d'absents !) : travailler le calcul mental, et lire un livre en entier, on fera la fiche de lecture à la rentrée, je n'ai pas encore retrouvé l'original sur ma clé... ou ailleurs ??? :-S)
Je me doutais bien que quelques parents passeraient à la sortie.
Ils m'ont tous dit la même chose, ces parents, qu'ils sont retournés chez le toubib parce que la fièvre monte toujours à 40° même au bout d'une semaine, qu'il a donné des antibios, que l'enfant a mal au ventre et vomit depuis, et qu'ils sont retournés chez le toubib une 3ème fois pour qu'il donne un truc moins fort. Et qu'il était trop dégoûté de manquer la piscine hier (ben non, vous pouvez le rassurer, même pas !) Et que cette fois, les petits frères/soeurs sont malades à leur tour.
Hé béééééé...
Je ne sais pas ce qu'ils ont (les toubibs non plus apparemment remarque !), mais c'est costaud. Lélette en est même à la case prise de sang, analyses diverses, radio des bronches etc.
Sur les 9, il n'y a que 2 familles qui ne sont pas venues chercher les devoirs pour les vacances, je trouve que c'est pas mal du tout. (Ok, il y en a 3 pour qui j'ai fait passer par les cartables des petits/grands frères directement.)

Enfin bref, voilà. J'aurais presque envie de dire que "la boucle est bouclée", c'est Lili qui avait inauguré la série d'absences il y a 2 semaines, c'est Lili qui est à nouveau fièvreuse ce soir. Ce qui l'ennuyait beaucoup d'ailleurs, elle doit partir en Allemagne demain et elle attend ça avec impatience depuis plusieurs jours.

D'ailleurs, aujourd'hui une fleur d'orchidée s'est ouverte. Un an que le pot trône sur mon bureau, juste la tige toute nue, et puis on a vu peu à peu 3 boutons se former, et ce matin nous avons constaté ensemble qu'une jolie fleur était éclose (avait éclôt ? comment kon dit ?)
Si ça c'est pas une preuve qu'on va vers le meilleur...!

Je ne veux pas dire que c'est fini, les thermomètres ne sont pas encore rangés dans les chaumières, ni les bassines ni les serpillères, les machines de draps en pleine nuit, ni les chouineries parce que le dicament il est pas bon et que j'ai mal à la tête donc je suis grognon.
Mais en tout cas pour l'école, c'est terminé.
Ils ont maintenant 2 semaines pour se remettre, ça va p'être aller ?
C'était pas désagréable cette classe à effectif réduit, activités qui sortent de l'ordinaire, mais bon, 15 jours ça va. Là j'ai pris du retard dans mes programmations, on ne va pas chômer à la rentrée !
On va commencer par... terminer les évaluations. Mouahahahahhahaaaa !
J'espère bien récupérer tout mon p'tit monde dans 15 jours, ah mais.
Sauf Toto, bien sûr.

Et moi ? Sel me connaît bien... :-)
Ce soir je suis bien bien bien naze, et... je commence d'avoir un peu mal à la gorge.
Comment ça, bizarre ? 

Posté par Mimi Je Reve à 22:09 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
jeudi 2 avril 2009

Numéros du jour

Et donc les numéros du jour sont :

(taratataratataratatataratata...) (oui c'est un roulement de tambour, ben quoi ? :-))

- le 22 : c'est, pour rappel, mon nombre total d'élèves, pour le moment (ça devrait changer sous peu)

- le 10 : c'est le nombre d'absents ce matin

- le 12 : c'est, donc, le nombre de présents ce matin

- le 6 : c'est le nombre d'enfants qui avaient un mot des parents demandant à qu'ils n'aillent pas à la piscine

- le 2 : c'est le nombre d'enfants ayant oublié leurs affaires de piscine, alors qu'ils ne sont pas dispensés

12 élèves - 6 dispensés = 6 survivants, 
6 survivants - 2 têtes en l'air = 4 nageurs

- Le numéro gagnant est donc le 4 : le nombre d'élèves aptes à aller à la piscine.

J'en emmène 4, j'en laisse 8 ? ... c'est pas l'envie qui m'en manque... mais euh bon, ça se fait pas :-D.
Donc j'ai finalement prévenu le maître-nageur que je déclarais forfait.

Ce matin on a fait un quizz à 3 équipes, avec les fiches des incollables, puis de l'art plastique, cet aprèm on a fait de l'informatique et des jeux de ballon...

Demain, demain...? Je n'en attends guère davantage !

Posté par Mimi Je Reve à 18:51 - - Commentaires [9] - Permalien [#]