Ah bah ouais, des fois je dis des gros mots. Mais pas en classe, de préférence. Evidemment je ne parle pas des 'tain qui font partie de la conversation courante davantage en guise de ponctuation... Nan, toujours pas en classe ! Enfin, j'essaye en tout cas.
Je n'en dis pas trop en voiture, à part quelques "Ducon !!!", mais dans ce cas-là le destinataire l'a toujours largement mérité, o-bli-gé.
Mais quand je perds des choses, oui, surtout quand c'est de ma faute-à-moi, ou quand je me rends compte sur l'ordi de l'école que le truc que j'ai passé la soirée entière la veille à préparer ne peut être ni lu, ni imprimé parce que c'est pas la même version de word que le mien.
Et aussi quand j'en ai ras-le-bol.
Devine dans quel cas je me trouve...

Coup de fil du samedi 14 novembre :
Ah ben y'en a au moins pour un mois pour ce genre de démarche, madame.
Euuuuh depuis juin on a largement dépassé le mois...
Ah oui mais je relance une demande, il y a à peu près 1 mois de délai.
Ah pis aussi, elle, elle a pas le droit de contacter grdf, mais son collègue va le faire, promis.
Pffff.

Ce qu'il y a de "bien", c'est que t'as autant de versions et de délais variables que d'interlocuteurs, comme quoi ils sont vraiment au point, chez gdf, Y'A PAS à DIRE.

Coup de fil du mercredi 18 novembre :
Je comprends votre problème madame, je vais rouvrir votre compte immédiatement (??????), je ne comprends pas que mes collègues ne l'aient pas fait avant (et moi donc !!!!), vous me confirmez que c'est ce numéro de compteur ?
Bah oui, celui qui m'était attribué depuis 1997 et jusqu'à juin de cette année, vérifiez, ça n'a pas changé !!!
Par contre si je rouvre votre compte, cela va résilier automatiquement celui de Mme R., elle devra demander à en réouvrir un avec son propre numéro de compteur (ah ben ouais, forcément)
ça semblait si simple que j'ai halluciné... Quid de la vérification par grdf ???
Elle m'a confirmé que ayé, mon compte était réouvert. -TADAAAAM !!!-
Je rappelle samedi pour être bien sûre... Elle m'a quand même demandé de prévenir ma voisine que son compte allait être résilié -mouais, de faire leur boulot, quoi !-
Elle m'a aussi de demandé de lui fournir les chiffres de la consommation, pour pouvoir démêler la facturation. Haheeeem.

Quand même, j'ai peur encore, qu'ils viennent me "re-couper" le gaz pour le "ré-ouvrir", au nom de qui, surprise !, et que cette fois le tout soit joliment bel et bien plombé... Ce serait maxi-con, tout de même. J'ai re-scotché un papier sur le compteur avec mes coordonnées et tout, au cas z'où, mais bon...
Ce matin, j'ai tout de même l'impression d'avoir un "tout peu" avancé.

Advienne que pourra.

(b0rdel)
Nom d'un cactus chauve à roulettes.