dimanche 17 janvier 2010

Bananée ! (huhuhu^^)

banane   Je continue de faire ça quand je me délogue d'ici. Et mercredi, le titre de la note du blog -inconnu !- qui m'a accroché disait :
Petites crèmes à la banane sous croûte de chocolat.
Or moi, j'aime beaucoup beaucoup beaucoup tout ce qui est à la banane, donc forcément... Je ne cuisine pas ou très peu, mais là il fallait que j'essaye, o-bli-gé, d'autant que ça avait l'air trèèèès simple.

Ingrédients ?
Lait, ok.
Sucre, ok.
Maïzéna, ok.
Chocolat, ok.
Ah, mince, manque les bananes, tout de même...

Carrouf et  Lideul se trouvent pile sur ma route quand je rentre de l'école, pratique quand t'as juste oublié un truc. Sauf que évidemment, à chaque fois je me dis ok, j'y vais seulement pour du shampoing, ça va aller vite, et schbim, à tous les coups je ressors avec un sac plein de tas de choses dont je n'ai pas un besoin urgent. Y'en a marre !!! Concrétement je n'ai pas besoin de grand chose, et surtout pas de faire plonger encore davantage le compte en banque, donc je vais déjà vider les placards avant de refaire des courses. D'où ma décision depuis quelques temps, de ne plus m'arrêter quand je rentre le soir, sur ma route ou pas, et de me limiter à un plein une fois de temps en temps, minimum une semaine d'écart entre 2. J'arrive même à tenir 10 jours...
Ah mais.
Sauf urgences, bien sûr.

Maaaaiiiiis... un manque de BANANES pour des Petites crèmes à la banane sous croûte de chocolat, c'est tout à fait assimilé à un cas d'urgence quand même, hein, hein, heiiiin ???
Doooonc je me suis arrêtée à carrouf en rentrant du boulot vendredi soir.

J'en suis ressortie avec des trombones, un bic 4 couleurs (turquoise-violet-rose-pomme) (in-dis-pen-sa-ble, si si si), du lait, p'tit dej', pesto aux poivrons (miaaam !), crevettes, mâche, clémentines, St Nectaire, programme télé, éponges, chewing-gums...

Tu m'crois, tu m'crois pas, ce n'est que bien plus tard chez moi que je me suis rendue compte que j'avais oublié... les BANANES.

Aaaaarrrggghhhhhhhhhhhhhhhh !

O-bli-gée de descendre jusqu'au centre-ville samedi matin, donc. Tout en sachant que j'allais payer le double pour mes bananes, tant pis. A peine entrée dans monop' j'ai foncé au rayon fruits, surtout ne pas perdre l'objectif de vue... Je suis ressortie du magasin avec des yaourts, des chaussettes, une tablette de chocolat-que-je-ne-connaissais-pas, une jolie carte de voeux...
Tsssss.

Les crèmes à la banane ? Elles sont SU-PER bonnes.
:-D

Posté par Mimi Je Reve à 11:11 - - Commentaires [17] - Permalien [#]