C'est en allant lire les déboires téléphoniques d'un sympathique infirmier avec un opérateur de couleur, c'est làààà, que je me suis souvenue que j'étais toujours en attente du remboursement des frais de remise en service qui n'auraient jamais dû m'être facturés vu que c'était LEUR bourde. Je suis déjà allée vérifié côté relevé bancaire, c'eut été idiot de réclamer si par "miracle" le virement avait été fait ce dernier mois. Que nenni, évidemment.
Donc, je rappelle mon cheeeeer -téléphoniquement parlant- "ami gdf".
De ma plus belle voix rauque*.

1ère surprise, le message d'attente a changé -mais pas l'horripilante musique par contre-, maintenant on ne tape plus le département mais le numéro de compte-client. Waouh, j'ai failli me tromper, quand on appelle souvent on a ses habitudes, il ne faut pas nous perturber comme ça allons ! :-D
La conseillère au bout du fil ne me demande plus non plus de décliner mon identité, adresse, numéros de fixe et de mobile, âge, poids, taille, couleur des yeux, et CV, pour être sûre que c'est bien moi, nan, elle demande juste si je suis bien moi. Euuuh, oui, je suis moi, ça tombe bien.
Je lui résume la situation dans les grosses grosses lignes et lui rappelle ce que j'attends, et pourquoi.
Ah oui oui me dit-elle, après avoir consulté le dossier, effectivement, je m'occupe immédiatement du remboursement, il va vous être viré sous 10 jours.
J'ose demander pourquoi, alors que les personnes à qui j'ai parlé moultes fois avant m'avaient dit la même chose, rien n'avait encore été fait...?
Elle me répond qu'en fait toutes ne sont pas habilitées à le faire.
???
2ème surprise !
Donc à quoi servent-ils, ces "gens", juste à répondre au téléphone ? -et se faire incendier, sans aucun doute-, mais ils ne font absolument pas avancer le schmilblick ? Remarque, ça ressemble bien à ce que j'ai vécu... sur tous les coups de fil passés depuis plus de 6 mois, j'ai dû parler 2 personnes "habilitées", en fait ! Hum hum, ça explique bien des choses...
Euhhh, mais... vous, vous êtes habilitée ?
Elle me rassure, et m'assure qu'elle s'en occupe de suite. Et même que je vais recevoir un courrier papier pour me le confirmer.
Ah ah.
Ben j'attends, alors...

...

* Ah ouais en fait je ne vous ai pas dit, j'ai revu ma toubib hier soir, elle envisage de faire des cartes de fidélité...
Bon pharyngite c'était déjà fait à l'automne,
Infection pulmonaire en décembre,
voyons voyons, pour janvier...?
Tiercé gagnant ! bronchite, laryngite ET trachéite, bah attends, faut faire les choses bien ou pas du tout !
Je crois qu'il ne manquera plus que l'otite pour cette année mais bon, honnêtement si je pouvais éviter... nan nan, les oreilles ça ne me tente pas du tout, vraiment.
Elle m'a conseillé de bien me reposer aujourd'hui, et que si demain matin j'ai toujours de la fièvre je l'appelle et elle m'arrête. On verra, on verra... je me connais...

Sur ce, je m'en vais m'hydrater les narines avec un stick à lèvre, il paraît d'après MaSoeur que c'est très efficace en cas de mouchages répétés. Test, donc !