dimanche 28 février 2010

Taggued

Alors bon voilà, 15 jours de soufflage (ultra-nécessaires, en fait, vu ce que j'ai roupillé) (et une autre consultation médicale, la 6ème..., et à nouveau 8 jours d'antibio... pour une autre pneumopathie et grosse rhinite qui coule direct sur les bronches, bah tiens, quoi !) et hop quand je reviens que vois-je ? ON m'a taggé ! et 2 fois en plus...

                       NAN MAIS JE RÊVE !!!

;-D

Bon beeeeeen... c'est partiiiiiiii !
Certes j'en ai un paquet en réserve qui attendent, de tags, je ne sais même plus de quand ils datent... de temps en temps j'y repense... Mais restons concentré sur ceux-ci, présentement.

Donc.
Sosso me demande d'aller chercher la 10ème photo de mon 10ème dossier-photos.

IMGPvivre10

Il s'agit de la ... Vivre.
La légende raconte qu'aux alentours de 1328 La Vivre, (parfois également appelé la Vouivre ), sorte de dragon, sème la terreur dans le village de Couches (Bourgogne, 71), mangeant les chiens, les bergères et les enfants. Elle est finalement vaincue grâce au sacrifice d'un vieux magicien, Yoata, qui l'envoûtera au chant de sa flûte magique en bois d'ambre, et l'attirera ainsi jusqu'au bûcher dans lequel elle périra. Sauf que depuis, la Vivre se réveille tous les 20 ans...

Tous les 20 ans, donc, Couches organise une fiesta mémorable, tout le village se met à l'heure médiévale, les façades des maisons changent d'allure, tout le monde est habillé à l'ancienne, les chars sont préparés looongtemps à l'avance..., réjouissances, tournois chevaleresques, mariage du duc de Bourgogne, marché médiéval, défilés de chars des métiers d'autrefois, etc, beaucoup de choses, c'est grandiose de voir un village entier à l'oeuvre. Et le we se clôt par le bûcher géant dans lequel brûle l'infâme bête.
Et quel monde cela attire !
J'y étais en août 1988. Il y avait bôôôcoup de monde, dans mon souvenir.
J'y étais en août 2008. Il y avait encore bien plus de monde, incroyable tout ce peuple présent.
Y serai-je en août 2028...?
J'avais plein de photos de 2008 bien sûr, mon but : vous faire partager ces moments bien sûr, pourquoi je ne l'ai jamais fait, euuuuh... hahem, procrastination ??? Un jour, peut-être...
;-)

Notez que la Vivre de 1988, dont je n'ai pas de photo, était à mon avis beaucoup plus belle (et effrayante) que celle-là-haut, sur la 10ème photo de mon 10ème dossier.... Mais bon, ce n'est que mon avis !
    vivre1_88(ah ben si en fait, j'ai trouvé une photo de 1988... vive le net !!!)
(Vous ne la trouvez pas plus "belle", vous ?)

Voilà Sosso, c'est fait !

...

Bon, Mistinguette maintenant.
Pour elle, j'ouvre maintenant mon 1er dossier et je cherche la 10ème photo, aloooors...

1mamie_033y

Il s'agit d'un hiver (ah si ah si, je vous assure :-), à mon avis 1977 vu l'âge de Bousier qui devait avoir 8 mois, ficelé sur sa luge, goûtant au bon air alpin promené par Mamie pendant que les parents dévalent les pistes. ( Naaan, il n'est pas sur sa luge pour faire des descentes, m'enfin, à 8 mois !!!, il est doucement baladé par sa mamie aux abords de la station !) Et sur les genoux de la-dite mamie, bah c'est moi, bien sûr :-)
Il s'agit d'un scan d'une photo de l'époque, donc question qualité, voilà quoi.
Qu'est-ce que la station de SuperDévoluy (05) a changé, tout de même... dingue.

Voili voilou mesdames, done !
Je ne taggue personne en retour parce que je ne sais plus qui l'a été ou non, et que j'ai franchement la flemme de rechercher. N'hésitez pas à prendre le relais si ça vous dit, surtout !

...

Au fait, mon pouce va bien :-), bien cicatrisé,
j'ai terminé pendant les vacances TOUTES mes corrections en retard,
et je m'en vais de ce pas prendre mon petit sachet d'expectorant qui pue (sans dec, à l'ouverture, ce sachet est une véritable infection. Heureusement qu'il n'en a pas le goût !).

Bonne rentrée à toute la zone A !

Posté par Mimi Je Reve à 19:19 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

vendredi 12 février 2010

Il ne faut pas (10)

OOOoooooooooooh non, il ne faut pas...

... sous-estimer la violence et la cruauté d'une fourchette.
En plastique.
(mouaip')

Quand, une fois par semaine (le jeudi, très exactement), tu manges dans ta classe, paske la cantine c'est pratique, c'est chaud, c'est varié, c'est bon (généralement), mais quand même, c'est chèros, c'est surtout méga-super bruyant, et puis c'est chronophage (alors que je pourrais profiter de quelques dizaines de minutes pour m'avancer dans les corrections ou tout au moins préparer les cahiers d'écriture des CP pour le lendemain...), quand, une fois par semaine tu manges dans ta classe, disais-je, au CAAAAALME (et tu le savoures bien bien bien le calme à ce moment-là), ben tu as ta petite fourchette perso qui va bien (surtout pour manger, an fait !). (Ouaip', tout ça pour en arriver là :-)
Pis après tu la laves et tu la remises au fond du tiroir du bas pour être sûre de la retrouver le jeudi suivant. Paske bon, tu te connais, tu as une (toute) petite tendance à égarer les choses, tout de même...^^

Pis des fois, même, tu es en pleine discussion super sérieuse avec tes collègues PENDANT que tu rinces ta fourchette sous l'eau glaciale du lavabo. (Bah non on n'a pas d'eau chaude aux lavabos dans l'école, pis quoi encore ?)
C'est p-t'être à ce moment-là que j'ai baissé ma garde.
J'aurais pas dû.

C'est fourbe, une fourchette.

...

En plastique.

...

*** Avertissement ***
L'image qui suit peut heurter la sensibilité de jeunes télespectateurs lecteurs de blogs.
(Et même de plus vieux, semblerait-il !)  La rédaction décline toute responsabilité si en vous évanouissant vous faites tomber votre ordi, ou bien si, pris d'un terrible haut-le-coeur vous vomissez sur le clavier, ou je ne sais quoi d'autre encore... FAITES GAFFE, quoi !!!

mechantefourchette   
(qualité photos de téléphone, désoled. Merci Bousier pour le transfert !)

Bobo le pouce.

:-S

...

Corollaire : difficile d'avancer mes corrections ensuite, paske plutôt douloureux de tenir un stylo, rouge ou pas, correctement... Aïe.
Bilan : pas gagné de temps du tout, entre mon fou-rire, la stupéfaction des collègues, les soins, ...

Posté par Mimi Je Reve à 22:22 - - Commentaires [31] - Permalien [#]
lundi 8 février 2010

Palliatif

- Maîtresse, t'es une maman, toi ?

- Non, je n'ai pas d'enfant.

Lili a les yeux dans le vague...

- Marie-Thérèse non plus, c'est une dame, comme toi, mais elle a pas d'enfant.
Je n'ai absolument aucune idée de qui peut bien être cette Marie-Thérèse...

- Ah bon ?

- Et pis elle est triste de pas avoir d'enfant.

- ...

- Mais par contre, elle a des poules !

Ah ben tout va bien alors, pour Marie-Thérèse :-D

Posté par Mimi Je Reve à 20:20 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
vendredi 5 février 2010

Quand je dis que je buggue !!!

Je ne sais pas si, comme me le suggère Mistinguette faudrait que je passe un contôle technique, que je fasse réviser les soupapes ou les cardans, mais dans l'escalade des bugs qui m'affectent en ce moment je suis montée assez haut aujourd'hui...

Une bête histoire de prénom qui n'est pas le bon.
Se tromper de prénom, c'est courant je pense. Ne me dites pas que ça ne vous est jamais arrivé, même si vous n'êtes pas prof !!! Ma mère est une spécialiste, avant d'appeler l'un de nous elle passait régulièrement toute la fratrie en revue -heureusement que nous ne sommes que 3 !- et nommait même sa soeur, ma tante, avant de trouver le bon. On est habitués, et ça arrive encore... :-D

Bah en classe, c'est pareil pour moi. Je sais très bien à qui je parle, je ne mélange absolument pas les enfants, simplement un prénom se faufile tout seul vers la sortie avant de passer par la case "activation réfléchie", et de temps en temps, bé... ce n'est pas le bon. Ma bouche va trop vite, en fait. Terrible.
Le cerveau fait des associations, et envoie l'un à la place de l'autre.
Les élèves sont habitués, ils protestent gentiment, ça les amuse.

C'est là aussi qu'on voit la place que prennent certains loustics dans notre inconscient.
Il m'arrive parfois de lâcher un "YAYA !!!" tonitruant quand Nono fait l'idiot à l'autre bout de la classe, alors que Yaya, ça fait déjà plus de 2 ans qu'il n'est plus dans ma classe... Mais le prénom va avec le ton employé, quand vraiment il avait usé ma patience jusqu'à la corde. Dans ce cas-là, tout le monde est surpris, moi itou, ce que sont les réflexes tout de même, et Nono carrément interloqué, parce que pour lui, Yaya est un très grand de l'école qui n'a vraiment rien de rien à voir avec notre classe actuelle. Ben vouais, mais Yaya aussi est passé par la case CP, il y a quelques temps... et moi je m'en souviens parfaitement, croyez-moi bien.

Ce matin, c'est Zézé qui m'usait.
J'étais en séance de lecture côté CP, les CE1 planchaient avec leur dictionnaire, mais Zézé tournait en boucle, un lancinant "Maîtreeeesse... maîtreeeeeesse... maîtreeeeesse....", alors qu'il voyait bien que je n'étais pas disponible et qu'il devait attendre un peu que j'aie terminé de m'occuper de l'un de ses camarades pour m'appeler. Et pis d'abord on n'appelle pas en boucle comme ça, on lève le doigt, enfin !
Je savais très bien ce qu'il voulait en plus -me dire qu'il ne trouvait pas le mot-, alors que moi, ce que je voulais, c'était qu'il active ses neurones ET le courage qui lui faisait défaut ce matin.

Et il persistait, avachi sur son dictionnaire...
"Maîtreeeesse... maîtreeeeeesse... maîtreeeeesse.... maîtreeeeesse...."
Aaaarrggghh ! ><
C'est sorti tout seul, je me suis retournée d'un seul coup vers lui :
- Bernard, ça suffit !!!

Oh le regard interloqué de Zézé.
Oh l'instant de flottement... puis le fou-rire général dans la classe.
Et le mien...

Bernard ???
Collègue2, quoi.
Enfin, non, ça n'est pas son vrai prénom bien sûr, mais c'est un truc du genre -et je n'ai rien contre les Bernard !- un prénom plutôt génération 50's et qu'on ne retrouve absolument pas chez les petits garçons de 7 ans, en 2010. Totalement in-con-gru.

Certes, collègue2 me porte "un peu" sur le système, parfois, pour des petites raisons diverses, variées et usaaaaaantes, des raisons de collègues. Certes il a fait très très fort dernièrement, et m'a littéralement exaspérée à plusieurs reprises.
Là, je crois que c'est clair, au moins !

Bien sûr, je leur ai raconté, à collègues 1 et 2, mdr à la récré.
Du coup collègue2 est tout à fait flatté d'accaparer ainsi mon subconscient. Il en rigolait encore à 16h30...
Spa gagné, hein.

Bon, je vais dormir. Je crois que ça s'impose...

(Mon pauv' Zézé... :-)

Posté par Mimi Je Reve à 21:30 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
mardi 2 février 2010

Romance

Boulou est un mini petit garçon. Haut comme trois pommes, vraiment l'impression d'avoir un enfant de maternelle dans la cour quand on le voit jouer au loup avec les autres. Il peut passer quasi tout debout entre les jambes des grands de CM2...
Titine est une petite fille trèèèèès discrète, apparemment du genre directive et fofolle à la maison, mais  a contrario irréprochable en classe, souvent même un peu distante.

Matin, heure de la récré. En sortant, Titine s'adresse à moi, en chuchotant comme d'hab' :
- Maîtresse... Ben tu sais Boulou y vient d'me dire que je suis très jolie.

ôO

Boulou ? Notre Boulou ?
Çui qui joue tout le temps aux petites voitures avec le contenu de sa trousse, bruitages compris ?
Mini-Tom-Pouce, un dom Juan ????


- Ah bon ? Et ça t'a fait plaisir ? C'est un joli compliment.
La belle acquiesce, le sourire jusqu'aux oreilles...

Bien sûr qu'elle l'est, très jolie, Titine, aucun doute, mais... bah la maîtresse tombe des nues, quand de telles déclarations se font entre 2 cartables... :-)

...

Début d'après-midi, séance de sport, les CP finissent de se préparer tandis que j'aide les CE1 à sortir les tapis du placard. Un brouhaha monte côté CP, et lorsque je reviens "on" me saute dessus :

- Maîtreeeeeeesse, y'a Boulou qui fait plein de bisous à Titine !

Ah. Aaaaaaaaaaaaaaah. C'est qu'on est à l'école, quand même ! Mais bon, si Titine est d'accord... ;-)

Mais Riri et Nono ne peuvent s'empêcher d'intervenir :
- Mais il faut pas ! Sinon il va lui donner son allergique !

OK.
Bon, d'abord on parle des bisous à l'école, ensuite on parlera de la contagiosité des allergies...
Boulou est, entre autres, interdit de tout contact avec les grenouilles, escargots, fruits de mer et volailles. Mais je pense qu'avec Titine ça devrait aller... !

...

Fin d'aprèm, sortie de classe.
J'ai vu, de mes yeux vu, un échange rapide de bisous -sur la joue- entre Boulou et Titine pendant la mise en rang.
:-D

Ça sent le printemps...

Posté par Mimi Je Reve à 21:39 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
lundi 1 février 2010

Multi-bugs

Ces temps-ci, décidément, je buggue... spa d'ma faute !!!

1 - J'ai chu dans une faille temporelle.
Il y a 3 semaines, ma Barbafilleule m'a envoyé un sms (ouaip', ma fillote est super douée, elle va souffler 3 bougies et m'envoie des sms depuis qu'elle est tout bébé ^^) disant qu'elle m'invitait pour son anniv' début mars.
Ma toute première réaction a été :
"Wouaaaah, ma zoukine s'y prend vach'ment à l'avance, mars c'est super loin, mon agenda ne va même pas jusqu'à 2010 et mon anticipation perso encore moins !"
Ensuite je me suis dit -réellement !!!- que c'était peut-être un bug du téléphone, le message de l'an dernier réexpédié par erreur, avec les machines va savoir, tout est possible... Du coup je suis allé vérifier sur un calendrier si le 6 mars était bien un samedi, bah ouais, donc, non, le message concernait bien cette année. Mais quand même, pourquoi s'y prenait-elle 6 mois à l'avance ??? Bon, spa grave, t'façons je viens :-)
Ce n'est que lorsque j'ai posé mes fesses à mon bureau pour répondre au sms que...

*** TCHING ***

C'est soudainement monté au cerveau, les bonnes connexions se sont faites...
Ah dis donc, en 2010 on y est déjà et début mars sera très vite là effectivement...
Me suis sentie bête. Trèèèèèèès.
Je ne sais ce qui m'a pris... un bug temporel, vous dis-je. Pas intégré qu'on arrive à la moitié de l'année scolaire, et qu'on a bel et bien démarré 2010.
Outch.

2 - J'ai chu dans une faille ... euh... scolaire ?
Vendredi matin j'avais préparé pour les CE1 la leçon sur les homonymes et/est.
Tout était bien calé, tout était prêt.
Quand il s'agit d'une première découverte, je leur demande de trouver au brouillon des phrases contenant ces petits mots pendant que je lance le travail côté CP, et ensuite on note leurs phrases au tableau et on essaie de trouver ensemble quand est-ce qu'on utilise l'un ou bien plutôt l'autre.
Je leur demande donc de réfléchir à des phrases, moi je m'occupe des CP, je m'assure qu'ils sont prêts à bosser en autonomie, et je reviens vers les CE1.
- Bon, alors, quelles phrases avez-vous trouvé avec les petits mots et et est ?
Stupeur chez mes CE1.
- Mais maîtresse, tu nous as dit des phrases avec les petits mots à/a !!!

Aaaah ? ààààh ? Vous êtes certains ? Les 7 loustics semblent sûrs d'eux, je crois bien que t'as encore buggué, maîtresse...

Bon ben spa grave, on va faire la leçon sur a et à, alors ! ^^
D'ordinaire je la garde pour la fin de l'année, après avoir vu le passé composé. Ben pas cette fois !!!

Ouh lalalalalalaaaaaaaaaaaaaaaaaaa...

Posté par Mimi Je Reve à 07:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]