samedi 30 avril 2011

1er avril (bah quoi ???)

Comment ça, le titre du post ne concorde pas avec la date du post ?
ET ALORS ???!

(oui mais spa tout à fait ma faute, je n'ai retrouvé mon cordon d'APN que très très récemment ^^)

                                DSC03812  

C'est une belle pêche, ils m'ont gâtée hein ? En plus sur ma veste, c'est vraiment comme s'ils nageaient dans l'eau bleue... Ils me l'ont bien fait remarquer ! (les poissons qui nageaient, pas les enfants) (et les enfants qui m'ont fait remarquer, pas les poissons, hein !)
Et je les ai bien portés (les poissons) jusqu'à l'heure de la sortie, histoire de leur faire honneur (aux enfants, pfff !)

C'était une journée sympa, bon enfant, collègue1 a fait croire à sa classe que suite aux résultats des évaluations, le ministre venait de décider que tous les CM2 avaient besoin d'une année supplémentaire à l'école primaire, et que donc l'année suivante ils n'iraient pas au collège mais resteraient ici en CM3. Il paraît que ça a extrèmement bien fonctionné , et que le soulagement n'était vraiment pas feint quand ils ont -enfin- compris que le maître les menait en bateau (de pêche)... J'aurais bien voulu assister aux réactions !

Quant à moi, le vendredi étant pile le jour où 1 semaine sur 2 je donne une dictée à préparer pendant le we, j'ai distribué à mes CE1 un texte concocté tout spécialement pour l'occasion... mais que je ne peux pas vous montrer, parce qu'il est enregistré sur l'ordi de l'école ! Bon, j'ai prévu d'y aller cet aprèm, j'essaierai de ne pas oublier de le ramener et je publierai dans la foulée (hahem).

Ayé c'est fait, voici :

 

                                   Dictée préparée

 

Le texte de cette dictée n’est pas à apprendre par cœur. Mais il faut « préparer » le texte, s’entraîner plusieurs fois, repérer les accords, les accents, les lettres doubles, etc… (Les noms propres seront écrits au tableau.)

 

     L’extraordinaire ornithorynque s’allongea dans les orchidées. Nonobstant sa couleur verdâtre, l’aquarium méphitique n'exhalait guère la chlorophylle lorsque l’ethnologue impartial examina attentivement l’opossum rougeoyant. Au Zimbabwé, les effroyables pygmées philosophaient en faisant des borborygmes à propos de l’opportunité d’un facétieux poisson d’avril…

  

 

Z'auriez vu leurs têtes quand ils ont eu le texte entre les mains... les yeux de Riri faisaient des allers-retours stupéfaits entre sa feuille et moi, guettant le moindre signe de "blaguerie". Je suis restée super sérieuse. Nono avait baissé les bras, Lili a décrété qu'elle était super trop longue, Riri a renchéri sur le fait qu'elle était surtout super dure...
- Mais quand même tu nous expliqueras les mots difficiles ?
- Quels mots difficiles, il y en a 1 ou 2, pas plus. Qu'est-ce que vous ne comprenez pas ?
Et les voilà de m'en citer quelques uns... et moi de me mordre les lèvres, en donnant des explications sommaires genre "ça quand même vous devriez savoir !"
C'est la stupéfaction silencieuse et gros soupirs...
- Elle n'a pas l'air de vous convenir, cette dictée à préparer, vous faites une drôle de tête.
Soupirs. Moue générale.
- Bon. Alors vous préférez peut-être que je vous en donne une autre ?
Petite lueurs dans les yeux et timides acquiescements, quand Mama réagit vraiment :
- Hééé, mais ya écrit "Poisson d'avril" tout à la fin !
AH BEN QUAND MÊME...!

S'en sont suivies diverses considérations soulagées,
- Mais ça maîtresse c'est au moins une dictée de CM2 !
- Mais nan, de collège ! de 6ème !
- Elle est très difficile même pour des adultes, vous savez.
- Toi maîtresse t'aurais fait des fautes ?
- Oui, j'en ai fait 2 en la tapant.
Enfin, sur 2 mots, parce que chlorophylle je m'y suis reprise un certain nombre de fois avant que word daigne cesser de souligner mon mot en zigzags rouges ! (Et puis j'ai aussi coincé entre le i et le y d'ornithorynque.)

Puis j'ai redonné un nouveau texte, à leur niveau et à base de son/sont, et certains ont décrété qu'ils allaient faire croire à leurs parents qu'ils devaient vraiment travailler la première dictée. Aïe aïe aïe, quelles réactions attendre...?!
Ah la la la, qu'est-ce qu'on se marre le 1er avril !!!

...

Quoi, j'ai 30 jours de retard pour vous raconter ça... ?
Bah, euh, en fait, euh, oui mais on est quand même toujours en avril d'abord !
:-D

*** Et pour ceux qui comme moi ne connaissaient pas, (bah vouais celui-là je l'ai pioché directement dans le dico ! ;-) méphitique ça signifie nauséabond et toxique à la fois.***

Posté par Mimi Je Reve à 12:22 - - Commentaires [21] - Permalien [#]

jeudi 28 avril 2011

Pratique

Mon Zouzouille, quand il fait une bêtise, (voui voui voui, ça lui arrive à lui aussi, hahem), parfois il fait les choses bien...

C'est le fort bruit de lappement (oh dis donc, ça existe aussi avec un seul "p" dans le dictionnaire !) provenant de la cuisine qui m'a alerté, genre "Ah tiens, il boit, ah mais quand même il boit super longtemps là, et super fort aussi allons jeter un coup d'œil..."

Ah ça a duré un moment, tu m'étonnes !

                       DSC03818

Mais au moins il a pris la peine de renverser la brique de lait (mal revissée certes) (comment ça, QUI, qui, mais qui donc ne l'avait pas rangée dans le frigo, hein hein hein ?), DEDANS le plateau, ce qui a nettement facilité le nettoyage à défaut de récupérer le lait. ^^
Merci mon Zouille !   
(nan là on n'a pas partagé, j'aime beaucoup le lait mais pas froid)                 

                          laplap

Posté par Mimi Je Reve à 11:51 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
mardi 26 avril 2011

Il ne faut pas (17)

Quand, au premier jour de vacances, vers 13h30 tu te rends compte qu'en fait tu as FAIM, et qu'après moultes tergiversations tu te décides pour ce met de choix que constituent les... nouilles, même s'il va falloir attendre 3 minutes pour que l'eau bouille et encore 7 looooongues minutes de cuisson,

et, oh ça y est c'est cuit, chouette !,

Il ne faut pas, ha ben non, hein, IL NE FAUT PAS...

                                Photos0554

... échapper la passoire dans l'évier.

C'est même complétement idiot.
Pis faut attendre 10 minutes de plus pour la tournée suivante...
Pfffffffffffffff.

Ce qui m'a permet de constater que Zéphyr aime les nouilles à l'eau sans sel ni rien, il est allé se servir abondamment.

(Mais achète-toi des mains, Mimi !!!!!)

Posté par Mimi Je Reve à 11:50 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
dimanche 24 avril 2011

Coup de chaud

Cette année encore mes CP ont gagné la coupe lors de la rencontre inter-écoles de course longue. Chuis super fière d'eux ! Les CE1 ne l'ont pas eue, même si je suis aussi très fière d'eux, vu l'acharnement et le courage dont ils ont fait preuve. Et Nono nous a tous bluffés en se classant 3ème tout de même, lui qui ne pouvait faire un seul entraînement sans s'arrêter pour marcher à plusieurs reprises... là il a fait les 11 minutes d'une seule traite !
D'ailleurs je m'interroge, mes CP gagnent la coupe tous les ans depuis 5 ans, et mes CE1 non... alors que ce sont les mêmes, techniquement, juste l'année d'après. Je ne sais pas ce qui se passe d'une année sur l'autre. Un réveil des classes de CE1 des autres écoles, peut-être ?!!

Enfin bref, une journée sympa, des loulous enthousiastes, une super partie de balle assise avec les volontaires de tous âges en attendant le bus du retour (tandis que les collègues organisaient un foot géant avec les autres et 2 papas, et que collègue1 s'explosait l'orteil contre un poteau de but), et un MAXI coup de soleil décolleté/épaules/nez/joues/front pour la maîtresse... qui était pourtant crémée, indice 30 même, si si si. Mais juste à partir de midi. Depuis quand on crâme dès le matin, nan mais hé ???
Temps splendide et brise légère qui rend l'atmosphère trèèès agréable, me suis pas méfiée assez tôt.

Les rougeurs sont apparues en fin d'aprèm, au retour à l'école. Un constat : 70 enfants et une 10zaine d'adultes, seule Mama, une maman et moi avons chopé des coups de soleil. Alors qu'on est tous restés dehors le même temps !
Ce qui a fait dire à collègue2 que, bien que je ne sois absolument pas blonde inside (!!! vraiment ???), j'avais vraiment une peau de blonde quand même... Comme on s'est disputé très fort il y a 2 semaines (je raconterai, un jour) (ou pas, d'ailleurs), j'ai pris cela comme une tentative de rabibochement de plus... il les multiplie depuis une semaine. Je ne sais pas si je suis rancunière, mais j'ai de la mémoire (enfin, pour certaines choses), et môssieur va ramer quelques temps encore.

Brèfle.
Le nez pèle, ayé, j'attends la suite sur le décolleté... J'hésite à vous mettre la photo aussi, d'ailleurs, les cops ont cru que j'envoyais une photo hot... Remarque, techniquement, c'était le cas. Very very hot au toucher, même !

                           Photos-0549

J'ai terminé chaque récré des 2 jours d'école restant avec de l'indice 50, en tartinant Mama également.

... mais maintenant, je suis en VACANCES !!! et ça, j'en avais un tout petit peu besoin.
Paraît qu'il faudrait que je défasse quelques cartons à l'occasion... :-D

Posté par Mimi Je Reve à 19:36 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
dimanche 10 avril 2011

Il ne faut pas (16)

Quand tu t'es régalé avec des fajitas le we dernier (nan, pas des tortillas/tapas/margaritas/otras cosas...) (hééé, mais faudra qu'on pense aux margaritas la prochaine fois, hein ? ;-)
quand 4 jours plus tard tu décides de liquider les fruits qui s'abîment en les transformant en compote,
quand ta compote mijote à petits bouillons et sent super bon,

Il ne faut pas, ÔÔÔôôô non, il ne faut pas machinalement lécher la cuillère en bois avec laquelle tu touilles ta compote.

Surtout si c'est la même qui avait servi à touiller la sauce des fajitas.

MÊME si ladite cuillère est bel et bien passée au lave-vaisselle entre-temps. 

***c'est pas bon, euuuark...***

Surtout que tu vas la re-lécher plusieurs fois au cours de la cuisson, paske c'est plus fort que toi, quand la compote mijote et embaume, il FAUT la goûter.
Ben même à la 6ème fois, tu seras surpris à quel point c'est toujours vraiment, vraiment, pas bon !

Posté par Mimi Je Reve à 19:46 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
mercredi 6 avril 2011

Diagnostic

varicelleRéré s'est inscrit au Quoi d'neuf ?  (Pour rappel, le Quoi d'neuf ? c'est ça.)
Il nous explique que la veille, il a fêté ses 7 ans en famille, avec les grands-parents, les parrain-marraine, les tatas-tontons, etc. Beaucoup de monde ! Et qu'il a été bien gâté, un ballon de foot, une nouvelle raquette de badminton, des sous pour son futur vélo...

- Mais mon cousin, il a pas pu venir, pask'il a la varicelle.

Nono lève le doigt :
- Et il a la varicelle combien ton cousin ?

(In petto maîtresse s'interroge. Est-ce que Nono a mal entendu, est-ce qu'il confond avec un jeu vidéo ? ESt-ce qu'il existe un jeu vidéo à plusieurs versions, dont le nom ressemblerait vaguement à "varicelle" ???)

Riri, accessoirement grand frère de Réré et meilleur pote de Nono, se sentant donc très légitime, réagit immédiatement :
-Pffff, ya pas de numéro à la varicelle !!!

Alors Nono se justifie, tout à fait sérieusement :
- Bah je sais pas moi, il a la varicelle A, ou la B,...?

...

:-D

Posté par Mimi Je Reve à 13:21 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
dimanche 3 avril 2011

Métier

CE 1.
Nous travaillons depuis quelques jours sur la monnaie, sur l'€uro bien sûr. Après les pièces, nous découvrons aujourd'hui les billets, leur valeurs, leurs couleurs, ce qui y est dessiné...
Nous les avons bien observés (non je ne fournis pas le matériel, les billets factices sont très bien faits si ce n'est la marque de l'éditeur apposée dessus ! :-D)
Nous les avons bien observés donc, et remarqué qu'il y a des portes ou des portails de différents genres au recto des billets, symbolisant l'ouverture des pays d'Europe. Et puis au verso ils ont bien vu qu'il y avait différents ponts, représentant l'union des pays.
J'explique tout ça, que ce sont des portes et des ponts virtuels, qui représentent quand même différents styles architecturaux mais qui n'existent pas tels quels, qui ont été inventés, pour éviter que les pays ne se bagarrent en voulant imposer un monument ou un personnage de chez eux, blablabla. Le groupe est très attentif à ce que je raconte, il n'y a pas un bruit.
Et au tout dernier rang, je vois Lili se reculer au fond de sa chaise et se croiser les bras derrière la tête, et surtout je l'entends soupirer :

- Ah bah là... tu m'donnes plus du tout envie d'être maîtresse !!!

HEIN ? qu'est-ce que j'ai fait ??? Ai-je, sans le vouloir, découragé une carrière ? (oh ben noooon !) Qu'ai-je donc dit ?

- Beuh ? (notez l'esprit d'à propos totalement décontenancé :-)
Mais pourquoi tu dis ça, Lili ?

Elle joint le geste à la parole et tourne son index autour de sa tempe*, en équarquillant les yeux :
- Beeen... il faut savoir beaucoup trop de trucs !!!!

Eeeuuuhhhh... Si tu savais, Lili, tout ce que je ne sais pas... mais il n'est jamais trop tard, on apprend à tout âge !

...

* non pas contre sa tempe genre "zinzin", mais un geste plus large, autour de la tempe, genre "il y en a là-dedans !"

Posté par Mimi Je Reve à 20:12 - - Commentaires [14] - Permalien [#]