Ouh lalalala, j'ai laissé passer la date d'il y a un an :-)

Il y a eu un an le 26 février très exactement, je déménageais, donc.
J'étais loin d'avoir tout empaqueté, le but était d'emmener tout le gros, tout ce que je ne pouvais pas déplacer moi-même. Le petit qui resterait, je pourrais terminer seule, mon préavis étant pour fin mars.
Ma voiture est tombée en rade... la veille au soir. Au milieu du parking. Youpi !!! Le garagiste est venu le samedi matin 8h, c'était la batterie, il l'a démarrée et m'a conseillé de laisser tourner le moteur pendant au moins une heure.

Pendant ce temps, une copine se désistait au dernier moment, collègue-de-maternelle itou (ouééé !), collègue2 arrivait avec une camionnette (oooouf), et un couple de copains m'annonçait qu'ils ne seraient là qu'aux alentours de midi. Comme j'ai répondu qu'on serait sans doute sur le point de terminer à c't'heure, (y'en avait un peu marre des déceptions pour cette matinée...) finalement ils sont arrivés une 1/2 d'heure plus tard, quelle chouette surprise, et quel plaisir de les revoir après plusieurs mois... Ainsi mes cops ont enfin fait la connaissance de collègue2. Et ils en avaient bôôôôcoup entendu parler, ils avaient hâte de rencontrer The phénomène ! (Vous aussi vous en entendriez beaucoup parler si je m'y autorisais ici, mais non, je ne le ferai pas ^^)

Brèfle, ma voiture tournait sur le parking, je la remplissais de sacs, cartons et objets divers et variés, papa démontait les quelques meubles et remplissait sa voiture et la remorque, collègue2 et pote s'occupaient de transporter les quelques meubles, maman et potesse emballaient. Mes (anciens) voisins allaient et venaient dans l'impasse et venaient taper la causette.
Estimant au bout d'1h30 que ma voiture avait assez tourné et que la batterie devait être rechargée, je coupais le moteur.
Aaarf.
Fi-ni, elle n'a pas voulu repartir.
Elle était chargée ras la goule, du coffre jusqu'au siège passager.

Nous étions prêt à partir (sauf ma voiture ^^)... juste quand il s'est mis à pleuvoir.
Le temps de tout monter dans le nouvel appart, merci collègue2 et pote pour le prêt de vos bras musclés, un second aller-retour pour prendre le frigo, la machine à laver, les plantes et le chat, 13h c'était bouclé, il tombait des cordes et nous passions au pique-nique/champagne dans les coupes en plastique, dans mon tout nouveau chez-moi.

Puis l'après-midi, les copains sont repartis, coup de fil de la femme de collègue2 pour lui assurer que oui, il était bien avec moi à m'aider à déménager, que non nous n'étions pas seuls, que oui il allait rentrer bientôt, ouh la la !
Avec mes parents nous sommes allés acheter une batterie neuve pour ma petite saxo, et enfin j'ai pu emmener son chargement. Des sacs, des sacs, des sacs, des sacs... et encore des sacs ! 

Première nuit à l'appart.
Le chat qui fait ses griffes sur la tapisserie de la chambre.
Les bruits nouveaux, qui résonnent, les odeurs du couloir.
Et, en fin de matinée le lendemain alors que je sortais pour aller chercher du pain, ô surprise... un plein sac de coussins et d'habits oublié à la sortie de l'ascenseur, depuis la veille fin d'aprèm !!! Les voisins ont dû se poser des questions sur la nouvelle arrivante !