Journée cross inter-écoles le lendemain.
Mettre le réveil un peu plus tôt, parce que mon sac n'est pas prêt, et je n'ai pas réfléchi comment m'habiller, et au cas où je choisisse un pantacourt il ne faudra pas zapper l'étape épilation sous la douche. 
Faire mentalement la liste des inoubliables, le rouleau de pq de secours (là-bas il n'y a que des toilettes turques crado et sans lumière, toujours sympathique avec les petites filles), la liste des élèves et les numéros d'urgence, la trousse à pharmacie, la CRÈME SOLAIRE INDICE 50, des gobelets pour le café (il y a toujours beaucoup de parents qui viennent pique-niquer avec nous)(et Collègue2 prévoit toujours un thermos de café), le jambon et le beurre, la tomate, penser à m'arrêter prendre 2 baguettes (dont une pour Dirlo qui ne passe pas devant la boulangerie) en partant demain matin, je ferai le sandwich à l'école en arrivant, nectarine, nan pas nectarine, trop mûre, pas une bonne idée dans le sac à dos. Compote plutôt. APN et piles de rechanges, et la carte aussi tant qu'on y est, gilet, paquets de mouchoirs de rab, téléphone...

Jour J, se décider pour le pantacourt (le pantalon je risque d'avoir chaud et pour s'affaler dans l'herbe à midi ce n'est pas très confortable), un tout neuf j'arrache l'étiquette, oh tiens non plutôt celui-là, il n'a pas l'air neuf, autant finir de l'utiliser avant de mettre l'autre en circulation. Cool d'être en pantacourt, ça fait vraiment retour des beaux jours !

Arrivée à l'école, faire le sandwich. Finir de boucler le sac à dos, hahaha trop fière de moi, j'ai 10 minutes d'avance sur l'arrivée des élèves, j'ai même le temps de passer aux toilettes avant la marmaille.

Trouver bizarre que.. le carrelage des toilettes se voie à travers mon pantacourt.

????? wut ?????????

Constater que, oui-oui-oui, celui-là est bien bien usé pile là où les cuisses frottent... une série de petits trous sur une longueur d'au moins 5 cm.

Trop tard pour faire un aller-retour chez moi.
AAAAAAAaaaaaaaaaarrrrrrrgggggggghhhhhhhhhhhhhhhh !
Je vais passer la journée debout, impossible de m'asseoir dans l'herbe avec cette série de trou-trous !!! Ça va être sympa à justifier pendant le pique-nique...

tumblr_ml0lw1nvMI1rgbokpo1_500
Nooooooooooooooooooooooon ! Mais quelle gourdasse !


Paniquer.
Essayer d'arrêter le temps, de revenir en arrière au moment où j'ai choisi ce *$%§£* pantacourt, de me réveiller, ce doit être un mauvais rêve ! ! Ça ne peut pas être vrai, ceci n'est pas en train d'arriver !!!
(ben ça marche pas.)

Sortir des toilettes et croiser une dame de la garderie, implorer à mi-voix :
- Vous n'auriez pas du fil et une aiguille, s'il vous plaît...?

(Il faudra ouvrir 8 placards avant de trouver the trousse à couture, mais oui, ouuuuf)

Toquer chez Collègue2 pour lui demander d'assurer la surveillance de cour pour moi (je suis de service cette semaine, bien sûr) simplement en justifiant un "souci logistique".

...

...  Voilà comment on peut se retrouver à 8h45 en petite culotte dans sa classe, volets baissés, à faire de la couture, en espérant fortement qu'aucun parent ne demande à me voir ce matin...

DONC.
Il ne faut pas
, ôôô non il ne faut pas... oublier de vérifier l'état des fringues que tu n'as pas portées depuis longtemps avant de les remettre. Surtout si tu dois passer la journée en public !!!

(vas-y, rigole)

(et j'ai oublié les gobelets pour le café)

(J'ai pu déjeuner assise en tailleur dans l'herbe comme tout le monde. J'ai évité de trop gigoter quand même...)

MAIS je n'ai qu'un léger coup de soleil sur une épaule, crème mal étalée sans doute. Ce que je pensais en être un sur le front hier soir ne l'est pas, en fait, ça a dérougi. 
HA HA HA. Coup-de-soleil-du-cross, cette année je t'ai (presque) vaincu !

(ET mes élèves ont ramené la coupe, mes ptits champions.)

(et au stade, surpriiiise ! Des supers vestiaires tout neufs ont été construits, avec de vraies toilettes toutes belles toutes neuves toutes propres. Coool ! )

(et terminer la soirée par une super migraine de compèt'.)