J'ai fait tourner une lessive de clair, j'ai "rangé" la salle de bain,  j'ai gratouillé le chat, j'ai regardé un épisode de New Girl, avant d'étendre la lessive de clair j'ai ramassé le linge sec sur l'étendage (bah forcément !), notamment cette jolie coulotte avec un petit trou à la couture simple à recoudre (toujours faire gaffe quand tu coupes l'étiquette...), donc je me la suis passée autour du cou pour ne pas la mélanger à la fournée de linge foncé qui partait à la machine à son tour, j'ai vidé le lave-vaisselle, j'ai cuisiné mon sauté de dinde, je me suis posée sur le canapé, j'ai potassé ma séance de vocabulaire, j'ai gratouillé le chat, j'ai ramassé ce qui traînait par terre, j'ai lavé la caisse du chat, j'ai mangé et bu mon double-café avec juste une seule raie de chocolat trempée dedans (gros effort de restriction !), j'ai regardé la fin de la saison 4 de Game of Thrones (oh lalalala !), j'ai fini 2 bracelets brésiliens, j'ai étendu la lessive de foncé à côté de celle de clair, j'ai passé l'aspi, j'ai appelé le chat qui s'était planqué derrière le canapé (radical, dès que je branche l'aspi !), j'ai appelé un copain (qui n'était pas planqué derrière le canapé, lui), j'ai trié des papiers, enfin, un peu, mais pas trop, ça m'a crevé alors j'ai fait la sieste en boule sur le bout de canapé gracieusement laissé par le chat, j'ai bu un thé à la bergamote en regardant un épisode de 2 broke girls, j'ai arrosé toutes les plantes de l'appart, je me suis posée sur le balcon pour bouquiner mais en fait j'ai plutôt discuté avec la voisine d'à côté (qui est sourde comme un pot, alors les échange sont parfois un peu décousus...^^), je suis rentrée parce qu'il faisait frais, j'ai remis de la litière neuve dans la caisse propre et enfin sèche, j'ai coucouné le chat, il m'a soigneusement lavé la joue, j'ai cherché des images pour la prochaine séance d'anglais, j'ai glandouillé sur le net, j'ai joué à Crush Soda, j'ai contemplé le bazar sous ma table basse tout en m'assurant qu'un jour il faudra bien que je m'y penche, je me suis enfin décidée à descendre les poubelles (parce que descendre les poubelles ça me gooooooonfle, alors des fois le sac attend un peu sur le balcon, bouhou spa bien), j'ai balayé le balcon, j'ai essémessé avec ma collègue, j'ai dîné, j'ai rangé et lavé la cuisine, pendant que ça séchait j'ai regardé White Collar d'un œil tout en montant des exos sur la monnaie, je me suis entraînée au 2048, et, enfin, j'ai cherché sur le net des idées de déguisements faciles pour la kermesse (thème Star Wars...)(dans quoi me suis-je lancée...)(mais ils vont a-do-rer !) Pis j'ai décidé que c'était suffisant pour la journée et je suis allée me mettre en pyjama et me brosser les dents, il devait être 22h30.

C'est là, devant le miroir de la salle de bain, que j'ai constaté que...

... j'avais toujours autour du cou la jolie coulotte à raccommoder. Depuis 10h du mat' à peu près.

 

                                             708

Voilà voilà voilà.

J'ai essayé de me rappeler très fort si j'avais croisé du monde en descendant les poubelles.

(nan, je ne crois pas)