Alors je me suis attaquée aux quelques cartons stockés depuis 5 ans dans un coin de ma chambre. (Mieux vaut tard...)( Et y'en a plein d'autres dans une autre chambre...) Certes depuis le temps il est certain que je peux vivre sans leur contenu. Mais je ne pouvais pas tout virer sans en détailler l'intérieur, des fois que. Et comme j'adoooooooooore ranger, ben j'avais un peu tendance à repousser...
Bref, je m'y suis mise.

D'un côté le sac poubelle, de l'autre le sac recyclage.

J'ai donc retrouvé...

... des revues (les professionnels de l'enfance, la classe, virgule, wakou, ... même un magazine de recettes, hahaha), un paquet de feuilles pour classeur, des dessins d'élèves, des brouillons de projet d'école (de 2008 !!!), des listes de classes (dont la promo qui va entrer en terminale)(outch), une photo de classe (de la promo qui part au collège cette année ^^), des prises de notes de réunions diverses, des tas et des tas et des tas de papiers inutiles maintenant, la pochette avec mes diplômes (aaaah, elle était donc là !), 2 manuels de maths CP, un de géométrie CE1, quelques ébauches d'exercices de vocabulaire, de lecture, une boîte à chaussures pleines de courriers à garder (relevés divers, compte-rendu l'inspection, etc), plein de pochettes toutes neuves (et moi qui voulais en acheter pour l'école !), des timbres de trains avec le double tarif francs-euros...

... une bouteille de shampoing, des tubes de crème dépilatoire entamés (et secs !), des grosses barrettes à cheveux (dommage, je n'ai plus assez de longueur à attacher maintenant), des boucles d'oreilles solitaires (ah oui !!! je les avais oubliées celles-ci !), des crayons de maquillage, un coupe-ongle, des lunettes de soleil bon marché, un savon exfoliant, des crèmes pour les pieds, des échantillons de gel douche fruités, du talc qui venait de la maison de mes grands-parents...

... et des habits.
Ouh laaaa, des habits.
Dont certains jamais portés, encore avec l'étiquette, ceux pour lesquels j'étais emballée dans la cabine et puis une fois chez moi... bof, nan, je n'oserai pas les mettre... (j'essaye de combattre ce phénomène trèèèès fort)
Notamment un caleçon tout neuf avec son étiquette-prix en... francs. Juste en francs. 19,50 F très exactement. Pas sûre qu'un caleçon serait vendu à 3 € aujourd'hui, sauf grosse remise. Bref, un caleçon très très récent, donc. ^^

- il y a ceux que j'ai jetés sans remords, déformés, décolorés, usés, (une collection de cyclistes... impressionnante)(comme mes cuisses se touchent, j'étais obligée d'en porter quand je mettais des jupes sous peine de grosses brûlures d'irritation)(et avec le frottement, le tissu s'usait très vite, donc je renouvellais souvent le stock... mais sans jeter les troués !)(c'est tout moi, ça)(je ne mets plus de jupe)(ni de cycliste)

- ceux en bon état dont j'ai fait un tas pour porter à un point de collecte, de quoi faire tourner 2 grosses lessives afin d'effacer cette odeur de renfermé (5 ans de cartons, forcément), la première est en train de sécher

- ceux dont j'ai du mal à me séparer, je les aimais bien, en bon état, contente de les retrouver, mais... bah je rentre plus dedans... :(

- ceux qui... tadaaaaaa, me vont encore !!!!!!!!!!!!!!! (ah ça j'en ai fait des essayages, de fringues autant que de maquillage ^^)(après-midi clownesque) et qui donc intègrent l'armoire officielle,
des hauts que je peux mettre dès demain,
et surtout, surtout, un pantalon !
Chouette surprise, d'autant que cette coupe ne se fait plus. Pourtant d'une taille en dessous de ce que je porte maintenant, incroyable. Comme quoi leur ancienne coupe était bien plus souple que l'actuelle, je le savais, je l'avais dit à la vendeuse.

Et dans la poche arrière de ce pantalon... tadaaaaaaa... un billet de 10 euros !!!!!! (j'ai eu du bol, ce ne sont pas des francs ^^)

                         883

                                                            YOUHOU !!!!!!!!!!!!

 

 

                         ménage
                        Et bien sûr, sagement planqués derrière ces cartons, de multiiiiiiiiiiiiiples troupeaux de jolis moutons.