jeudi 24 août 2017

Back home

Alors tu reviens chez toi, avec un seau entier de tomates et de patates du jardin de papa, et même des côtes de bette déjà cuites par maman (eh ben oui ^^)

Tu te dis que les bettes en gratin, ça va être trop bien.
Tu préchauffes le four,
tu prépares une béchamel,
tu sors le plat à gratin du placard et les bettes du frigo, et soudain tu réalises que...

... Ben t'es partie depuis presqu'un mois, et que donc ton frigo est quasi vide,  et surtout qu'il n'y a pas de fromage.
Du tout.  J'ai beau checker de haut en bas, et ça va vite, niet, nada, que dalle.

                    

                          effroi

                                   KEUWAAAA, un "gratin" sans fromage ????

                                                       NO WAY.

(aparté : papa ne supportant pas l'odeur du fromage fondu, nous n'avions à la maison des gratins, pizzas ou pire, raclette, que lorsqu'il était en déplacement. C'était la fête du fromage fondu ! Forcément maintenant que je suis grande je mets du gru-gru assez facilement partout...) (chuis sûre que ma sœur, et mon frère surtout, aussi.)

Bon...

Bah alors tu éteins le four,
tu remets les bettes au froid,
tu réserves la béchamel,
et pis tu te fais cuire des nouilles.

Que tu manges sans fromage, forcément (mais avec du pesto-maison).

Et juste après, tu allumes l'ordi et tu fais un drive à aller récupérer en fin d'aprèm. Et tu n'oublies pas le fromage.
(par contre tu oublieras le vinaigre blanc) (spa grave, tu iras le chercher directement en rayon)

Et le lendemain midi... (l'empereur, sa femme et le p'tit prince ♫)
... Tu préchauffes le four, 
tu réchauffes la béchamel, 
tu sors le plat à gratin du placard et les bettes du frigo, 
tu ajoutes ton fromage râpé dans le tout...

YIIIHAAAAA !

Gratin de bettes, à nous deux !!!

Posté par Mimi Je Reve à 22:05 - - Commentaires [7] - Permalien [#]