Suite à quelques soucis de récré, nous avons dû faire un gros débat sur les déformations de prénoms, les "surnoms" acceptables, la notion de diminutif, les jeux de mots à base de rimes douteuses, etc. L'occasion de parler des origines des prénoms, tout ça.
Le message semble à peu près être passé, et il est l'heure de sortir. Milo attrape mon bras au vol.

- Tu sais maîtresse,  Milo, j'aime bien, ouais, Milo c'est bien comme prénom.

- Tu as un joli prénom, c'est vrai.

- Ouais, Milo c'est bien. Mais quand même, si je serais un papa, je trouve que Milo ça va pas trop.

- ??????  ***si j'ÉTAIS***  Comment ça ?

- Ben si je serais adulte, je trouve que Milo, ça va pas, en fait.

- Tu veux dire que tu trouves que Milo, c'est joli pour un enfant, mais que ça ne convient pas pour un adulte ?

- Oui, c'est ça.

- Et donc quand tu seras adulte, tu aimerais changer de prénom ?

- Ah oui, si c'est possible.

- *pouffe de rire intérieurement*  Et tu voudrais t'appeler comment ?

- Bah je sais pas... Jean-Louis ?

(*rire difficile à contenir*)

 

ET POURQUOI PAS, d'abord ?!
(Vous n'imaginez pas à quel point j'ai envie de l'appeler Jean-Louis tout le temps depuis ^^)