mardi 1 janvier 2008

Bôôô nanééé !

Bonne année, les gens,
Que la nouvelle soit meilleure que la précédente,
Bonne année aux gens que vous aimez et qui vous aiment,
Bonne santé, (oserai-je *enfin* prendre rv avec le chirurgien pour cette vilaine boule, cette année ?)
Que pleins de petits bonheurs vous arrivent,
Et des jolies surprises,
Et de l'amitié, de l'affection, beaucoup d'amour  (*soupir...*)
Et des projets qui tiennent la route, (vais-je *enfin* pousser les portes des agences immobilières, au lieu de stagner devant les vitrines ?)
Et de la joie, de la bonne humeur, de la patience,
Prendre le temps de faire les choses, profiter du présent pour ne pas toujours courir après le futur,
Et du courage, ne pas baisser les bras, je ne sais pas où on va mais on y va... alors autant y aller la tête haute, les yeux, les oreilles et le coeur grand-ouverts.

             Meilleurs voeux à vous !

Posté par Mimi Je Reve à 12:07 - - Commentaires [17] - Permalien [#]

dimanche 23 décembre 2007

Cherche Glouglou, cherche !

Y'a quand même quelqu'un qui a atterri chez moi via glouglou en cherchant...
      "chorale rennes péteurs" 

J'avoue que ça me laisse perplexe...

... et hilare aussi. Mais ça c'est sans doute parce que j'ai toujours tendance à visualiser les choses ?

Le tout, c'est que ça ne me revienne pas en mémoire pile quand je me retrouverai devant les 80 gamins pour diriger la prochaine séance de chorale, sinon... bé, c'est simple, je suis fichue !!!

                               rennes_chorale

Et à part ça, je vous souhaite à tous un très bon Noël, profitez de vos proches si vous avez la chance de pouvoir partager ce moment avec eux, c'est devenu un luxe qu'il faut savoir savourer.
Et la bise à tous ceux qui, par la force des choses, vont en profiter pour ne s'occuper que d'eux...

Moi j'ai un max de ménage à faire, mon sac à préparer, et je suis en panne de papier cadeau, je file.
A bientôt !

Posté par Mimi Je Reve à 09:50 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
mercredi 28 novembre 2007

Manque pas d'air

C'était un samedi il y a peu, une soirée organisée par l'amicale laïque du village, grosse soirée/gros repas, et bonne ambiance généralement.  Destinée à collecter quelques sous pour les écoles (les entrées pour les activités de notre voyage scolaire, un livre pour chaque élève à Noël , etc...) Des parents dévoués, pour organiser dans la bonne humeur tout plein de choses, c'est chouette, et ça n'est pas le cas partout, nous avons beaucoup de chance.
Et il paraît... que c'était pas mal cette année non plus, et que le repas était très bon. Tant mieux !
(Moi je passais un super we à 500 bornes de là, chacun son truc, hein...)
(ah au fait je préviens, j'ai un forfait points de suspension illimité, je sens que je vais en mettre partout !) (...) (...) (...)

Sauf que... sauf que, un de mes collègue, qui au terme de cette soirée se préparait à rentrer chez lui, a retrouvé l'avant de sa voiture complètement enfoncé. Super ! Sans aucun mot sous les essuies-glaces, bien évidemment, allons.
Ce qui est tout de même gonflé, sur le parking d'une salle des fêtes, où tout le monde connaît tout le monde...
Le dimanche, mon collègue prévient le "chef" de l'Amicale, lui demandant s'il a entendu parler de quelque chose, si l'assurance de la salle couvre le parking (mais bien sûr que non). Et donc sans tiers identifié, il est mal mal mal.
Par contre,  étant un pro des voitures, il se souvenait parfaitement de celles garées à côté de la sienne, il les avaient remarquées en arrivant, marques, modèles, couleur, c'est son truc quoi.
Et donc depuis quelques matins, alors que nous surveillons l'arrivée des élèves juste avant 9 heures, lui surveille le ballet des voitures sur le parking, au cas où, des fois que...
Et voilà qu'un matin, soudainement, il se pique un sprint jusqu'au parking, regarde partir une voiture, et revient.

Il me dit qu'il pense avoir trouvé, voiture même modèle et même couleur que celle qui était garée à côté de lui, côté enfoncé à une hauteur correspondant à l'accrochage...
C'est donc un parent d'élève ? (aïe)
Oui, et justement il est très étonné qu'il s'agisse de cette personne. Famille prout-prout, standing +++, s'offusquant en conseil d'école du comportement irresponsable de certaines autres familles...???
Mon collègue me demande alors de mener l'enquête discrètement auprès du fiston, qui est dans ma classe.

- Il y a longtemps qu'elle est abîmée, la voiture de ton papa ?
- Oh ben non tu sais c'était samedi soir à la soirée de l'amicale, en partant, papa pensait que ça allait passer mais en fait y'avait de la glace alors c'est pas passé et ça a accroché l'autre voiture.

Han han... Peut-être que je suis, je sais pas, vieux jeu ?, mais je ne peux pas m'empêcher de trouver ça super gonflé. D'une part je suis quasi-sûre qu'en cas d'accrochage je laisserais mes coordonnées, (tout comme j'ai été bien contente de trouver celles d'autres quand ça m'est arrivé.) (Et vous ?)
Je crois même que ne pas le faire gâcherait mon sommeil ! Genre pas bien fière, quoi. Et ne pas faire aux autres ce que tu n'aimerais pas qu'on te fasse, qu'est-ce que je peux le répéter en classe...
Je suis quasi sûre également que dans cette situation-là, je serais retournée dans la salle, pour retrouver le propriétaire de l'autre véhicule. C'est quand même à la portée de tout le monde, ça, non ? Et puis cela me semble la moindre des choses. Un accrochage, ça arrive, à n'importe qui, ce n'est pas une catastrophe non plus. (Bon, à moi ça n'arrive que quand je ne suis pas dans ma voiture, c'est récurrent, mais c'est une autre histoire...)
Ficher le camp alors qu'on connaît les 3/4 des gens de la salle je trouve ça... ouais, super gonflé, même. (Je me répète ? Je trouve pas d'autre mot ! Gonflé, j'ai dit.)
D'autant qu'il n'a pas rien, lui, mais carrément les 2 portières du même côté enfoncées ! Il a quand même dû y aller franco... c'est pas "Oh ben moi j'ai rien, j'me casse", non, même pas !

Bref, mon collègue a écrit un petit mot, demandant à ce monsieur de le contacter à son domicile, afin qu'ils mettent les choses au point. Le môme était horrifié quand il a compris qu'il s'agissait de la voiture du maître...
Et bizarrement, en fin d'après-midi, peu de temps après que fiston ait transmis le mot, le "chef" de l'amicale a reçu un coup de fil, genre super innocent :
- Au fait, j'ai heurté un véhicule samedi soir en partant, tu ne saurais pas de qui il s'agit ?
Halluciné. On a juste halluciné du degré de gonflitude. Il croit quoi, enfin ?!!! Qu'on va l'applaudir, parce qu'il se soucie de ses actes... 3 jours après ?

Tout s'est très bien réglé, le monsieur a téléphoné, et mon collègue lui a dit qu'il serait dans sa classe dès 8 h le lendemain pour qu'ils puissent remplir le constat.
Bien qu'il ait de la route à faire, mon collègue était là à l'heure dite, (et censée arranger ce monsieur qui prend le boulot tôt, fiston est toujours à la garderie dès 8 h.)
Ce jour-là, il s'est pointé à ... 9h moins 3. Quand tous les élèves débarquaient, la cloche allait sonner...
Incredibeul.

Oh, il était bien un peu tout pêteux, m'sieur Machin, en nous donnant une poignée de main. Il paraît qu'il n'a même pas lu le constat (heureusement que mon collègue l'avait pré-rempli, sinon à 9h30 on y était encore !!!), n'a pas émis la moindre once minimaliste d'excuse, ne serait-ce que pour ne s'être pas renseigné plus tôt à propos des dégâts occasionnés... Rien, que dalle.
Et le lendemain matin, il est revenu nous serrer la main, l'air de rien, "ça va être une belle journée aujourd'hui !", alors que d'ordinaire on ne le voit jamais, c'est même une galère quand de temps en temps je voudrais joindre cette famille parce que je n'ai toujours affaire qu'à la nounou.

Bref.
Mais quand même, moi, je tombe des nues. (N'ai pas été éduquée ainsi, que voulez-vous.) (Naïve, c'est ça ???)
Comprends un peu mieux l'irrespect de certains enfants. Et le fait que nombre d'entre eux n'assume pas leurs bêtises... Encore un sujet de croisade, ça, assumer, présenter ses excuses...
Heureusement, Fiston n'est pas comme ça, d'après ce que je connais au quotidien. Certes un peu pénible à ses heures, mais franc, droit. Pourvu qu'il le reste...

Posté par Mimi Je Reve à 10:20 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
mardi 6 novembre 2007

Déjà

anniv_1_an     Hier, c'était mon premier bloganniversaire.
Un an, déjà... c'est fou ce que ça file, hein ! Un an qu'après de looooongues (si vous saviez !) tergiversations avec moi-même, et pourquoi, et quel intérêt, et mais ça me tente, et avec quelle plateforme, et quelles sont les différences, et mais ça me tente vraiment, et comment je commence, et pourquoi en fait, etc..., finalement je me lançais quand même.
L'impression que c'est tout récent en fait, mais au fond qu'est-ce que 12 mois ???

Je n'ai pas eu le temps d'en parler hier, parce que... c'était journée shopping, accordée par moi-même à moi-même, histoire de me remettre de ces (chouettes) vacances (fort) mouvementées (kilométriquement parlant.)
Et ben, heureusement que c'est pas anniv' tous les jours, dis donc. Pour mon porte-monnaie, je veux dire, argggh. Et il a intérêt à faire super froid cet hiver, parce que j'ai 3 nouveaux pulls maintenant, et 2 pantalons neufs. (Et pis 3 nouveaux jolis soutifs aussi, mais dont le port ne dépendra pas de la météo, pour le coup) (le coût.) :-D

Est-ce parce que justement j'aime moyennement ça, "faire les boutiques", que quand je me décide à y aller ça fait mal ? (Je déteste les essayages.) Ou alors c'est à cause de ma totale impossibilité à faire un choix, (en temps normal déjà, alors vestimentairement, quand il n'y a rien d'important en jeu c'est pire !) que je finis toujours avec plusieurs articles ? ... Pfff.
Et puis un article à prix abordable, plus un autre, etc... le piège quoi, et plouf, les 2 pieds dedans et la tête en avant. Et la main sur la carte bleue.
Pareil pour les soutifs, "Nous faisons une offre spéciale - 30% juste aujourd'hui pour l'achat d'un coordonné." Ben tiens... "Mais qui ne sera pas cumulable avec votre chèque de réduction reçu par courrier." Re ben-tiens ! Qu'à cela n'tienne, j'en ai choisi 2 ? Je les paierai séparément, un avec les - 30%, et l'autre avec les - 8 €, ah mais ! (et le 3ème j'avais déjà craqué le matin...)

Interdiction stricte et totale de re-traîner les boutiques avant l'année prochaine. Au moins !

Ah, et au fait : joyeuse première bougie, petit-blog-à-moi !

...

ps : Mme Météo vient de dire qu'il ferait froid demain. Chouuuuueeeettttte !
Alors, le pull chocolat à torsades, ou le parme point-mousse à encolure carrée et manches kimonos ? Oh la la la, encore un choix...
(et mes gants, où qu'ils sont donc mes gants ???)

Posté par Mimi Je Reve à 20:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
vendredi 2 novembre 2007

Patate chaude

Certains gens qui me connaissent plutôt bien vous diraient que... "Je ne suis pas très patate, en fait."
Le pire c'est que le jour où j'ai déclaré solennement ceci, j'étais en train de savourer une... tartiflette. Hahem.
(mééé, je voulais juste dire que c'est un légume que je n'achète jamais, on a toujours l'occasion d'en manger sous ses diverses variations ailleurs, surtout pour ceux qui, comme moi, mangent à la cantine, quoi, c'est tout, arrêtez de 'igoler !)

Au delà de la blague culinaire...
Quand ce "questionnaire évolutif" a circulé de ci de là, j'ai bien fait gaffe à ne pas commenter chez les uns et les autres, puisque celui qui commente se fait questionner à son tour ET doit questionner ses commentateurs. Pis... ma curiosité naturelle m'a plantée, chez un Petit Scarabée, et me voici nantie de 5 questions en règle, auxquelles je vais donc répondre, mais... pas de façon courte, vous êtes prévenus !!!
(hein Fiö...)

Les questions de Petit Scarabée :
1- Pourquoi es-tu devenue instit' ?
2- Pourquoi as-tu créé ton blog ?
3- A quelle classe préfères-tu enseigner et pourquoi ?
4- Quel est ton blog préféré (interdiction d'en citer plusieurs ! je sais, c'est ignoble)
5- Quelle est la pire bêtise que tu aies faite enfant ?

1- Pourquoi suis-je devenue instit' ?
Aaaaaloooors... un métier avec des enfants me semblait évident. Question de nature sans doute.
Parce que j'ai joué à la maîtresse comme la plupart des petites filles, (ceci dit j'ai aussi beaucoup joué au Club des 5 et je ne suis pas devenue détective pour autant...), que mes poupées ont fait énooormément de dictées, que je leur fabriquais des cahiers avec des couvertures décorées avec de petites cerises... du travail de haute précision !
Parce qu'au milieu de ma maîtrise de psycho, je n'ai plus eu l'envie de continuer dans cette voie-là (comprendre : pas le courage de me battre pour faire partie des 12 places de DESS alors que nous étions encore 60 en maîtrise). J'ai alors envisagé la psychomotricité (mais il y avait bien trop de sport pour moi dans cette formation), ou l'orthophonie... Mais c'est vers le concours d'instit que je me suis tournée. Et j'en suis bien contente, parce que j'aime beaucoup ce que je fais. Même quand je suis HS le soir et qu'il reste encore 3 piles de cahiers à corriger et la journée du lendemain à préparer, ou quand "ils" ont décidé d'être (presque) tous imbuvables en même temps parfois, même quand on se prend des tonnes de réflexions et de sarcasmes dans la chetron à propos des horaires, des vacances, des grèves, des planqués,..., à longueur de temps,..., même quand quelques parents ne savent pas ce qu'ils veulent, ...,  même quand on a du mal à comprendre dans quoi s'engage la hiérarchie, ou qu'on le comprend trop bien au contraire...

2- Pourquoi ai-je créé mon blog ?
J'ai atterri dans le monde bloguesque, que je ne connaissais que par ouïe-dire alors,  il y a 3 ans environ quand mon frangin m'a un jour envoyé l'adresse du blog d'un mec étudiant à l'iufm et qui racontait ses aventures de stagiaire. J'ai beaucoup accroché à son style. A travers ses liens, j'ai découvert beaucoup d'autres instits, jusqu'à arriver chez Maévina, et puis de mailles en mailles, chez Petit et Méchant, etc. De lien en lien, on en découvre, des écrits intéressants...
Et puis, un jour, j'ai "osé" laisser un comm' (et c'était pas facile crois-moi)... c'était chez MaxyVince je crois ? Ce frisson d'aller voir le lendemain qu'"on" m'avait répondu, si gentiment, à moi-moi, toute petite poussière juste-lectrice/voyeuse... Oh lala, brrrrrrr !
Et puis peu à peu, le dialogue s'installe avec certains, d'autres m'encouragent par mail, et c'est en fait assez frustrant de se rendre compte que l'on a soi aussi des choses à dire, et de ne pas avoir la place pour !
Mon tout premier texte pour le net, c'était dans une entreprise que je trouvais sympa mais qui n'a pas perduré (dommage je trouve) : Thème-à-tics. J'aimais déjà bien faire des rédacs au collège, et là c'était un peu pareil : un thème donné, ou bien des mots à placer, un début imposé... et qui-qui voulait qui participait.
Et il y avait aussi toutes ces petites anecdotes de classe qui me font sourire ou rire, ou juste m'émotionnent... et que je ne voudrais pas oublier, et qui sont notées sur des bouts de carnets volants... c'est ce qui m'a décidé je crois : le bon moyen de conserver ces instants de classe ! Mais il m'a fallu au moins 3 mois entre "me décider" et "me lancer" vraiment !!! (ce qui me correspond absolument, en fait... :-)

3- A quelle classe je préfère enseigner et pourquoi ?
Sans conteste aux niveaux que j'ai depuis 5 ans maintenant : les 6/7ans. Autant avoir des CP m'a fait très peur au début, autant maintenant que je maîtrise l'apprentissage de la lecture, j'aime beaucoup ! Leur spontanéïté, leur innocence (hahem), leur enthousiasme et leur envie de "faire du travail"... ça s'estompe davantage à partir de 9-10 ans ! Cette année je n'ai pas de CP, que des CE1, et c'est chouette aussi, ils découvrent l'abstraction de la langue française et ... j'aime bien.
J'ai travaillé en maternelle, des 2 ans 1/2 jusqu'aux grandes sections, donc je sais de quoi je parle : j'ai moins de patience avec les plus petits !
Quant aux plus grands (les CM), c'est l'âge où ils commencent d'être bébètes, bécassots, les histoires de petits coqs et leur basse-cour commencent, les hormones commencent à les titiller... j'ai plus de mal. J'en aurais encore bien plus en collège/lycée !
Voilà, 6-7 ans, ça me correspond bien je crois. (qui à dit "Même âge mental" ??? tssss !) (mééééé euuuuh, comment vous le savez, d'abord ?)

4- Quel est mon blog préféré ? (interdiction d'en citer plusieurs ! je sais, c'est ignoble)
Ah ça, j'te l'fais pas dire !!! Tu veux que je vexe mon lectorat ou quoi ???
Fût un temps, c'était incontestablement celui de Kir. Je me suis souvent esclaffée très fort lors de mes lectures, j'ai parfois pleuré de rire devant mon écran en découvrant ses archives. Mais la demoiselle a presque disparu, elle a ses raisons, et je lui souhaite tout plein de bonheur...
Alors, un actuel... pfff, t'es dure, là, Scarab' ! Je les apprécie tous, sinon je n'irai pas les lire, tu penses bien.. Je vais en prendre un que je vais lire souvent et qui ne me lit pas (à priori) (comme ça, pas de jaloux !): Le Journal d'une blonde. Ouaip', c'est pas original je sais, mais j'aime bien...
Et si je te retournais la question... ???

5- Quelle est la pire bêtise que j'aie faite enfant ?
Hin hin hin... petite curieuse ! J'étais très sage, moâ, kessetu crois !!! En plus c'est vrai, j'ai certainement fait bien davantage de bêtises grande ado/adulte (ouuuuhlaaaaa...) que petite. D'autant que je me souvienne, en tout cas.
Bon, allez : une fois, c'était ma tata Domie qui me gardait, et elle nous avait laissés seuls à la maison avec mon cousin, sans doute le temps de faire une course. Je devais avoir 7 ans environ, et lui 5. Il a eu l'idée super de tester tous les produits du placard de la salle de bain... j'ai résisté, je me souviens, mais peut-être pas tant que ça. On a ouvert tous les pots de crèmes, tous les flacons, les sirops,... on s'est tartinés, l'anti-ride comme les anti-fongiques,..., on a tout essayé. (Comme quoi Ruquier, il retarde de 20 ans !!!)
Je me demande si mon cousin s'en souvient... faudra que je lui demande, tiens. Moi oui, parce que je savais très bien que c'était une bêtise, donc je n'étais pas tranquille...
En tout cas je ne me souviens pas avoir été malade ensuite, ni de plaques douteuses sur les bras...

Valà valà, vous savez tout.

BON.
Normalement
avec cette patate chaude, celui qui me met un commentaire récolte à son tour 5 questions.
MAIS : déjà moi j'avais soigneusement évité de commenter chez d'autres (tout en me régalant de les lire) juste parce que je ne voulais pas (j'avais peur ?) des questions.
OR j'aime bien avoir des comms', tu penses !
ALORS je suggère un code : si tu commentes et que tu veux les questions (niark niark niark), le code c'est ... euh... attends je cherche... "Patate chaude" !!! (vâââche, ça c'est du code !), dans ton comm' tu glisses le code, je te prépare les questions, et tu y réponds chez toi après et tu fais tourner si tu veux. (Si t'as pas de chez-toi, no soucy, tu réponds direct dans mes comms) (sympa hein ?!)

ET PIS si tu veux juste me dire un mot mais sans crouler sous ma curiosité, ben tu dis... PAS tate froide !!!
(mouhahahahahaha)
(t'es pas obligé de rire à cette vanne nulle, j'ai déjà ri toute seule, c'est bon !, re-mouhahahahaha...!)

...

Posté par Mimi Je Reve à 22:30 - - Commentaires [21] - Permalien [#]

dimanche 14 octobre 2007

M'dame Jo et m'sieur Jojo

Non mais je rêve...

Ils m'ont eu, me voilà (à nouveau) frappée de plein fouet par une chaîne, oh la la la, à cause de lui là...
Et comme je suis une fille disciplinée (assez) (encore que) (oui bon ça dépend quoi !), et qu'en plus ça me fait rire, ben... je fais.
D'abord, le règlement :

"Le nouveau grand jeu de l'automne.
Ce jeu nécessite classe et raffinement, que vous soyez prévenus.
Les règles :
Copie les trois questions qui te sont posées ainsi que les règles ici présentes sur ton blog et réponds-y (aux questions, pas aux règles)
Trouve ensuite TROIS questions ayant la même forme, à savoir "Tu préfèrerais Truc Gerbant A ou Truc Gerbant B?"
Tu choisis TROIS victimes et leur fais savoir - par blogs interposés ou mail ou MSN, tu es grand, tu te démerdes - qu'ils/elles ont été sollicités pour le jeu le plus délicat de l'année.

Pis si t'es cool, envoie un email à mdamejo at hotmail dot com parce que ça la ferait marrer de pouvoir suivre tout ça."
(Ici même là, qu'elle suit l'avancée de tout ça)

...

Voici donc les questions auxquelles je, moi, suis contrainte de répondre (pour le pardon, monsieur Lapin, on reparlera des modalités ultérieurement... )

1) Tu préfèrerais descendre une rampe d'escalier à califourchon en t'apercevant en bas que c'était une lame de rasoir ou bien (ou bien. Oui c'est un jeu Suisse) ou te brosser le dents avec un brosse que tes amis te prêtent un jour que tu as dormi chez eux (normal non?) et une fois que tu as fini, entendre leur fille de 15 ans dire: « Maman elle est où la vieille brosse à dents que j'ai utilisée hier pour nettoyer le caca de chien qu'il y avait sur mes baskets? »

Alors, alors, je crois que je n'ai même pas beaucoup hésité, nan en fait même pas du tout, je prends la brosse à dent/à baskets/à autre chose. D'abord parce même si je ne pense pas être douillette, quand même, la rampe/rasoir non non non (m'enfin Jojo, qu'est-ce qui t'a passé par la tête pour imaginer un truc pareil ?!!), ensuite parce que je me dis que la brosse à dent, d'abord tu la passes sous l'eau, tu y a mis beaucoup de dentifrice et ça a bien moussé et le goût menthe ça a masqué un peu l'arrière-goût (un peu) (il me semblait bizarre aussi ce nouveau dentifrice), mais que bon, au moment où on te l'apprend c'est trop tard, t'as déjà recraché. Au mieux après tu peux retourner te gargariser au synthol jusqu'à ce que ça te pique même au fin-fond des oreilles (voire des orteils, si t'attends assez longtemps avant de recracher).
Que par contre la rampe/rasoir, va falloir un peu plus de temps pour cicatriser, quand même... (euurrggghh !) (NAN MAIS çA VA PAS BIEN ???)

...
2) Tu préfèrerais, pour devenir homosexuelle, devoir coucher avec Rika Zaraï ou Maïté, sachant que c’est toi qui doit tout faire ?

Nan, franchement Jojo, je m'interroge. Tu voudrais nous parler de quelque chose ? Un fantasme particulier ??? Vas-y, confie-nous tout, nous t'écoutons...
Parce que perso, quitte à virer ma cuti, (comment, et ma culotte aussi ? pfff), je la prendrai tant qu'à faire moins... plus... comment dire... euhhh... plus... plus à mon goût, quoi, t'vois !
Et là franchement... Sous la torture, parce qu'on menace de supprimer tous les bébés phoques (ah non, tu ne rajoutes pas Brigitte en plus !), pour sauver la paix dans le monde, que sinon à cause de moi le soleil ne se lèvera plus jamais jamais, que vraiment je dois, il le faut, euhhh...
Je n'arrive pas à décider. Maïté, elle me fera un bon plat après ? Faut voir. Rika, il doit y avoir des risques genre "coutures qui lâchent" ?
Mais en plus je t'en veux de me forcer à réfléchir à ça, j'ai peur de faire des cauchemars cette nuit, moâ du coup !
(Comment, c'est pas une réponse ?) (et bé c'est la mienne.)

...
3) Tu préfèrerais être réincarnée en cure-dent ou en coton-tige?

Ah. Euuuuh... Réfléchissement, gniiiiiiiiiiiii....
En coton-tige. Au moins il n'y aura pas le goût. Pis c'est du coton, c'est tout doux, un coton-tige ça peut aussi servir à soigner un tout petit bobo, ça ne se fait pas mâchouiller toute la sainte journée par un cow-boy plein de chicots (ah non je n'ai pas dit choco, ne mélange pas), aux relents de whisky frelaté et de corned-beef mal digéré.
Yep !

...

Et maintenant... Mes questions à moi que je pose à mes futures victimes (ne te réjouis pas trop vite, je ne les ai pas encore choisies... hahaha) :

1 - Tu préfèrerais avoir une méga pustule jaunasse/verte sur le milieu du nez, à vie, OU BIEN avoir un oeil qui sort de son orbite comme ça de temps en temps, sans prévenir, et qui du coup reste pendu au bout du nerf optique jusqu'à ce que tu le remettes en place ?

2 - Tu préférerais que chacun de tes mouvements soit accompagné par un bruitage de dessin animé, en toute occasion (même les clignements d'yeux), OU BIEN que des poils bien noirs et brillants poussent dans tes oreilles de 10 cm par jour (donc t'as beau les couper le matin, à midi c'est cuit) ?

3 - Tu préfèrerais, en te réveillant le matin, découvrir que des araignées ont pondu dans la chaleur de ton oreiller pendant la nuit, ce qui fait qu'il y a plusieurs dizaines de toutes petites araignées autour de toi et sur toi, tout partout, ça grouille, OU BIEN, toujours au réveil, t'étaler de tout ton long dans une méga-flaque de vomi juste au pied de ton lit, vomi qui n'est pas le tien mais de quelqu'un qui visiblement a fait une orgie de choucroute ? (spa moi, c'est M'dame Jo, elle a dit 'truc gerbant" d'abord)

...

Eeeet je refile ces supers trois questions à... (tadadadaaaa... Z'avez peur, hein ?!)
... à Sarita, à Fiörgyn et à Milou.
Hin hin hin hin ! Et je file de ce pas les prévenir, hop là !

(Remarque, je les refilerai bien à Sel, et à Luitne, et à Petit Scarabée aussi... pour 'igoler...)(mais ça fait plus de 3, ça... quel dilemme...) (si ça vous dit, les filles...)

Ceci dit, vous autres qui passez par là, et que ça vous fait marrer, si ça vous dit aussi, vous vous servez, n'est-ce pas, pas de jaloux surtout ! :-D

Posté par Mimi Je Reve à 14:10 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
dimanche 23 septembre 2007

Stro bête

J'ai bien dû passer 10 minutes dans ce rayon de supermarché pour choisir cette bougie parfumée, à sentir sentir et re-sentir encore chaque petit pot pour me décider, vanille des îles, non, trop écoeurant, fruit des bois beuark il est super sucré, cannelle/poivre waaaoutch ça pique les yeux !, fleurs blanches ah non ça sent les produits wc, grenade/melon nan mais ça va pas bien, pis quoi encore ? (le pire c'est que je me force à le sentir, pour bien vérifier que vraiment je ne supporte pas cette odeur !) Pêche, ah non, je trouve qu'il y a un arrière-odeur "pipi de chat", non merci sans façon.

ylang_ylang2  Après avoir tout sniffé 5 fois, j'avais fini par opter pour Ylang-Ylang/orchidée, ah ouais pas mal ça, c'est doux, ça ne pique pas, ce n'est ni écoeurant ni trop sucré.

<- fleur d'Ylang-Ylang, je découvre moi aussi... ça pousse en asie du sud-est, qu'il a dit Goglou.


Alors j'étais toute contente de moi quand ce dimanche, vers 14h, j'ai pris la décision d'allumer mon récent achat afin d'embaumer d'ylang-ylang mon salon
(oui, je sais, les bougies parfumées c'est le mal, produits chimiques etc,...)
J'ai juste déchanté quand je me suis demandée où étaient les allumettes, totalement introuvables... dans le bazarissime qui règne en maître chez moi (j'y ai même perdu ma baguette magique du rangement, je te parle même pas de celle du ménage... hahem.)
Tiroirs de la cuisine, logique, niet.
Bord de fenêtre, vers la réserve de cônes d'encens, que dalle.
Sous la table basse, hé, elles ont pu tomber hein ! Ben non plus.
J'ai fouillé, soulevé, fouiné, retourné...
J'ai demandé au chat, elle ne les avait pas vues. De toutes façons elle m'a même pas répondu, tssss. Pas moyen, pas retrouvé les allumettes.
Et je n'ai pas de briquet chez moi, je ne fume pas.
Je n'ai pas de silex non plus d'ailleurs.
(Ni de solex, mouahahaha !)

Avoir une bougie pleine de promesses parfumantes/relaxantes, et ne même pas pouvoir juste l'allumer... Stro trop trop trop bête !

J'espère qu'il n'y aura ni orage ni coupure de courant ce soir, parce que je serai bien ennuyée avec mes bougies de secours sans allumettes...
Faudrait que je range un peu, d'ailleurs, tiens. Ce serait pas plus mal.
Oooofff... je dois avoir autre chose à faire, certainement, en fait...

Posté par Mimi Je Reve à 20:45 - - Commentaires [31] - Permalien [#]
dimanche 16 septembre 2007

Qui suis-je ?

logo_devinettor

 

Petit Scarabée s'en était déjà fait l'écho sur son blog récemment, et c'est d'ailleurs comme ça que j'ai découvert ce site.
Et parce que j'ai vraiment été bluffée (je suis facilement impressionnable, oui, je sais...), que je trouve l'idée aussi géniale qu'inutile, et que ça m'amuse beaucoup, que je viens d'y passer un bon bout de temps (hahem, comment ?, mes prép' pour demain ? Euh, oui, je m'y mets après, promis)...
à mon tour je vous recommande, si vous avez quelques minutes devant vous (ça ne prend pas beaucoup de temps)(de toutes façons si vous êtes en train de traîner sur les blogs, c'est que vous en prenez, du temps, à défaut d'en avoir !!!)(non ?)(ouaip', exactement comme moi, donc !  ;-)
Alooooors :

                             Allez donc pièger le grand Devinettor !

C'est fou. Vous pensez à quelqu'un, et vous répondez à des questions, et lui, l'air de rien, il trouve à qui vous pensez. Fortiche ! Et s'il ne trouve pas du 1er coup (parce que quand même, ça arrive), alors il faut lui dire "cherche encore", et il repose des questions, etc... et il trouve, c'est complètement dingue !!!

J'vous préviens, c'est pas la peine d'essayer
ni Hobbes (de ma bd préférée Calvin et Hobbes)
ni Averell Dalton,
ni le Schtroumph Grognon,
ni Alice (détective de la bibliothèque verte)
ni Scarlett O'Hara
ni Stephen King,
ni Tac (de Tic et Tac),
ni Grégori Baquet (huuum, Grégori...)
ni Olive (la femme de Popeye)
ni Woodstock (le petit oiseau copain de Snoopy),
ni Bruce le requin (dans Nemo) (bon là il a eu plus de mal, mais il y est arrivé !)
ni même Pline l'Ancien,
ou Montesquieu,
ni, ni, ni, ni...
ni Prince, de Lu (oui oui, ça aussi il trouve, et vite en plus !)

                                      ... il finit toujours par trouver. Testé déjà !

Le pire, c'est qu'on sent à partir de quelle question il a trouvé.
Et parfois on a l'impression qu'il est toujours dans le vague, qu'il n'y a pas encore eu "the" question pertinente, et là, tout d'un coup, schblam, il sort le bon nom. Outch. Eunbélivebol. Stupéfixiant.
Ouiiiiii, j'ai bien compris que ça marche de mieux en mieux grâce à la multiplication des participations, mais, même en le sachant, ça fait un effet... pfiouuuuuuu, je vous assure !

C'est fou. (Je l'ai déjà dit, je sais, mais je vous assure que je trouve que c'est fou !) Chapeau à celui qui a eu l'idée de ce site, je trouve l'idée super maline... (et inutile, oui, et alors ??!! Ne me dites pas que vous ne faites QUE des choses utiles, mouahahahaha.)

                                          Bonnes devinettes à vous !

(ha, et pour ceux qui espéraient découvrir mes petits secrets, attirés par le titre, béééé... ah non, désolée, pas du tout) (huhuhu !)

...

 

Posté par Mimi Je Reve à 13:40 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
samedi 25 août 2007

Inutile

Top 3 des choses totalement inutiles que j'ai découvertes au fond de mon sac pendant le camping :

- une trousse de toilette pleine de fards à paupière, de colliers, de boucles d'oreilles fantaisies que je ne mettrai pas vu que je ne vais pas me baigner avec... ça prend de la place dans la trousse pour que dalle !

- ma clé usb

- les clés de l'école...

N'iiiiiiiiiimporte quoi ! Quoi, je fais mon sac n'importe comment ? Pfffff....
D'ailleurs je ne sais même pas dans quel ordre classer ce top 3...!

...

Posté par Mimi Je Reve à 20:38 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
vendredi 24 août 2007

Aaaarghhhhh.

Suite aux mésaventures récentes des blogueurs 20sixiens, qui ont apparemment perdu d'un coup d'un seul environ 7 ou 8 mois de notes, je me suis dit qu'il serait temps que je sauvegarde de mon côté, puisque je ne prends pas la peine de le faire au fur et à mesure. (Jeune imprudente, va.)

Et là..., c'est le drame.

Mauvaise manip', mauvais oeil (ou même Vassago, va savoir !)(ah, là, ceux qui comprennent sont donc dans le même cas que moi, hin hin hin...) enfin bref j'ai réussi à faire disparaître ma dernière note sur le sommeil. J'ai les bouououououououles !

Certes j'ai un brouillon (pourvu que je ne l'ai pas jeté !), je mets sur papier avant la plupart du temps, mais alors il faut tout que je retape, ça me goooooooonfle... Pfffffffffffiuuuit. ça me dégonfle, en fait.

Donc voilà, dès que j'ai trouvé un soluce, si ça existe, ou dès que j'ai retapé, le texte sera de retour. Non pas qu'il soit d'une importance capitale, on parle de blog là !, juste que bon, c'était mon petit textounet à moi, quoi...

[soupiiir]

Et je ne peux m'en prendre qu'à moi-même, même pas à un serveur je-ne-sais-pas-quoi, grrrr !


Edit du samedi 25/8, 14h et des bananes :

Ayé, j'ai rattrapé ma bévue, ouf. Heureusement que je n'avais pas allumé la cheminée (d'accord on est en août, c'est vrai), sinon exit le brouillon, il aurait été réduit en cendres ! Heureusement aussi que je tarde toujours à jeter les choses (ce qui est plutôt un problème d'ordinaire.)
Mais c'est bon, c'est fait... et je vais faire super gaffe en sauvegardant le reste, ah ça c'est sûr !
(quelle idée de cliquer sur "couper" au lieu de "copier", franchement... ! N'iiiiiiiiimporte quoi.)

Allez hop, à la sieste. (Heure d'éveil 8h ce matin, pas mal hein ?!)

Posté par Mimi Je Reve à 23:03 - - Commentaires [11] - Permalien [#]