dimanche 26 janvier 2014

Refus de priorité

                            P1000770

 

L'un de mes orteils est assez douloureux, sauras-tu trouver lequel ?

Pourtant j'avais la priorité sur le frigo, j'en suis sûre !!! C'est lui qui est en tort !
(la photo ne rend pas bien compte des couleurs, c'est bien plus violacé que ça)

Posté par Mimi Je Reve à 11:43 - - Commentaires [23] - Permalien [#]

dimanche 19 janvier 2014

Spamalot

affiche          Le roi Arthur rassemble ses chevaliers (un peu con-cons, c'est lui-même qui le dit, et encore c'est rien de le dire...) afin de se lancer à la quête du Saint Graal. Ils croiseront un lapin sanguinaire, le terrible chevalier noir, une vache volante, et même les pieds de Dieu...

Il s'agit de l'adaptation théatre du film "Sacré Graal", des Monthy Python (pour les connaisseurs et amateurs de leur humour british et décalé). D'abord adapté par eux-même à Londres en show musical il y a quelques années, puis retravaillé plus récemment en français, sous la coupe d'Eric Idle, par leur digne disciple, Pierre-François Martin-Laval, aka Pef (my chouchou, donc).
Et il faut souligner qu'il a fait un boulot d'adaptation phénoménal, sans dénaturer l'esprit Monthy Python, tant les références soignées pour le public français sont un régal. Bravo Pef !!!

C'est délirant, loufoque, enlevé, grotesque, musical, exagéré, drôle, dansant, bon enfant, totalement déjanté...
Les 18 comédiens se donnent vraiment à fond sur scène, et à mon avis ils perdent plusieurs kilos chaque soir.
Mention spéciale à Andy Cocq, hilarant, et à Philippe Vieux, parfait... entre autres !

À voir, vraiment. Pour se bidonner et passer un excellent moment.
J'ai beaucoup aimé, ça se voit ? ^^
Bon, ce n'est pas forcément pour les enfants, rapport au nombre de "gros mots", et de postérieurs dénudés... :-D

Je ne sais pas si une tournée est prévue, ce serait vraiment vraiment bien, et si c'est le cas... j'y retourne. Obligé.

Un spectacle de touteu bôôôôôté !

 

           

 

           ♪  ♫  Always look on the bright side of life (fuiiiifuiiii fuiiiiifuiiifuiiiii ♪ ♫)   (je sifffle)  

(et grand merci à nos gentils hébergeurs d'un soir :-)
(et merci à la mère Noël pour les places)
En parlant de places, ça se passe au théatre Bobino, et si vous le pouvez choisissez le rang R, au milieu... légèrement surélevé, impeccable.
Et c'est jusqu'à mi-avril, ne tardez pas !

 

PS : au fait, ceci est mon 500ème post... tadaaaa !

Posté par Mimi Je Reve à 22:08 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
jeudi 9 janvier 2014

Schplarf

7h du mat, lundi de rentrée.
Échapper la cuillèrée de confiture de framboise dans la (profonde) trousse spéciale vernis à ongle :
Ça, c'est fait...

(oui, je déjeune toujours sur mon canapé, oui la trousse traînait par terre au pied du canapé puisque j'avais fait mes ongles la veille)
(manucure qui a fait sensation d'ailleurs, faudra que je vous montre à l'occasion)
(guettez l'edit dès que j'aurai remis la main sur mon appareil-photo)

Bon we !

                                         photos0793

Posté par Mimi Je Reve à 21:53 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
mercredi 1 janvier 2014

Lectrices et lecteurs bien-aimés,

voeux

Posté par Mimi Je Reve à 16:18 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
dimanche 15 décembre 2013

Spa d'ma faute !

Comme me le disait une copine hier soir, "heureusement que les évals sont terminées, parce que ça donne du boulot aux parents, toutes ces révisions !"
Et ben oui, et puis ça en donne aux loustics pendant qu'ils les passent, et aux maîtres-ses ensuite, quand il faut les corriger.

Enfin, encore faut-il que tout le monde soit d'accord pour que je les corrige, ces évals... 

                      P1000755

                                          Comment ça, "Pousse-toi" ? Je te gêne, moi ????

Posté par Mimi Je Reve à 15:02 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

samedi 23 novembre 2013

A travers l'espace et le temps

En tombant dans le chaudron DW, j'ai en même temps découvert une communauté très active et surtout très diverse. 
Chaque série a son public attitré. Celui de DW, lui, regroupe tellement de gens d'âges et d'origines diverses que chaque groupe/forum/discussion est toujours très riche. C'est un groupe qui aime à se trouver des points communs, comme la peur des statues d'ange ou des masques à gaz, qui va flipper pour une faille dans un mur et vous conseiller de manger des bananes en portant un nœud-papillon... autant de références à la série qui donnent le sentiment de faire partie d'un tout, d'une drôle de communauté.

Les "Whovians" purs et durs sont impressionnants dans leur connaissance de chaque détail des épisodes, et les "showrunners" jouent bien le jeu : rien n'est laissé au hasard, chaque histoire distille des références, des indices qui alimentent les débats des amateurs de théories. Et pourtant, qu'il est aisé de se perdre au milieu de tous ces bonds dans le temps !

 

                           rory2
                                 Eleven avec Amy et Rory, mes compagnons préférés

 

Lorsque j'ai commencé de regarder la série vraiment, en partant de la saison 1 de 2005, je venais souvent sur un petit forum pour poser mes questions de débutante déjà, puis pour partager avec les autres membres tous les liens, photos de tournage, vidéos de fans, pré-épisodes, quizz, savoir quel Docteur est mieux que tel autre ou pas, etc. Nous étions toujours quasi le même petit groupe à être connectés aux mêmes heures. Alors forcément peu à peu on a fait davantage connaissance par écrans interposés, et nos bavardages ont dépassé le cadre de notre cher Doctor. Le forum était devenu trop petit pour nous... Il nous fallait un autre "lieu" pour nos échanges. 
Voilà comment je me suis retrouvée à discuter régulièrement via skype avec une dizaine de personnes de 14 à 45 ans, dont l'un est en nouvelle calédonie, l'autre au québec, 2 sont à la réunion, les autres en métropole, de la côte d'azur à la bretagne, de l'alsace au limousin.... Collégiennes, instit, surveillante, lycéen-nes, étudiants, profs, pharmacien... Nos âges, nos situations, nos modes de vie, nos localisations : à chaque connexion la situation me semblait surréaliste, et pourtant nos débats à propos de NOTRE série nous ramenaient toujours à notre point commun: fans du Doctor. Et passionnés, les débats !

Il y a un an sortait la saison 7, nous nous retrouvions alors les samedis soirs pour suivre simultanément chaque épisode inédit directement sur la BBC (merci internet...) Donc en VO totale.
Puis nous débrieffions jusqu'à tard dans la nuit (enfin pour certains c'était plutôt le petit matin ou même l'après-midi, décalage horaire oblige ^^), ceux qui avaient remarqué tel détail, qui avaient fait tel rapprochement, nos élucubrations, en attendant la publication des sous-titres histoire d'être sûrs de ce qu'on avait compris (parce que perso je déteste quand il me manque des pans entiers de dialogues juste parce que le personnage parle un peu vite !)

En ce moment je n'ai plus d'ordi à moi et je ne peux pas me permettre d'installer skype sur celui que j'utilise en dépannage, puisqu'il ne m'appartient pas. Voilà donc presque 2 mois que je ne suis plus connectée hebdomadairement à mon petit groupe de whovians (à part quelques mails, mais ça ne vaut pas le direct et la parole.) Mais bon, c'est comme ça et pis c'est tout. 
Une fille du groupe invente une nouvelle aventure, son histoire tient bien la route, elle m'envoie son texte chapitre par chapitre pour relecture et surtout corrections orthographiques, c'est rigolo. ^^

Pour préparer l'arrivée de l'épisode-spécial 50 ans de Doctor Who il y a eu beaucoup de petites surprises, des interviews, des spéculations, des vidéos (nous venons de revoir le 8ème docteur dans un "prequel", et ça je ne m'y attendais vraiment pas, et je ne dois pas être la seule !) l'événement est de taille et soigneusement préparé. On sait déjà que 3 incarnations du Docteur vont se rencontrer dans cet épisode, comment est-ce donc possible ???!! (on va revoir "Ten", le 10ème, hiiiiiiiiiiiiii !)
L'épisode va également sortir en salle de cinéma ce soir, simultanément dans plusieurs pays, en 3D (chuis pas sûre qu'il y ait des salles en France, cependant. )
La BBC va aussi diffuser une version 3D.
Tadadaaaaa...

Ce soir je serai devant ma tv, à défaut d'être sur skype en même temps.
Sur France 4 il y aura une multitude d'épisodes en plus de cet inédit, mais également une aventure en version dessin animé, je l'ai déjà vu mais m'en fiche, je vais le revoir ! (en ce moment, pendant que j'écris ils rediffusent la saison 6, et... je me régale :))

Depuis 2 ans et cette fameuse nuit de ma rencontre avec d'affreux anges pleureurs, j'ai changé le curseur de mon ordi en petite cabine de police bleue qui tournoie dans l'espace, l'affiche du 50tenaire est devenu mon fond d'écran depuis cette rentrée.
Mon porte-clés est un Tardis miniature. Je consulte le site dédié Doctor Who TV tous les 2 jours, il m'est même arrivé d'y laisser des commentaires (mais s'exprimer en anglais, bouhouhou ce n'est pas fastoche !) 

J'ai plusieurs bouquins qui sont comme de nouvelles aventures du Docteur jamais filmées, la BO de la saison 5 dans la voiture... J'aime bien aussi aller de temps en temps lire un site de fans brésiliens (ici) (universel, je vous dis !)

D'ailleurs en parlant musique, les mélodies de la série sont jouées tous les ans par un orchestre philharmonique dans un grand show présenté par les personnages... humains, et aliens ! Au Royal Albert Hall à Londres, mais également en Australie par exemple. Je n'ai jamais entendu parler de rien de tel pour une autre série. Ça doit être grandiose... les images des concerts font rêver en tout cas.

Et toujours en parlant musique, connaissez-vous le Doctor Who Fan Orchestra ? Des fans musiciens s'enregistrent chez eux suivant la partition d'un thème de la série, puis envoient leurs participations à un courageux fan qui monte tout ça ensemble, et voilà une musique jouée par des centaines d'internautes de par le monde entier... 
Quel boulot, et quelle chouette idée ! Si ça ce n'est pas l'esprit de communauté ! (des explications plus précises 
 

                                  

 

Un groupe de discussion international, des sites de fans partout dans le monde, des musiciens qui forment un orchestre virtuel par delà les continents... Doctor Who rassemble, c'est le moins qu'on puisse dire.
A travers l'espace, et le temps.
Depuis 50 ans.

Mon but n'est pas de vous convaincre, loin de là. Comme je l'ai déjà dit chacun ses goûts. Mais de vous faire partager un engouement récent, the piège, un vrai gros coup de cœur pour une série, un personnage, une ambiance, une communauté.
Embarquée par le Docteur... et fort contente de l'être.

 

                                   Et ce soir, c'est l'anniversaire de mon Docteur...

 

                                      vangogh

 

                                                                                                       Alllllons-y !!!

 

PS : si vous êtes tentés, si vous connaissez un peu déjà et que vous vouliez aller plus loin : voici une page qui m'a beaucoup aidée à me repérer dans les épisodes, leur chronologie, tout ça. 

re-PS : Google a lui aussi mis les 50 ans de Doctor Who a l'honneur dans son doodle du jour, en créant un petit jeu assez élaboré... et plutôt chronophage ! Il est disponible ici : doodle DW (mon meilleur sore est d'environ 10 minutes, sachant que ce n'est pas un vrai temps puisqu'à chaque fois que le Doctor perd une vie ça rajoute une minute. Pour mon tout premier essai j'avais fait 72... hahem ! Mais j'étais mourru un sacré paquet de fois... Maudits anges pleureurs !!!)(pis je ne suis pas bonne en jeux vidéos, zéro entraînement.) Et vous, combien...?

                                     doodle-doctor-who-650x298

Posté par Mimi Je Reve à 10:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
jeudi 21 novembre 2013

Rencontre

Lorsque j'ai déménagé il y a 2 ans 1/2 (déjà...), j'en avais profité pour investir dans un nouveau lit, celui-ci n'ayant pas été livré dans les temps j'avais dû passer mes nuits sur le clic-clac à la salle pendant un bon mois. Qui dit dormir à la salle dit TV à proximité, et donc possibilité de traîner vautrée dans le lit la zapette à la main au lieu d'éteindre et de fermer les yeux. Dangereux, quoi...

... et c'est ainsi qu'une nuit, il devait être 1h du mat, je suis tombée sur le docteur Elizabeth Corday, de la série Urgences.
En treillis. 
???
Surprenant !

Et ce n'était définitivement pas la série Urgences ! Apparemment le personnage sortait de prison. Un autre personnage était d'apparence plutôt jeune, mais son allure, aussi bien physique que vestimentaire, son regard surtout, semblait plus celui d'un homme assez âgé, genre sage professeur qui connaît beaucoup de choses.
Doublement surprenant, cette antinomie entre le physique et le ressenti du personnage !
Et puis tout le monde appelait cet homme "Docteur", même s'il n'était vraiment toubib apparemment.

Il était question de statues d'anges en pierre, immobiles comme toute statue, mais qui se déplaçaient dès qu'on les quittait des yeux, se rapprochaient inexorablement et tuaient dès qu'enfin elles vous touchaient... brrr...
Terrorisant, planquée sous ma couette, en pleine nuit !

J'ai eu du mal à m'endormir après ça (et j'ai toujours la trouille des statues d'anges), et dès le lendemain j'ai cherché sur le net quel pouvait bien être ce téléfilm si spécial.
"Doctor Who". Une série en fait, anglaise plus précisément. Ah oui, j'en avais vaguement entendu parler de ci de là.

Les semaines suivantes, je suis retombée par hasard sur d'autres épisodes, que j'ai regardé d'un œil amusé, traits d'humour, aventures, fantastique, méchants qui font peur, personnages attachants, et beaucoup de surprises. Plutôt sympa et accrocheur.

Et un jour, le drame. Le générique, et... des personnages que je ne reconnais pas. Toujours des aventures rocambolesques, mais la jolie rouquine a cédé la place à une petite blonde, qui appelle un type Docteur... mais ce n'est pas mon Docteur ! Est-ce bien la même série ? Oui pourtant, y a pas, tout le monde l'appelle Docteur lui aussi... 
Il est juste interprété par un autre acteur. Beuaaaah, mais j'en veux pas de celui-là, je veux l'autre, le jeune qui paraît vieux ! Encore une série qui change son acteur principal, pfff...

Re-recherches sur le net, plus approfondies. 

Outch.
En fait le personnage du "Docteur" en est à son 11ème acteur... Waouh. Celui que je viens de voir est le 10ème, en fait, donc il officiait avant MON Docteur (oui, chaque fan a "son" docteur, généralement celui avec qui il a découvert la série)
(malgré ma 1ère mauvaise impression, aujourd'hui que je connais la série en entier, j'apprécie autant Ten que Eleven)
(largement)
(mais pas pour les mêmes raisons ^^)

Et la série a démarré en... 1963 !
Ça c'est encore plus intrigant. 
Elle s'est arrêtée en 1989, a donné lieu à un épisode-téléfilm en 1996, puis a redémarré depuis 2005.

Et ils ont trouvé un moyen imparable pour remplacer l'acteur principal quand celui-ci veut aller voir ailleurs : à chaque fois que le Docteur est mortellement touché, son corps se... régénère. Il garde sa science, son vécu, mais change de tête et de corps. Géniale comme idée, nan ?

Le 12ème Docteur prendra place en 2014. Le 11ème tirera sa révérence dans l'épisode de Noël, dans un mois. 
Bouhouhouhou... La communauté "Whovienne", de par le monde entier (oui oui oui) retient son souffle, attend et redoute ce terrible moment... 

(j'ai encore plein de choses à vous dire mais ce serait trop long tout d'un coup, héééé oui depuis que je suis tombée dans le piège du Docteur je suis intarissable à son propos (comme beaucoup d'autres gens, m'en suis rendue compte depuis) (il s'avère que nous sommes trèèès nombreux à avoir une trouille bleue des statues d'anges, en fait), donc je remets la suite à plus tard.)

Non ce ne sont pas des anecdotes de classe, mais c'est MON blog à moi, hahaha, donc j'y parle de ma rencontre avec MON Doctor :-)

 

50th-anniversary-doctors-art

La série a 50 ans, et 11 interprètes du héros se sont succédé jusqu'à présent.

Posté par Mimi Je Reve à 20:50 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
lundi 9 septembre 2013

Après-midi

Première séance de piscine cet aprèm.
Épique... (nan Mistinguette, n'anticipe pas, je ne suis pas tombée dans l'eau) (je te sens déçue, là... ? :)

14h45 - Nous sommes censés partir de l'école, le car est commandé pour 14h40, par précaution... nous sommes habitués aux surprises !

14h55, aucun car à l'horizon. Nous n'avons plus le droit d'appeler la compagnie nous-même, ma collègue appelle la mairie qui appelle la compagnie (quand on peut faire simple, hein...) Le car a un souci technique, ils essayent de contacter un autre chauffeur. OK... au moins cette fois ils ne nous ont pas oubliés ! Sur le trottoir, les élèves s'impatientent, s'agitent et s'inquiètent.

15h, en théorie, sur le papier, nous sommes censés entrer dans les vestiaires. Sauf que... nous sommes toujours à l'école. Le car finit par arriver 15 minutes plus tard, et nous dépose à la piscine à 15h30 alors que nous devrions être dans l'eau depuis 1/4h... youhou !
Tous les vestiaires sont pleins, il y a une bonne centaine de paires de chaussures dans le hall... Je pars à la recherche du conseiller péda de sport qui doit chaperonner tout ça, première séance oblige. Il s'excuse, parle d'un petit cafouillage de début d'année, me trouve 2 vestiaires côte à côte dans lesquels il y a déjà des CM, "voilà, là tu mets tes garçons ici, et à côté tes filles." OK ! 

15h40 tout le monde a fait fissa pour se changer, nous sommes à l'eau pour passer les tests d'évaluation afin de constituer des groupes plus ou moins homogènes pour la suite. La classe d'à côté a terminé ses tests, les enfants s'ébatent très bruyamment et font un concours de tapages de frites sur la surface de l'eau, il est super difficile pour MES élèves d'entendre MA voix, grand merci la collègue que je ne connais pas et qui tourne le dos à sa classe pour papoter... laquelle se mélange allègrement à la mienne. Mais moi, je n'ai pas terminé les tests !!! Help !!

16h, coup de sifflet, tout le monde hors de l'eau ! Déjà ??? bah oui, c'était court, forcément, on a manqué les 25 premières minutes... Douche rapide, enfin, il faut déjà attendre que l'autre classe y passe, normal, puis retour aux vestiaires.. fermés à clé. Heu ???
Dans celui des filles il y a des garçons de l'autre école qui s'habillent, et vice-versa... Rhhhaaaaaaa ! Le conseiller péda s'est trompé en attribuant les vestiaires. Le pire c'est qu'il y avait bien des CM garçons dans le nôtre quand nous sommes arrivés, donc à quel moment s'est-il planté... mystère !
Impossible de faire entrer mes élèves dans leurs vestiaires respectifs, forcément. Voilà mes loulous grelottants dans le couloir en attendant que chacun des élèves de l'autre classe ait enfilé au moins un slip...

16h15, mais ces demoiselles traînent, alors zut quoi, je fais le forcing pour faire entrer mes petits gars qui sont en train de devenir violacés. Nous devrions être en train de monter dans le car pour le retour, il faut bien 15 minutes pour retourner à l'école. Je tiens de grandes serviettes tendues pour cacher leurs petits derrières blancs...

16h25 - Ma collègue de grande section arrive en courant, le chauffeur s'impatiente, bah oui mais se rhabiller après la piscine quand on a 6 ans, des filles qu'on ne connaît pas qui s'habillent à côté et qui gloussent, ben désolée mais ça ne se fait pas en 5 minutes non plus ! et je presse tout le monde, et je ramasse ce qui traîne, et j'aide Lulu à enfiler ses chaussettes, et je défais le double-noeud des chaussures de Lélé, et je fais entrer la serviette de Lolo en boule dans son sac trop petit... Nous arrivons sur le parking au pas de course, Lili attache son pantalon en courant, le chauffeur me fait les gros yeux "J'ai une autre course à faire, moi, j'ai pas que vous !" ! Bah désolée monsieur, incident de vestiaire indépendant de ma volonté (et qui de surcroît ne serait peut-être pas arrivé si nous étions arrivés à l'heure... avec votre compagnie !!!)

Debout dans le car, je redistribue tout ce qui traînait dans les vestiaires, ouf chaque habit retrouve un propriétaire, le chauffeur fonce et je manque de me casser la binette plusieurs fois sérieusement... mon genou n'apprécie guère...
Il fonce (le chauffeur, pas mon genou !) tellement qu'il est amené à piler net à 20 cm derrière une voiture... Sacré coup de frein ! Heureusement que tout le monde était bien attaché et que moi-même j'étais à nouveau assise ! La maman qui m'accompagne explose de rire "Bah voilà, ne manquait plus qu'un accident !" Ah ça...

Retour à l'école avec 15 minutes de retard, les seuls parents qui restent au portail sont ceux de ma classe, en descendant du car tout le monde est survolté...

Pfiouuu !

Vivement lundi prochain, qu'on parte à l'heure !! (enfin, vivement pas trop vite non plus, hein)
Chuis... un tout petit peu fatiguée, ce soir...

Posté par Mimi Je Reve à 19:53 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
dimanche 8 septembre 2013

Matinée

Chat qui a un gros abcès sur le côté de la queue --> véto

Véto qui nettoie l'abcès et donne une semaine d'antibios, matin et soir (youhou !), tout en me souhaitant bon courage...

Administration des comprimés qui ne se passe pas si mal que ça, ouf, et même de mieux en mieux au fil des jours (plus que demain) (il est bien gentil et docile ce zouzou)

Antibios qui donnent la diarrhée à mon zéphouille... :-(

Nettoyage quotidien à grande eau de la litière, du coup

Verser la litière souillée à travers l'anse du sac poubelle...

Pelle et balai, recommencer l'opération DANS le sac poubelle cette fois

Quitte à descendre au local à poubelles, en profiter pour vider celles des autres pièces, 

Prise de conscience soudaine : tel la petite poucette, armée de mon sac-poubelle, je sème mon chemin à travers tout l'appart... litière et coton-tiges... huuum ! Quelle solidité ces sacs !

Bon ok, grand ménage ce dimanche matin, donc.
Nan, c'était pas prévu, hé, on est dimanche hein !
Youpi !

 

Posté par Mimi Je Reve à 21:47 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
lundi 2 septembre 2013

Toujours pas...

ecole-tableau  Demain c'est la "rentrée", et cette année je n'ai toujours pas fait de rêve bizarroïde sur ce thème... Pourtant, j'ai bien dormi pendant ces vacances !
Pas de portes des toilettes enlevées par la mairie, pas de y. noah irritant en collègue dilettante, pas de passage secret dans un placard reliant ma classe à celle de collègue2, pas de superposition de tables faute de place disponible et la peur que Yaya ne bascule sur quelqu'un en dessous de lui... ^^

Encore une nuit... tadadaaaa !

Bon, en vrai, je la sens bien monter depuis cet aprèm, la fameuse boule... :-)

(et sinon vous, ça va ? bien reposés ?)

Ah, et puis au fait, pour les ceusses concernés : BONNE RENTRÉE !

Posté par Mimi Je Reve à 20:14 - - Commentaires [8] - Permalien [#]