lundi 20 mai 2013

Juste pour se souvenir...

... de ce à quoi il ressemblait au temps lointain où l'on avait encore la chance de l'apercevoir épisodiquement, lorsque nous pouvions encore apprécier ses doux rayons printaniers... 

       soleil 

      (nan paske moi, j'ai vraiment peur d'oublier et de ne plus jamais le reconnaître, hein ^^)

Posté par Mimi Je Reve à 20:14 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

lundi 29 avril 2013

Séance détente

  Besoin de vous vider la tête, de rire sans arrière-pensée, de juste vous amuser en vous laissant porter par l'enchaînement des péripéties ?
Alors n'hésitez pas , ce sont "Les profs" qu'il faut aller voir !!

Pourtant, c'est le genre de film qui m'aurait fait fait hésiter, justement. Je suis plutôt bon public, mais aussi vite déçue quand ça descend. Peur que ce ne soit pas drôle, que ce soit graveleux, ou lourdingue...
Et bien là...

                             PAS DU TOUT !

Quelle bonne surprise :-)

C'est de l'humour potache certes, mais pas du tout vulgaire, c'est bien emmené, c'est loufoque, bref ça fait du bien.
Eclater de rire franchement, sans prise de tête.
Dans ces conditions, on pardonne aisément les quelques maladresses.

Vraiment ! et je ne dis pas ça parce que c'est mon chouchou Pef qui l'a réalisé, hein :-) (pour ceusses qui connaissent la troupe de Robins des Bois, c'est Pouf le cascadeur)

Justement, c'est du pur Pef, fou-fou-déjanté mais jamais jamais méchant. 
Et c'est ça, qui fait du bien...

 

                           les-profs

 

Posté par Mimi Je Reve à 11:12 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
dimanche 31 mars 2013

Haha !!

Ayé, ma pendule dans la salle de bain est ENFIN à nouveau à la bonne heure ! Je n'aurai plus besoin, comme tous les jours depuis 6 mois, d'enlever mentalement une heure en me préparant les matins... 
(le risque : que je continue, par pure habitude, d'enlever une heure, et de me retrouver méga à la bourre, du coup !! ^^)

Allez, spécialement pour ce we, d'abord une connue :  

lapin6
    
Et une autre... ^^
lapin4

Ah bon ?

 

Bonnes fêtes de pâques à tous !

Posté par Mimi Je Reve à 12:42 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
dimanche 24 mars 2013

Chocomug express perso

C'est une recette qu'on trouve un peu partout sur le net en ce moment, j'ai adapté les quantités à mon goût, je partage !

Il vous faut... un mug, hahaha !

- d'abord, faites fondre 2 raies de chocolat pâtissier. Soit au micro-onde, soit au bain-marie, moi je préfère au bain-marie, c'est tout aussi rapide et ça fond mieux je trouve. J'ajoute parfois une lichette de lait. Bien remuer pour que tout soit bien bien fondu.

(- à ce stade-là, certaines cuisinières ajoutent une noisette de beurre (salé ou non), moi j'ai testé avec une goutte d'huile (j'ai rarement du vrai beurre chez moi), puis les fois suivantes j'ai juste oublié... et ma foi, spa bien grave ! Maintenant, je fais sans.)

- ajouter une demie-cuillère à soupe de sucre, à peine, touiller vivement

- ajouter un oeuf, percer le jaune, touiller vivement 

- une petite pincée de sel... pour relever tout ça !

- et enfin, une cuillère à soupe de farine. Faudra que j'essaye avec de la maïzena, d'ailleurs tiens. Bien incorporer, mais pas trop vivement.
STOP ! on arrête de touiller.

Maintenant, la cuisson : toujours dans le mug, d'où le nom hahaha, 50 secondes au micro-ondes.
Mais attention, selon la consistance que vous souhaitez, il vaut mieux tester et remettre à cuire si nécessaire ! Plutôt 40 secondes pour que le coeur soit trèèès fondant/coulant, comme moi j'aime, plutôt 1 minute pour que le tout soit plutôt bien cuit, à votre convenance. Mais ça va vite, il faut surveiller !

Donc voilà, un dessert gourmand express 2 minutes top-chrono qui termine admirablement un repas de week-end par exemple, et qui cale impeccablement une vraie bonne grosse envie de chocolat moëlleux ! Ou bien un goûter-express, au coin du feu quand la tempête fait rage dehors, avec un bon thé à la bergamote... (comment ça, c'est le printemps ?)
... bon, si vous le faites pour plusieurs personnes il faudra les préparer et les cuire individuellement.

 

(OK, Carême dure encore une semaine... ^^)

Posté par Mimi Je Reve à 21:21 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
samedi 16 mars 2013

Là-bas

Ce we je fais ma feignasse je partage mon coup de cœur : je vous encourage à aller voir par là-bas chez notre collègue Tévélis.

Pourquoi pile cette note ? Parce que franchement c'est tellement ça, j'ai ri, mais j'ai ri ! Et les occasions de rire de bon cœur, sans arrière-pensée, il ne faut jamais les laisser passer...

Bien sûr n'hésitez pas à lire le reste aussi, c'est un régal de drôlerie.

Bon week end !

Posté par Mimi Je Reve à 10:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

dimanche 3 février 2013

La malédiction de la langouste (tadadaaaaaaaaaaaa)

langouste


 
Préambule : 
Fin décembre. Salle à manger, 14h.
GrandCousin feuillette le journal. 
"Oh regarde, y a une promo sur les langoustes, allez ce soir c'est langoustes pour tout le monde ! Je m'occupe de tout."

Dehors, c'est la tempête, ça souffle souffle souffle...

 

(vache', ça c'est de l'intro, hein ?!)

 

Acte 1
Cuisine, 18h.
GrandCousin dispose les bébêtes à pinces dans le beau plat en verre en forme de homard, cadeau de mariage, qui ne sert pas souvent vu les dimensions, il est juste géant, à part pour une paëlla de temps en temps, que lui a sorti sa tante (en l'occurence, ma môman) (vas-y respire, la phrase est terminée, regarde je mets un point : .
Puis il prépare la mayonnaise, une mousseline, mais il n'a pas trouvé le bol spécial pour le batteur, il a fait ça dans les bols du p'tit dej... qui n'ont pas trop aimé les coups de fouet du batteur et se retrouvent donc irrémédiablement rayés. Et il est bien embêté d'avoir abîmé 2 bols de sa tata...
Bols rayés, 2

Acte 2
Salon, 19h.
Puisque c'est soirée langoustes, soyons fous, apéro !
PetitCousin se précipite vers sa mère pour lui raconter comment Tonton (mon pôpa) a renversé du jus d'ananas partout en le servant un peu brutalement. Il raconte avec force gestes... et bien sûr échappe son verre.
Jus d'ananas par terre, 1

MaSoeur va chercher la serpillière et entreprend de lui montrer comment essuyer, comme ça juste avec les pieds, hop hop fastoche, hahem, PetitCousin se recule, bute contre la table basse... et du même coup envoie valser le verre de sa maman sur les pieds de son frère. Schpliiing !
Martini sur chaussettes, 1
Joli verre du grand-oncle qu'il n'en reste plus qu'un dorénavant, 1 (plus qu'un de verre, paske du grand-oncle, plus du tout !) 

C'est en retournant rincer la serpillière que MaSoeur aperçoit Zéphyr, tranquillement installé sur la table à manger en train de sniffer de près le plat de langoustes qui nous attend... Enfin, pas si tranquille que ça le félin, puisqu'en la (MaSoeur, pas la langouste :-) voyant arriver il détale, prend appui sur le bord d'une assiette, envol et double salto et... schpliiing !
Jolie assiette du service en porcelaine, 1
(merci mon chat, hahem)  ><

OK... ***sifflotte***

Acte 3
Salle à manger, 20h.
Tout le monde se régale, enfin, avec les langoustes. (Bon, y'a Petitcousin qui boude parce qu'il a cassé un verre) (oui, il est auto-susceptible), (et MoyenCousin qui a la grippe, alors il est à table mais il ne mange pas des masses le pôôôvre).
Pour les ceusses qui veulent il y a aussi des huîtres (non merci, sans façon), et des crevettes, (ha oui je veux bien, merci), et puis la mayo home-made bien sûr.
Remarque de maman à papa en fin de repas :
- Quand tu descendras la poubelle, descend le seau en même temps que le sac, avec les fruits de mer ça a tout coulé partout, c'est pas la peine qu'on te suive à la trace dans les escaliers ! 

Acte 4
Cuisine, 22h.
Vaisselle. Ah bah oui, après le festin, forcément !
Dont... le très gros joli plat spécial langoustes. Pas trop fastoche à laver parce qu'il est vraiment super grand (il ne tient même pas dans l'évier !) et surtout il est super lourd.
Ouf, précautionneusement j'ai réussi, pfffiouuu ! 
Ah bah non tiens, il reste un peu de mousse sur l'envers il faut que je le rince à nouveau.
Et là, c'est le drame, il m'échappe, heurte le bord de l'évier, et bien sûr, vous me voyez venir... m'explose dans les mains. Schpliiiiiiiing !
Oups, le beau plat de maman...   :-(
Joli plat méga-grand en miettes, 1 

Mais, mais, c'est quoi ce rouge dans l'évier...?
Oups, c'est mon index qui fuit !
Vite, les infirmières s'activent autour de mon doigt, (intérieur de la 1ère articulation de l'index entamé, en fait)
Oups, mais il y a aussi du sang sur l'avant-bras.. ah oui dis donc, il reste même encore une écaille de verre plantée dans la peau !
Pansements,
 2.

Bon, ça coule ça coule mais rien de grave, je change de pansement immédiatement tellement il s'imbibe vite, et puisque je ne peux pas continuer la vaisselle (je suis blessée !)(comment ça, j'en rajoute ?)(si peu !)
MaSoeur prend la suite tandis que je m'occupe d'aller chercher le linge propre dans le sèche-linge au sous-sol.

ça commence quand même à faire beaucoup de casse en une seule soirée, tout ça...

Acte 5
Sous-sol.
Je charge le linge dans le seau habituel tout en racontant la mésaventure du plat à papa (qui vient d'amener le bac à poubelles sur le trottoir), quand j'entends ma soeur crier dans l'escalier. 
"Y'a plus de cafetière !"
???
La verseuse était déjà ébréchée, là elle venait de lui lâcher dans les mains... schpliiing !
Cafetière, 1.
On se marre. Forcément.

Acte 6 - Bah nan c'est pas terminé, attends, c'est de la malédiction de compète, hein !
Salon, 23h.
Tout en me remémorant l'enchaînement de la casse depuis ce début de soirée, je remonte le linge propre et sec, et commence de plier ce qui est pliable sans avoir besoin de passer par la case repassage.
Pendant ce temps, papa nous pose une devinette :
"Que se passe-t-il quand on lâche la poubelle à roulette un soir de tempête ?
Elle se fait emporter par les bourrasques, finit par tomber, et on retrouve tout le menu de la semaine étalé dans la rue !"
En fait pendant que les Urgences-nfs-chimi-iono s'activaient autour de moi en cuisine, papa se retrouvait à 4 pattes dans la rue, dans le gros vent, à récupérer le contenu des sacs-poubelles de la semaine...
Poubelle étalée dehors, 1.

Acte 7
Salon, toujours.
Nous nous esclaffons. De mon côté, j'arrive au bout de mon tas de linge, ah mince les pulls au fond du seau ne sont pas très secs,  oh bah celui-là il a une manche sèche et l'autre pas... tiens, carrément dégoulinante d'ailleurs même, 
bizarre ????
Mais mais mais... ça sent l'huître ? !!
Le seau dans lequel j'ai mis le linge... c'est... celui qui a servi à descendre le sac-poubelle ???????????????
- Ben oui, dit papa, j'ai pas eu le temps de le rincer, le temps que je me retourne tu avais déjà mis ta lessive dedans !!!

Erk erk erk... 
Re-sniffer chaque chaussette, chaque tee-shirt, un par un pour vérifier s'il y a eu trempage dans le jus de fruits de mer au fond du seau ou non... 
Huuuum, sympa ce nouvel adoucissant "bord de mer-poissonnerie" !
Lessive à refaire tourner, 1...

Méga fou-rire familial, 1.
Mais alors, maouss !!!


Prochaine soirée langouste : prévoir de la vaisselle incassable, des pansements, une poubelle stable ET une dose de lessive supplémentaire.
M'enfin, vous, vous faites comme vous voulez !
A vos risques et périls...

Posté par Mimi Je Reve à 00:02 - - Commentaires [37] - Permalien [#]
lundi 21 janvier 2013

...

Dites-moi, siouplé dites-moi que vous aussi, un jour, vous vous êtes assis DANS votre bol de lait chaud... (un matin de boulot, bien sûr.)

 

Alllleeeeez... que je me sente moins seule sur ce coup-là, quoi...

                                            bol-de-lait

Posté par Mimi Je Reve à 20:54 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
dimanche 6 janvier 2013

Bloub bloub ?

                                  

                      bonneannéea                       
                               (tu comprends comment on peut prendre des coups de soleil fessiers...?)
            
                                                        (rigole pas, ça fait super mal  !)
                                                 (T'as vu comme l'eau est claiiiire...? )

 

                                                        

                               

                             bonne année b
                                     (Bah quoi, c'est toujours le moment de recycler les photos de cet été, non ?)

 

Que cette année nouvelle
Apporte avec elle
La joie, la santé,
le bonheur et aussi, tant qu'à faire, la prospérité !
Une très très bonne et heureuse année 2013 à vous tous, mes chèr-e-s lectrices/lecteurs.

Mes ongles présentement sont violets, et j'ai tracé en doré les lettres B-O-N-N-E sur la main droite, et A-N-N-É-E sur la main gauche. Je voulais vous montrer ça en guise de bons voeux, mais ça rend rien du tout en photo... :-(
(mais je compte bien faire sensation demain quand même ! ^^) 

 

A venir bientôt sur ces pages :

- le résultat du concours, et sa gagnante
- la terrrrrible histoire de la malédiction de la langouste, brrrr...
peut-être même une section "séries"
- enfin, des trucs, quoi !

Posté par Mimi Je Reve à 20:52 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
samedi 15 décembre 2012

Nœunœuds

Me suis remise aux bracelets brésiliens il y a 2 ans environ. Tellement de jolis modèles disponibles sur le net... tellement de jolies couleurs dans la gamme coton perlé de la mercière...  Impossible de résister. Une épingle à nourrice, des ciseaux, une bonne série à regarder, et hop.

Combien de bracelets là-dedans, à votre avis ? (à 5 près... ?) (ou pas !)
Nan, il n'y a rien à gagner, c'est juste pour le fun ! 

                       P1000205

 

                                    Ou alors si, un... bracelet ? 

 

(bon, alors on dit une seule proposition par personne, et je vous laisse jusqu'à samedi 22/12 soirée, ok ?)

 

Posté par Mimi Je Reve à 22:17 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
samedi 8 décembre 2012

Tag tag tag tag tag

Ya Cracotte qui a osé me taguer, pfffff... alors, allllllllllllons-y !

1. Si tu devais changer ton netbook qui rame, surchauffe et dont la batterie est défaillante (2h30 au max), tu prendrais une tablette ou un netbook nouvel génération ?
Une tablette. De chocolat au lait, hahahaha !
Non, je n'hésiterais pas longtemps en fait, pour l'usage que j'en fais je préférerais nettement le netbook. Besoin d'un vrai clavier, vraiment... D'ailleurs j'avais très envie de craquer cette rentrée, mon portable n'étant plus guère transportable (plus de batterie, lourd...), un mini pour emporter à l'école ç'aurait été cool. Et puis la voiture a trouvé qu'il fallait que je verse plutôt les sous au garagiste. Et puis, en novembre la mairie nous a "enfin" fourni à l'école 2 portables neufs sur lesquels on peut travailler convenablement, imprimer sans hiéroglyphes les docs que l'on crée à la maison , tout ça... pfiouuu. Mis au budget communal en février 2012, alors que moi j'étais directrice..., ils ont quand même demandé une bonne dizaine de fois à NewDirlo si c'était vraiment indispensable ! Bah quand on ne dispose que de 2 PC qui tournent sous windows 98, mettent 10 minutes pour afficher la moindre page word, et je ne vous parle pas des recherches internet... et comment que c'était indispensable !!! Depuis plusieurs mois nous ne pouvions plus ouvrir la plupart des pièces jointes aux courriers de l'inspection : word trop vieux ! Il fallait les transférer sur nos pc perso, c'était pratique...

2. Une des mes profs a dit qu'au vu de la situation dans mon stage, je devrais user de diplomatie pour les mois à venir. As-tu rigolé en lisant cette phrase ?
Honnêtement Cracotte ? J'ai pouffé, oui.
Mais j'ai compatis, aussi !

3. T'es plutôt Diego ou Dora ?
Plutôt Oui-Oui, en fait... Ou incontestablement Barbapapa !
Nan, ya pas, j'ai vraiment du mal avec les 2 cousins ricains... 

4. Quand dans une table ronde de "professionnels" qui ont tous la même formation et le même job, tout le monde a donné son salaire sauf un, que penses-tu de cette dernière personne ?
Que... soit elle gagne bien davantage que les autres et qu'elle n'assume pas, soit qu'elle est trèèès à cheval sur les principes et qu'on lui a toujours appris qu'on ne disait pas son salaire alors elle non, elle ne le dira pas. (Coincée du, oui !)

5. La question de saison, tu préfères le nez complètement bouché ou la gorge en feu que tu peux rien avaler ?
Peu d'hésitation là aussi : je préfère avoir trèèès mal à la gorge que même si tu ne peux rien avaler (d'abord ton pantalon te dira merci) tu peux atténuer l'inconfort avec un antalgique, que le dez pouché c'est jusde insubordable, surdout la duit. Ne bas bouvoir dorbir à cause de l'air qui basse blus du dout, et du d'éddoufes en berbadence c'est bas possibl', vraibent !

6. Tu préfères acheter un top beaucoup trop décolleté ou un pantalon à taille vraiment trop basse ?
Vu ma morphologie, le taille-basse c'est no-way, le taille-basse ne tolère aucune bouée ! Le décolleté, j'ai ce qu'il faut... :-D
Et un joli caraco en dessous ça peut sauver un décolleté finalement trop vertigineux.

7. T'es plutôt douche avant ptit déj ou l'inverse ?
Jours de boulot, douche avant. Indispensable pour ouvrir les yeux. Même que je me remets en pyjama après, je déjeune en pyj, je me brosse les dents en pyj, je me maquille en pyj. Je ne m'habille qu'au dernier moment quand il n'y a plus de risque de taches. Encore que parfois, en ouvrant le sachet de pâtée du chat juste avant de partir... hahem !
Par contre les jours où je ne suis pas pressée, j'aime bien prendre le p'tit dej en premier.

8. Si tu n'avais qu'une demie-heure de libre chaque jour le soir en rentrant dans ton home sweet home en état de bordel absolu, tu ferais quoi en premier en arrivant ?
Euuuh... comme d'hab, (et c'est jour de bordel absolu tous les jours chez moi ^^) : dans l'ordre, bonjour/gratouille au chat qui m'accueille à la porte, allumer l'ordi, poser chaussures et manteau, pipi, gros câlin-ronron au chat et... affalage sur le canapé, devant l'ordi.
Sinon quand vraiment je me lance dans une opération ménage, je commence toujours par la cuisine, surtout le plan de travail, quand ça c'est libéré je me sens mieux. Des fois aussi je planifie : ce soir tel coin de la salle, demain soir le couloir, après-demain la montagne sur le canapé, après-après demain la table basse, etc.

9. T'arrives chez le mec avec qui tu rêves de faire ta vie et tu découvres les coussins de son lit :

                                         p-coussin-deco-carotte

Que fais-tu ? Mets-tu en doute son hétérosexualité ?
Krrrrrrr ! Alors, non je ne mettrais pas d'emblée en doute son hétérosexualité. Mais je le questionnerais pour savoir qui lui a offert, y'a t'il un rapport avec le lapin en général, est-ce que c'était un pari, ... ? S'il me dit que c'est lui-même qui l'a acheté, alors là... je chercherais surtout à comprendre pourquoi !!!!!!

10. Tu préfères qu'on te dise Merci ou S'il te plaît ?
Ben les 2 tant faire, mais ça dépend dans quelle circonstance... Je les préfère discrets, d'ailleurs.
(mais les services répétés rendus incognito, au bout d'un temps ça va bien.)

 

Et maintenant, pour que ce tag vive, il faut que je trouve 10 nouvelles questions et que je le transfère... DIX ???? Ouh lalalalala !
Here they are :

1 - Chemise de nuit ou pyjama ? (ou autre ?)
2 - Que sais-tu faire de tes 10 doigts ?
3 - Quelle série regardes-tu/apprécies-tu en ce moment ? 
4 - As-tu une réplique de film que tu trouves géniale et que tu ressors souvent ? 
5 - Si tu pouvais avoir un seul pouvoir magique, lequel ? (Pas une action sur le monde, un pouvoir qui agis sur toi, que tu gardes avec toi)
6 - Ton dernier film vu au ciné, en vrai, pas en dvd ni sur l'ordi ?
7 - As-tu déjà eu envie trèèès fort de coller une bonne tarte à un collègue... ?
8 - Tu es invité à une soirée déguisée, impossible de te défiler, quel costume envisages-tu ?
9 - A un parent d'élève qui te demande avec agressivité "M'enfin les enfants sont donc pas surveillés ?" parce que, en classe, bichon (monté sur ressorts) a pris le doigt du voisin dans l'oeil en se retournant alors qu'il était censé se concentrer sur son exo, tu penses que répondrais quoi, là, spontanément ??
10 - Au réveil, c'est tout blanc dehors ! Ta toute première réaction ?

Les tirées au sort (pas d'bol, gnin hin hin hin ^^): Mistinguette, Maévina, Sel, Frichi, Agdel, Dame Patate, Ange-etrange et MimieTricote, au boulot les filles ! (et ça n'est pas restrictif, les autres, servez-vous hein !)

Posté par Mimi Je Reve à 23:19 - - Commentaires [13] - Permalien [#]