dimanche 1 juin 2014

Aïe

Pour ceux qui voulaient voir ma ouature.

Le dossier est accepté par l'assurance (heureusement !!), il paraît même que si je ne souhaite pas la faire réparer ils me verseront l'indemnisation. Nan mais ils croient quoi ? Bien sûr que je veux la faire réparer ! C'est pas parce qu'elle a 216 000 km qu'elle doit rouler cabossée, hé ho !!

J'attends des nouvelles du carrossier...

 

                               ouature
                                              Non, je n'ai pas pris les panneaux en photo.  ^^

Posté par Mimi Je Reve à 21:57 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

dimanche 25 mai 2014

Bonne fête

J'avais laissé en salle des maîtres le modèle que j'avais préparé pour ma classe, et Collègue2 en arrivant jeudi matin s'est exclamé :

- Super chouette ta carte, tu pourras m'expliquer comment tu as fait ? Je vais faire la même avec ma classe !

Ben euuuuh comment dire... non, je ne t'expliquerai pas, et NON, tu ne fais certainement pas la même avec ta classe !

Nan mais je rêve !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

Il y a quelques semaines nous avons travaillé sur les livres "pop-up", nous avons donc utilisé ce que nous avions vu en atelier, et extrapolé un peu en carte...

P1010058 de face

                                P1010059 
                                               de biais pour que vous voyiez la découpe

P1010064

Je n'ai fait que tracer les traits au dos pour qu'ils sachent où découper, (ce qui n'a pas empêché 3 d'entre eux de découper ailleurs...), et à la fin coller la carte au dos parce qu'avec les papillons sur ressort l'ajustement était un peu périlleux.
Je trouve qu'ils se sont plutôt bien débrouillés, mes loulous !

 

(mais honnêtement j'ai un peu de mal avec les journaux qui titrent que des enfants seront "privés de fête des mères" parce que leur école a choisi de ne pas fabriquer de "cadeaux". Je n'arrive pas à voir en quoi c'est à l'école exclusivement de préparer ces petits présents, ça ne fait pas partie des programmes ! Je ne juge ni ceux qui le font (chez moi ce ne sera qu'une carte, qui nous a tout de même occupés une après-midi entière) (ah oui je viens de revérifier, après-midi peut être féminin ou masculin dis donc ^^), ni ceux qui pour une raison x ou y ont choisi de ne pas le faire (chacun son choix !) mais c'est encore aux parents en priorité de s'occuper d'une fête familiale (quelle que soit son origine, là n'est pas le problème). C'est quand même facile de tout mettre sur le dos de l'école, encore une fois !

Brèfle.

 

Bonne fête à toutes les mamans...

 

(hum, je viens de faire remarquer au chat qu'il aurait quand même pu me prévenir qu'il pleuvait, vu qu'il était sur le balcon, et que mon linge y est aussi... C'est grave, Docteur ...?)

Posté par Mimi Je Reve à 18:14 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
mercredi 21 mai 2014

Européennes

Non, ma voiture ne s'est pas changée en  moto suite à une rencontre avec un platane,
le moteur n'avait pas picolé,
elle n'a pas été embarquée par mégarde à la déchetterie (non mais hé, ho !)
je n'ai pas renversé mon vernis sur le tableau de bord, ni ailleurs,
elle n'a pas reçu de pot de peinture sur le toit,
elle n'a pas été gravée de vers poétiques,
des sdf ne s'en sont pas servi de cuisinière,
aucun sanglier ne l'a prise pour un paillasson,
elle n'est pas devenue blonde suite à une décoloration intempestive,
elle n'a pas fait mumuse avec une borne kilométrique ni avec une vache,
elle n'a pas été engloutie dans l'effondrement d'une marnière (merci Agdel pour l'info !),
elle n'est pas passée sous la machine à peindre les passages piétons, (rhooooooooo)
pas de coup de soleil non plus, (moi si...)
pas de tuning à l'indienne avec éléphant, 
...

merci à tous ceux qui ont joué le jeu des propositions, j'ai bien ri !
Mais... personne n'a trouvé la bonne réponse.  ^^


Donc donc donc donc...

Lundi dernier, lors de la récré de l'après-midi, nous nous débattions avec les rafales de vent et les averses qui nous empêchent de nous entraîner pour le cross (c'est simple, dès qu'ils chaussent leurs baskets, le temps d'arriver sur le terrain et hop il pleut, demi-tour !)

Coup de fil de la collègue de maternelle : 
- Vous avez vu vos voitures ? Vous avez entendu le méga-bruit ?
Non on n'a rien entendu, on a les rafales de vent et les cris des enfants qui jouent dans les oreilles, l'école élémentaire est de l'autre côté de la place, alors nous nous pressons au portail, nos voitures sont garées face à la mairie... et là, SURPRISE !!!!!

La longue guirlande métallique des 13 panneaux électoraux est couchée.
Sur nos voitures.
Euuuuuuhhhhhhhhh...

Avec Collègue2 nous laissons la cour à Dirlo, et nous montons rapidement (Dirlo ne se gare pas là)
Pourvu que les pare-brise n'aient pas explosé... ouf, non. 
Le 4x4 de Collègue2 est entièrement râpé, la mienne a l'aile avant droite bien enfoncée et la peinture arrachée (et donc, sous le rouge, c'est bien blanc ! J'ai même gardé un morceau d'éclat de peinture (grand comme ma paume) qui a giclé de l'autre côté du capot), la 3ème voiture (une dame de la mairie) a le toit enfoncé et le rétroviseur arraché. L'un des agents municipaux qui étaient en train d'installer les panneaux a été projeté de son escabeau et les a pris sur la tête... (entorse du genou, contusions, 10 jours d'arrêt)

Et là bien sûr, pendant que nous constatons les dégâts et que je digère la nouvelle, il se met à tomber des trombes d'eau glacée, une douche froide à pleine puissance, j'ai beau retraverser la place au pas de course (ou presque ^^), j'arriverai quand même en classe trempée jusqu'à la petite culotte.
Et les cheveux qui me dégoulinent dans les yeux pendant que j'écris au tableau, c'est sympa. (Pis je suis un "tout ptit peu" énervée, aussi !) (il paraît qu'à la sortie les gamins se sont précipités voir de leurs propres yeux)

Le lendemain nous avons rempli nos constats amiables à la chaîne avec la mairie, la situation était cocasse un peu... On a croisé des conseillers municipaux incrédules, je les ai envoyés voir en direct sur ma voiture.
Et maintenant j'attends des nouvelles du carrossier. Ou de l'expert.
(tiens je voulais appeler aujourd'hui j'ai oublié)

 

Voilà voilà voilà.
J'ai un peu de mal à croire que ces panneaux ne sont vraiment jamais tombés, nulle part, ça a bien déjà dû arriver quand même ? !! Surtout que là, ils sont d'une longueur impressionnante ! Ça fait une sacrée prise au vent.
Ah ça je ne vais pas oublier d'aller voter dimanche, aucun risque !

Depuis, ils les ont déplacés sur le trottoir d'en face, là où il n'y a pas de places de stationnement.
(Ils auraient pu y penser avant !)

Heureusement, heureusement que ces panneaux ne sont pas tombés directement sur la route sur une voiture qui circulait, ou à l'heure de la sortie quand il y a pleins d'enfants qui passent devant.

Heureusement !

Posté par Mimi Je Reve à 20:30 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
dimanche 18 mai 2014

Original

La dame de l'assurance a ouvert de grands yeux : 
- Ouh lalalala, on n'avait jamais eu ça encore !

Et ensuite le carrossier m'a dit :
- On travaille par photos qu'on envoie au cabinet d'expertise, mais il est possible que vu l'originalité de la situation l'expert veuille voir votre voiture lui-même. Je vous appellerai si c'est le cas.

À votre avis, qu'est-il donc arrivé à ma voiture...???

 

@ ma BarbaCouz' : elle roule impecc', non je n'ai toujours pas besoin de picasseau ! ^^

Posté par Mimi Je Reve à 10:00 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
mercredi 14 mai 2014

Il ne faut pas - 22

Quand juste au moment de partir faire la bringue tu te rends compte soudainement que tu as omis de te peinturlurer les ongles, et comme tu dois te grimer en sorcière les ongles c'est quand même super important, ben tu sais bien que c'est inutile de les faire maintenant là juste avant de partir.
Le temps de nourrir le chat, faire pipi (il n'y a rien de pire pour ruiner une manucure récente que d'aller faire pipi, le renculottage est FORCÉMENT fatidique), puis regrouper les sacs/duvet/matelas/oreiller/chapeau-à-araignées et les descendre à la voiture, les ongles seront abîmés.

 

Oups.

Mais quand même, pas de sorcière digne de ce nom sans jolis loooongs ongles pourpres avec tatouages de chauve-souris.

Donc.

Tu te dis que la meilleure solution, c'est peut-être de les faire une fois que tout le bazar sera descendu... En plus pendant que tu conduiras les ongles ne risqueront plus rien les mains sagement posées sur le volant (et oui, en we la sorcière se déplace en voiture, pas en balai), et pis tu as prévu au moins 1h30 de trajet, donc... ils auront largement le temps de sécher.
Pas mal, l'idée !!!

Voilà donc comment tu te retrouves derrière ton volant à poser tes 2 couches de vernis, les tattoos, et la couche de top-coat (et sache qu'il n'y aucune surface plane pour poser le flacon de vernis, sur le tableau de bord.) (ça complique la tâche)

Au final, tu es très fière de toi et de ton sens pratique.
Tu te prépares à démarrer la voiture.

Et c'est là que tu prends brutalement conscience qu'il ne faut pas, OoOoOoOoOoOoOoOoOoh non il ne faut pas...

                                  ... avoir oublié de boucler ta ceinture de sécurité auparavant.

Sinon, tes ongles tout frais vernis, c'est fichu. Im-pos-si-ble de l'attraper, la dérouler, l'ajuster et la cliquer juste du bout des doigts.

T'es bonne pour recommencer au moins 4 ongles sur 10.

Pffffffffff.

(mais, comme je me suis perdue (^^), mes ongles ont eu une bonne heure supplémentaire pour sécher)

Posté par Mimi Je Reve à 22:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

jeudi 8 mai 2014

Aérien

Pépette-Jolie, 7 ans tout frais, a entendu parler des signes astrologiques. Alors elle demande à sa maman :

- Et moi je suis quoi, comme signe ?

- Toi tu es née début mars, donc tu es poisson.

- Oh noooon... j'aurais tellement voulu être coccinelle ou papillon !

Posté par Mimi Je Reve à 12:46 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
lundi 21 avril 2014

Fruitier

CP, entraînement de lecture sur le son... euh tiens je ne te dis pas, devine !

"Un rayon de soleil fait briller les feuilles mouillées du noyer."

- Waouh maîtresse, elle était pas facile à lire, celle-là !
- C'est vrai. Vous savez ce qu'est un noyer ?
- Quelqu'un qui se noie ? Mais bon ça va pas très bien dans la phrase, là.
- Oui, tu as tout à fait raison. Alors qu'est-ce que ça pourrait être, dans notre phrase ?
- Ben non, il y a des feuilles, ça doit être un arbre plutôt.
- Un arbre qui donne quels fruits ?

Et c'est parti pour le grand déballage, tous les doigts se lèvent, chacun y va de sa proposition...

- Je sais ! des pommes !  
         oO
- Non, ça c'est le pommier...  
- Des poires ? 
- Non c'est le poirier...
- Des oranges ?
- Oranger.
- Des prunes !!!!
- Prunier !
- Des fraises ?
- Les fraises ne poussent pas sur un arbre, et la plante s'appelle le fraisier.
- Des pêches !
- Des abricots ?
- Des bananes !!!!!
- Des citrons ?
- Mais non, des framboises !
- Des kiwis !
- Pffffffffff... Réfléchissez un peu... noyer... noi-ier...
- Je sais ! des noisettes !
- Pas loin ! ^^  (ouf, on y arrive) (peut-être...?)
- Moi ça y est je sais, je sais, je sais !!!!!!!!!!!
- Ahaha, enfin ! Alors ?
- Des œufs !

 

           

                                     767

 

 À Pâques, éventuellement... De circonstance ce we, certes.

Posté par Mimi Je Reve à 11:56 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
mardi 15 avril 2014

Jurassic classe

CP, exercice sur le son [z]. Je vérifie qu'ils ont bien compris la consigne.
- Donc vous vous servez des mots de l'exercice 1 pour trouver les réponses aux devinettes de l'exercice 2. Par exemple, Roro tu nous lis la 1ère ?
- Il s'envo-leu si on s'appro-cheu de lui.
- Bien ! La réponse ? le zèbre ou le dinosaure ?
Rires. (oui, j'aime bien les provoquer, ils le savent bien)
- Mais non maîtresse, c'est l'oiseau !!!

Roro reste rêveur.
- Mais maîtresse, ça pourrait être un dinosaure quand même, si c'est un dinosaure qui volait, tu sais, comme les pero, les pteodac...
- Les ptérodactyles ? mouais, admettons... Bon allez, si vous avez bien compris ce qu'il faut faire, au boulot tout seuls maintenant.

Roro a le regard brillant.
- Moi j'en ai un photographié un, de ptérodactyle.

(euuuh ?)

Lulu hallucine autant que moi : 
- Mais ça existe plus les ptérodactyles ! Si t'en avais vu un, t'aurais au moins 150 ans !
- Ou même pire, 200 ans !

(krrrr krrrrrr pouffe discrètement la maîtresse) 

- Si, c'est vrai, avec mes frères! Mais c'était un squelette, hein.

(ça y est, il a fondu un fusible) (mince, non, pas lui, pas Roro !) (Ou alors peut-être est-il allé dans un musée, un truc dans le genre ?)

- Je l'ai photographié dans l'herbe, dans mon jardin.

Titi intervient avec sa petite vox aigüe :
- Dans l'aiiiir ? Mais Roro, il était gros ? Il volait haut ?


Lulu continue d'halluciner : - Mais il a dit que c'était un squelette !!!
Titi ouvre des yeux grands comme des soucoupes : - Un squelette qui volaiiit ???
Roro : - Mais non, pas dans l'air, dans l'herbeuuu !!!

 

 

     Ouh laaaa au secours, je suis en train de perdre mes CP...!

Posté par Mimi Je Reve à 21:30 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
dimanche 6 avril 2014

Amazing

Un T-rex de papier qui nous suit des yeux quand on se déplace... ??? !!!
Heureusement qu'il y a l'explication en fin de vidéo !

Carrément bluffant, je trouve, nan ?

Posté par Mimi Je Reve à 21:54 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
mercredi 2 avril 2014

Adresse

- Mais maîtresse, tu viens à l'école en voiture parce que tu habites loin, toi ?
- Dans Ville-d'à-côté oui. C'est un peu trop loin pour venir à pied quand même.

Détective-Vévé-je-sais-tout, l'air "hmmm, je crois que je tiens une piste" :
- Tu habiterais pas au centre ville par hasard ? parce qu'une fois, je t'ai vu près d'une porte...
(^^) (ça c'est de l'indice)
- Ah non, du tout. En fait j'habite juste derrière l'ancienne école de Dodo.
- Ah bon ? mais c'est où ils ont fait la nouvelle plaine de jeux, c'est ça ?
(très juste, et ils ont fait du super boulot, il y a des aires dédiées aux différentes tranches d'âge des enfants, c'est vaste, il y a de quoi se garer et se promener, super vraiment) (et elle est vraiment très fréquentée, cette plaine de jeux, du coup !)
- Exactement, je n'ai qu'à traverser la route si je veux y aller !
- Aaaah... dans les immeubles qui sont là, je vois où c'est.

Ouf, le chapitre "mais où dort donc la maîtresse la nuit ?" semble clos. Bizarre comme ça leur prend comme ça, soudainement, genre quand tu es en train d'écrire la date au tableau !

Quoique... non, Vévé réattaque :  
- Mais maîtresse, tu habites à quel numéro d'immeuble en fait ?
- Enfin Vévé, je ne vais quand même pas tout te dire ! Tu n'as pas besoin de savoir où j'habite exactement dis donc !
:-D

Oh ce sourire coquin...
- Ben si maîtresse, bien sûr, si jamais tu nous invites à ton anniversaire ?!!

...

Ah ben ça ne m'avait jamais effleuré dis donc... en voilà une idée qu'elle est bonne !!! 

Posté par Mimi Je Reve à 08:08 - - Commentaires [16] - Permalien [#]