vendredi 15 octobre 2010

Chaud aux joues

Quand le soir des élections des représentants des Parents d'Elèves,
coincés à l'école jusqu'à 20h, (avec juste 4 votants qui se sont déplacés au cours de la soirée, forcément le temps paraît un peu long à côté de l'urne...) (mais fort taux de participation par correspondance, juste 20 % d'abstention je trouve ça très bien),
quand donc, disais-je, les parents de la liste unique, (donc élus, forcément)
une fois les bulletins dépouillés, comptés, recomptés et rerecomptés, les papiers administratifs remplis,
déballent les bouteilles,
ben... c'est chouette.
Et drôlement sympa.
Mais quand même, le repas de midi était loin loin derrière, àst'heure, hahem... pfiouuu, chuuut..., ça tangue un peu quoi !

Et là tu croises les doigts très fort pour ne pas croiser les flics sur le retour, ce serait complétement dommage. ^^

Posté par Mimi Je Reve à 21:30 - - Commentaires [28] - Permalien [#]

lundi 11 octobre 2010

Brève de file d'attente

18h40, attente à la caisse de Liddeul dont la baie vitrée donne pile sur la route.
De l'autre côté de la vitre, hurlements de pneus suivi d'une maxi-accélération vrombrissante, conduite de kéké imprudent et fier de lui...
Devant moi, des gens. Des messieurs, même. Qui forcément réagissent.

- Et tiens, la preuve que les pneus sont pas encore encore assez chers !

- Encore un qui bosse pas ! C'est toujours comme ça, tfaçons, ces types, qui c'est qui paye les allocs,...
(ooooh non, pas ce discours... Vite, quelqu'un pour lui couper la parole !)

- Ah ça c'est sûr ! Quand on a bossé une journée entière, on n'a pas l'énergie de faire le con en voiture !

- Mouais, s'il avait repeint des plafonds toute la journée comme moi...

...

Ah ça, certes, s'il avait fait face à 23 loustics très en forme et méga-bavards toute la journée tout en tentant de leur apprendre la phrase négative et le son Rrrrr, entre autres...
(Perso c'est certain qu'à cette heure je n'ai plus l'énergie.)
(Du tout.)

Posté par Mimi Je Reve à 22:30 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
dimanche 3 octobre 2010

Extrapolation

mouton2

CE 1,    Lecture.

Nous découvrons (enfin, surtout eux, moi je connais déjà !) un extrait du Petit Prince, précisément celui où il est question d'un dessin de mouton. J'en profite pour résumer -en gros- l'histoire du roman, et pour situer l'auteur, l'aviateur, toussa.
Je termine mon speech un peu commme ça :
- Et donc c'est lui, Antoine de Saint Exupéry, qui a écrit cette histoire du "Petit Prince".

Zézé lève a main, tout à fait sérieusement.
- Et le Petit Marseillais, c'est lui aussi ?

Euuuuh... où veut-il en venir ??? Naaaan, quand même pas... ? Peut-être un livre que je ne connais pas, sur le foot, va savoir ?

- De quoi parles-tu, Zézé ?
(se pique un fard) :
- Ben, le gel douche, là...

Ah ben si.
C'était bien ça.

...

Sacré Zézé. L'est plus dans ma classe cette année. 2 ans ça suffit, aussi, faut dire ! L'anecdote date de juin dernier, mais je n'avais pas eu le temps de rédiger.
Il a bien grandi depuis ça. Il a toujours la tête dans les nuages, a appris à dompter le poil dans sa main. C'est plutôt un bon élève, même s'il manque de confiance en lui. Il aime toujours autant rigoler, et ses grands yeux bleux pétillent de malice et de gentillesse.
Et puis il a eu une sacrée promotion cet été : il est (enfin) devenu grand frère !  Sa maman dit qu'il est aux petits soins pour sa petite soeur toute neuve (ça ne m'étonne pas), mais qu'il refuse tout net de s'occuper des couches !
Il a bien grandi, donc, et je l'avoue : il me manque un peu. Mais c'est bien, qu'ils grandissent !

Enfin bref.
Donc, Saint Ex. à votre avis : plutôt fleur d'oranger, criste marine, lilas ou cédrat vétiver ?

Posté par Mimi Je Reve à 22:50 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
mercredi 22 septembre 2010

Miscellanée

* Ce qui me fait rire,
c'est quand collègue1 cherche à me joindre un mercredi vers 14h30, et qu'il appelle direct à l'école (avant de tenter le fixe ou le mobile.)
Et qu'il m'y trouve, bien sûr... ^^

* La chorale tout à l'heure avec la crève que je me traîne depuis ce we, ça va pas être de la tarte... va y avoir du canard !

* Hiiii, le 1er épisode de la saison 4 de The Big Band Theory en vost ici dès samedi qui vient, hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !

* Et pour finir, celle-là je ne la connaisssais pas encore, et je crois bien que la scène a été filmée chez moi il y a 2 jours.
C'est tellement, mais tellement ça... (et le bruit de verre à la fin, c'était le pot d'épices indiennes. Ça pique le museau...)

Posté par Mimi Je Reve à 18:38 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
vendredi 17 septembre 2010

Sherlock Holmèche

Forcément, obligement, ça arrive o-bli-ga-toi-re-ment une fois par an à chaque rentrée, il y a un jour où en passant dans les rangs je découvre une mèche de cheveux par terre. Parfois juste une touffe, parfois carrément une longue boucle (arrrgh)...
Ah bah oui, stro tentant la manipulation des ciseaux quand on a 6 ans, hein.

Bingo pour cette année, ayé c'est fait, séance découpage d'étiquettes de syllabes chez les CP, et sous une chaise, quelques cm de cheveux à terre.
À côté de la table de Toto.

Plusieurs hypothèses s'offrent alors :
a -> Toto s'est coupé ses propres cheveux,
b -> Le voisin a coupé les cheveux de Toto,   (avec ou sans son accord...)
c -> Toto a coupé les cheveux du voisin,   (oui, la couleur de la mèche pourrait convenir aux 2 têtes)
d -> le voisin a coupé ses propres cheveux et les a fait tomber vers la table de Toto
e -> Obiwan Kenobi s'est reconverti en coiffeur
f -> 42
Va falloir enquêter et obtenir des aveux...
J'opte en 1er lieu pour le test de l'hypothèse a .

Je ramasse la mèche et la montre à Toto.
- Tu t'es coupé les cheveux ?

Il me regarde droit dans les yeux.
- Nooon.

- Tu es en train de me mentir, là ?
Toujours droit dans les yeux :
- Oui.

- Tu t'es coupé les cheveux ?
Baisse les yeux :
- Oui.

Aaaah mais, alors !

Posté par Mimi Je Reve à 22:53 - - Commentaires [22] - Permalien [#]

dimanche 12 septembre 2010

Afficher un avatar

J'ai compris il n'y a pas longtemps comment activer chez canalbloug la fonction "afficher les avatars" dans les commentaires. (Merci MJC, c'est en les voyant s'afficher chez toi que je suis allée farfouiller dans les paramètres !)
Alors chez moi j'ai vu fleurir des pâquerettes, un joli papillon (Mjc), un petit garçon (Bousier), des chaises qui donnent envie d'aller flemmarder dans un parc (Parisiennette), un élève qui sait bien sa leçon (Titane)....

Alors si vous aussi vous voulez VOTRE image, bah... il faut vous créer un avatar ! (Naaaaan, je ne veux pas vous envoyer sur Pandora) (ouiiiii, ayé j'ai enfin vu le film cet été) (ça doit donner sur grand écran, certes) (pis j'ai vu Transformers aussi) (rien à voir avec les avatars !) (encore que :-)

Comment faire ? C'est super simple :
- D'abord vous vous choisissez une image, photo, dessin, trombine, etc (non, en vrai je ne ressemble pas à des pâquerettes) (enfin, je crois pas ?)
- vous vous rendez sur Gravatar.com, et vous vous inscrivez en donnant une adresse-mail. (C'est un peu en anglais, désoled !) Ils vous renvoient un mail de confirmation, avec mot de passe toussa, comme d'hab'.
- Et puis vous téléchargez sur le site votre image choisie. Parfois il faut la redimensionner, mais c'est ultra simple et facile !
Pas besoin d'avoir un blog ou quoi que ce soit, puisque c'est juste lié à votre adresse.

Pis c'est tout !

Désormais, lecteurs, à chaque fois que vous laisserez un comm' sur un site autorisant gravatar, dès lors que taperez vos coordonnées habituelles votre image apparaîtra.
Et si j'ai bien compris, bloggueurs, la majorité des plate-formes de blogs proposent maintenant cette fonctionnalité d'affichage d'avatars dans les comms, mais c'est à vous d'aller l'activer. Sinon, les avatars ne s'afficheront pas, même si vos lecteurs sont inscrits sur Gravatar.

C'est quand même chouette toutes ces petites images colorées dans les commentaires, nan ?
Et bien sûr vous pouvez changer d'image quand bon vous semble, suffit de retourner sur gravatar.com. (Ne perdez pas votre mot de passe !) Moi j'en ai plusieurs en réserve, des poissons, Barbalala, Calvin ou Taz, mais j'ai la flemme d'aller changer... pis j'aime bien mes 'tites pâquerettes !

Posté par Mimi Je Reve à 11:04 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
mardi 7 septembre 2010

Oups !

Hé, les copains, je crois que j'en tiens un bon, là...!

Première séance de "lecture". On vient de voir a, i, o, u, é, en long en large et en travers, dans toutes leurs graphies, je les fais lire un par un dans le désordre, c'est plutôt pas mal. Parfois l'un ou l'autre se trompe entre i et u, mais rien d'inquiétant, on rectifie en souriant, tout va bien. C'est la base de la base, la majorité des enfants connaissent déjà bien les lettres.

Quand arrive le tour de Toto (vouais vouais vouais, il va s'appeler Toto, lui, tiens), au rythme de ma baguette désignant les lettres au tableau :
Je montre a, il répond A.
Je montre u, il répond U.
Je montre i, il répond I.
Je montre o, il répond... quatre-vingts.

ôO

- Pardon ? fais-je en tendant l'oreille.
- Oups, je m'est trompé, me répond très sérieusement Toto en me regardant droit dans les yeux, à travers ses épaisses lunettes.

Suffisament sérieusement pour que j'aie un doute à propos du naturel de cette "erreur".
Mais avec un petit reflet dans l'oeil qui m'a convaincu de la "coquinerie" du personnage... J'ai failli écrire "effronterie", d'ailleurs.

Sourcils froncés, brève remise en place, rappel que nous sommes en classe et non à la maison, et aucunement pour s'amuser, etc.

Nan mais je rêve... cinq ans et demi...

...

                            ****************************

...

Plus de détails ? J'ai croisé le soir-même la maman qui en a profité pour me demander comment se passait ce début d'année. Elle est inquiète, la maman, elle connaît son rejeton. (Parce que Toto, c'est aussi lui qui lèche les pieds du tableau, se jette contre les murs quand je les lâche en récré, balance des caillasses dans le jardin de la voisine, avec toujours la même tête : yeux écarquillés d'innocent derrière des verres très épais... toujours très sérieux. Je crois qu'en une semaine, je ne l'ai pas encore vu sourire. P'tit gars surprenant, à qui la qualification "un peu à l'ouest" correspond plutôt bien..)
Bref, je réponds à la maman que dans l'ensemble côté boulot tout va bien, il est motivé et semble au niveau. Et que côté comportement, on est en phase "d'adaptation à la grande école". Et que je crois bien qu'il me teste... La maman a l'air surpris, alors je lui raconte la scène du 80, et là elle pique un fard.
- Oh la la, je ne pensais pas qu'il oserait faire ça à l'école. C'est qu'en fait il est assez taquin, il tient ça de son père !  (Je reconnais que le papa a beaucoup d'humour, et affiche un grand sourire en permanence.) Je vais mettre les choses au point avec Toto dès ce soir.

Etant moi-même très adepte (et pratiquante !) de l'humour absurde et décalé, je pige mieux...
Mais cinq ans et demi, quoi !

Posté par Mimi Je Reve à 21:07 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
lundi 6 septembre 2010

Post de rentrée à propos de la post-rentrée (huhuhu)

Alorsssss, comment dire...
3 jours pleins avec "eux", avec les 10 nouveaux CP plus particulièrement, et je suis sur les rotules.
On va mettre ça sur le compte de la remise en route, du changement de rythme brutal, du chat qui veut absolument sortir entre 4h et 6h du mat en sautant inlassablement après la poignée de la porte d'entrée (quelqu'un a un truc, n'importe quoi, une suggestion pour qu'il arrête ? moi je n'ai plus d'idée... et j'en peux plus d'arriver à me rendormir vers 6h quand le réveil sonne une demie-heure plus tard !), sur le tourbillon de choses qui se cumulent dès la rentrée, j'en ai maaaaaarre des réunions midis et soirs, et vas-y le conseiller péda d'eps pour la natation, et la cantine, et ceci, et cela, et le sessad qui vient enfin, et la mairie, et le planning des salles qui change tout le temps, etc... (et j'ai oublié d'appeler ma toubib pour le certif médical, et zut)
Et pis l'inauguration de la cour de la maternelle (nan mais alors ça franchement je m'en contrefiche, des autogargarisations mousseux/petits fours/poignées de mains de la mairie dès qu'ils mettent un petit coup de pelle quelque part !) Et pas moyen d'y échapper comme je l'ai cru au départ : mr l'inspecteur est invité également, faudra bien que j'y sois aussi. Mr l'inspecteur qui, entre 2 portes, annonce sa probable visite en cours d'année... aaaaaah, mais davantage de précision ne nuirait en rien à sa venue, c'est long une année, j'aimerais pouvoir me préparer psychologiquement moi !

Côté classe, en CE1 que du bonheur, de retrouver une classe enthousiaste, bosseuse et sympatique (wouah, je sais pas qui était leur instit l'an passé mais ils ont drôlement bien bûché ;-), un petit nouveau qui débarque direct de maternelle sans avoir fait de CP mais qui semble avoir largement le niveau, on va juste adapter la vitesse et la quantité pour qu'il acquiert peu à peu le rythme de la classe. Et une nouvelle aussi, gentillette, RAS.

Mais alors côté nouveaux p'tits gars du CP, aaaaaaaaaaaaaaaaaaah.
Ça cause, ça piaille, ça part dans tous les sens, ça ne sait pas lever le doigt, ça s'esclaffe fort quand un copain se trompe, ça répète maîtreeeeeeeeeeeesse en boucle quand je bosse avec les CE1, ça remplit ses poches de cailloux (quand ça ne les lance pas (les-dits cailloux) dans le jardin de la dame à côté, ça se jette contre les murs façon cartoon (ou plutôt façon pub fanta avec la minette qui se paye la vitre de plein fouet, voyez ce que je veux dire ?), ça fait des batailles de sable dans la cour, ça lèche les pieds du tableau et ça ne différencie pas le i du u.
Arf.

OSKOUR !!!

Classe de rêve ?
HEIN ?
Où ça donc ???

Nan mais ça va aller hein, dès que j'aurai récupéré le rytme, MON rythme, MON '"organisation" à moi(hahem), MA façon de faire et tout et tout.
Faut juste que je le retrouve.
Mais où qu'il est passé, heinnnnn... ?
Je crois que cette année j'avais un peu trop déconnecté, peut-être...
 

En plus demain il pleut, pffffff.

Posté par Mimi Je Reve à 21:26 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
jeudi 2 septembre 2010

Pourvu qu'ça dure !

16h30.
Toute première sortie des classes.
Les parents anxieux récupèrent leurs rejetons fatigués (comme la maîtresse !) par le stress induit par ce grand événement qu'est la rentrée scolaire (et par la journée elle-même ! Être attentif, rester assis, s'appliquer, digérer toutes ces nouveautés...)

Au portail, discussion maman/fillette à portée de mes oreilles :
- Alors ma chérie, ce CP, cette 1ère journée, comment c'était ?
- Oh maman tu sais, c'est une classe de rêve !

OUF.

:-D

D'autant plus que c'était aujourd'hui l'anniversaire de cette petite miss, et qu'elle-même a bien embelli la journée de ses camarades en apportant jus de fruits et guimauves !

Va falloir que je leur trouve des surnoms, à ces petits nouveaux...

Posté par Mimi Je Reve à 20:04 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
lundi 30 août 2010

R_ _ _ _ _ E

Bon bon bon...
Donc il paraît qu'en fait "c" 'est là. Tout proche. Imminent. Genre demain matin, même, oh la la la.
Y'a quà écouter la radio, les infos, lire les journaux, y'a qu'à regarder les affiches de pub, y'a pas à tortiller cette fois on y est bel et bien.
Enfin, moi pas trop, encore, et c'est bien ce qui m'effraie en fait !

Ça va pas être fastoche de se lever demain matin... Je sais pas comment m'habiller... Il fait chaud, il fait froid... Il va falloir dire bonjour à plein de gens... (oui, je fais ma sauvage si je veux ! ^^)

Bon.
Mais en vrai j'ai plein d'idées de notes dedans ma tête (et la méga flemme de les rédiger, krrr krrr krrrr), et des bracelets brésiliens à terminer, et des étiquettes de CP à plastifier, et de la pommade à passer (ouiiii je raconterai mes vacances) (un jour) (non MesJoliesChoses, ce n'est pas au genou que je me suis fait mal ;-), et pour commencer du dodo à rattraper...

Bonne pré-rentrée aux concernés !

* Mon premier rêve de rentrée est arrivé fin juillet (un peu tôt, n'est-il pas ?) Collègue2 avait fait repeindre sa classe en vert pâle et installé de grands placards tout au long des murs. Et il avait réussi à caser tous ses élèves dedans les placards, invisibles. Je traversais sa salle je ne sais plus pourquoi, il était seul à son bureau avec sa pile de cahiers à corriger, dans la classe vide, espérant le moment où je lui demanderais où sont passés ses élèves, sauf que je ne voulais surtout pas lui poser la question d'autant plus que je savais où ils étaient, je les entendais chuchoter et pouffer dans les placards...
Puis dans la salle commune je croisais yannick noah qui m'annonçait qu'il était le nouveau collègue (??????) et j'étais bien embêtée, il est tennisman ou chanteur, mais instit ??? Et je me souviens que j'avais peur qu'il se serve de sa notoriété pour tout et n'importe quoi, et ça me faisait suer. Qu'il avait pris la grosse tête, et je n'avais pas envie d'être sa collègue, en fait.

N'IMPORTE QUOI.
Ouaip', tout à fait !!!
Pis alors pourquoi noah, va comprendre Charles, va comprendre...

Posté par Mimi Je Reve à 21:31 - - Commentaires [19] - Permalien [#]