vendredi 17 septembre 2010

Sherlock Holmèche

Forcément, obligement, ça arrive o-bli-ga-toi-re-ment une fois par an à chaque rentrée, il y a un jour où en passant dans les rangs je découvre une mèche de cheveux par terre. Parfois juste une touffe, parfois carrément une longue boucle (arrrgh)...
Ah bah oui, stro tentant la manipulation des ciseaux quand on a 6 ans, hein.

Bingo pour cette année, ayé c'est fait, séance découpage d'étiquettes de syllabes chez les CP, et sous une chaise, quelques cm de cheveux à terre.
À côté de la table de Toto.

Plusieurs hypothèses s'offrent alors :
a -> Toto s'est coupé ses propres cheveux,
b -> Le voisin a coupé les cheveux de Toto,   (avec ou sans son accord...)
c -> Toto a coupé les cheveux du voisin,   (oui, la couleur de la mèche pourrait convenir aux 2 têtes)
d -> le voisin a coupé ses propres cheveux et les a fait tomber vers la table de Toto
e -> Obiwan Kenobi s'est reconverti en coiffeur
f -> 42
Va falloir enquêter et obtenir des aveux...
J'opte en 1er lieu pour le test de l'hypothèse a .

Je ramasse la mèche et la montre à Toto.
- Tu t'es coupé les cheveux ?

Il me regarde droit dans les yeux.
- Nooon.

- Tu es en train de me mentir, là ?
Toujours droit dans les yeux :
- Oui.

- Tu t'es coupé les cheveux ?
Baisse les yeux :
- Oui.

Aaaah mais, alors !

Posté par Mimi Je Reve à 22:53 - - Commentaires [22] - Permalien [#]

dimanche 12 septembre 2010

Afficher un avatar

J'ai compris il n'y a pas longtemps comment activer chez canalbloug la fonction "afficher les avatars" dans les commentaires. (Merci MJC, c'est en les voyant s'afficher chez toi que je suis allée farfouiller dans les paramètres !)
Alors chez moi j'ai vu fleurir des pâquerettes, un joli papillon (Mjc), un petit garçon (Bousier), des chaises qui donnent envie d'aller flemmarder dans un parc (Parisiennette), un élève qui sait bien sa leçon (Titane)....

Alors si vous aussi vous voulez VOTRE image, bah... il faut vous créer un avatar ! (Naaaaan, je ne veux pas vous envoyer sur Pandora) (ouiiiii, ayé j'ai enfin vu le film cet été) (ça doit donner sur grand écran, certes) (pis j'ai vu Transformers aussi) (rien à voir avec les avatars !) (encore que :-)

Comment faire ? C'est super simple :
- D'abord vous vous choisissez une image, photo, dessin, trombine, etc (non, en vrai je ne ressemble pas à des pâquerettes) (enfin, je crois pas ?)
- vous vous rendez sur Gravatar.com, et vous vous inscrivez en donnant une adresse-mail. (C'est un peu en anglais, désoled !) Ils vous renvoient un mail de confirmation, avec mot de passe toussa, comme d'hab'.
- Et puis vous téléchargez sur le site votre image choisie. Parfois il faut la redimensionner, mais c'est ultra simple et facile !
Pas besoin d'avoir un blog ou quoi que ce soit, puisque c'est juste lié à votre adresse.

Pis c'est tout !

Désormais, lecteurs, à chaque fois que vous laisserez un comm' sur un site autorisant gravatar, dès lors que taperez vos coordonnées habituelles votre image apparaîtra.
Et si j'ai bien compris, bloggueurs, la majorité des plate-formes de blogs proposent maintenant cette fonctionnalité d'affichage d'avatars dans les comms, mais c'est à vous d'aller l'activer. Sinon, les avatars ne s'afficheront pas, même si vos lecteurs sont inscrits sur Gravatar.

C'est quand même chouette toutes ces petites images colorées dans les commentaires, nan ?
Et bien sûr vous pouvez changer d'image quand bon vous semble, suffit de retourner sur gravatar.com. (Ne perdez pas votre mot de passe !) Moi j'en ai plusieurs en réserve, des poissons, Barbalala, Calvin ou Taz, mais j'ai la flemme d'aller changer... pis j'aime bien mes 'tites pâquerettes !

Posté par Mimi Je Reve à 11:04 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
mardi 7 septembre 2010

Oups !

Hé, les copains, je crois que j'en tiens un bon, là...!

Première séance de "lecture". On vient de voir a, i, o, u, é, en long en large et en travers, dans toutes leurs graphies, je les fais lire un par un dans le désordre, c'est plutôt pas mal. Parfois l'un ou l'autre se trompe entre i et u, mais rien d'inquiétant, on rectifie en souriant, tout va bien. C'est la base de la base, la majorité des enfants connaissent déjà bien les lettres.

Quand arrive le tour de Toto (vouais vouais vouais, il va s'appeler Toto, lui, tiens), au rythme de ma baguette désignant les lettres au tableau :
Je montre a, il répond A.
Je montre u, il répond U.
Je montre i, il répond I.
Je montre o, il répond... quatre-vingts.

ôO

- Pardon ? fais-je en tendant l'oreille.
- Oups, je m'est trompé, me répond très sérieusement Toto en me regardant droit dans les yeux, à travers ses épaisses lunettes.

Suffisament sérieusement pour que j'aie un doute à propos du naturel de cette "erreur".
Mais avec un petit reflet dans l'oeil qui m'a convaincu de la "coquinerie" du personnage... J'ai failli écrire "effronterie", d'ailleurs.

Sourcils froncés, brève remise en place, rappel que nous sommes en classe et non à la maison, et aucunement pour s'amuser, etc.

Nan mais je rêve... cinq ans et demi...

...

                            ****************************

...

Plus de détails ? J'ai croisé le soir-même la maman qui en a profité pour me demander comment se passait ce début d'année. Elle est inquiète, la maman, elle connaît son rejeton. (Parce que Toto, c'est aussi lui qui lèche les pieds du tableau, se jette contre les murs quand je les lâche en récré, balance des caillasses dans le jardin de la voisine, avec toujours la même tête : yeux écarquillés d'innocent derrière des verres très épais... toujours très sérieux. Je crois qu'en une semaine, je ne l'ai pas encore vu sourire. P'tit gars surprenant, à qui la qualification "un peu à l'ouest" correspond plutôt bien..)
Bref, je réponds à la maman que dans l'ensemble côté boulot tout va bien, il est motivé et semble au niveau. Et que côté comportement, on est en phase "d'adaptation à la grande école". Et que je crois bien qu'il me teste... La maman a l'air surpris, alors je lui raconte la scène du 80, et là elle pique un fard.
- Oh la la, je ne pensais pas qu'il oserait faire ça à l'école. C'est qu'en fait il est assez taquin, il tient ça de son père !  (Je reconnais que le papa a beaucoup d'humour, et affiche un grand sourire en permanence.) Je vais mettre les choses au point avec Toto dès ce soir.

Etant moi-même très adepte (et pratiquante !) de l'humour absurde et décalé, je pige mieux...
Mais cinq ans et demi, quoi !

Posté par Mimi Je Reve à 21:07 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
lundi 6 septembre 2010

Post de rentrée à propos de la post-rentrée (huhuhu)

Alorsssss, comment dire...
3 jours pleins avec "eux", avec les 10 nouveaux CP plus particulièrement, et je suis sur les rotules.
On va mettre ça sur le compte de la remise en route, du changement de rythme brutal, du chat qui veut absolument sortir entre 4h et 6h du mat en sautant inlassablement après la poignée de la porte d'entrée (quelqu'un a un truc, n'importe quoi, une suggestion pour qu'il arrête ? moi je n'ai plus d'idée... et j'en peux plus d'arriver à me rendormir vers 6h quand le réveil sonne une demie-heure plus tard !), sur le tourbillon de choses qui se cumulent dès la rentrée, j'en ai maaaaaarre des réunions midis et soirs, et vas-y le conseiller péda d'eps pour la natation, et la cantine, et ceci, et cela, et le sessad qui vient enfin, et la mairie, et le planning des salles qui change tout le temps, etc... (et j'ai oublié d'appeler ma toubib pour le certif médical, et zut)
Et pis l'inauguration de la cour de la maternelle (nan mais alors ça franchement je m'en contrefiche, des autogargarisations mousseux/petits fours/poignées de mains de la mairie dès qu'ils mettent un petit coup de pelle quelque part !) Et pas moyen d'y échapper comme je l'ai cru au départ : mr l'inspecteur est invité également, faudra bien que j'y sois aussi. Mr l'inspecteur qui, entre 2 portes, annonce sa probable visite en cours d'année... aaaaaah, mais davantage de précision ne nuirait en rien à sa venue, c'est long une année, j'aimerais pouvoir me préparer psychologiquement moi !

Côté classe, en CE1 que du bonheur, de retrouver une classe enthousiaste, bosseuse et sympatique (wouah, je sais pas qui était leur instit l'an passé mais ils ont drôlement bien bûché ;-), un petit nouveau qui débarque direct de maternelle sans avoir fait de CP mais qui semble avoir largement le niveau, on va juste adapter la vitesse et la quantité pour qu'il acquiert peu à peu le rythme de la classe. Et une nouvelle aussi, gentillette, RAS.

Mais alors côté nouveaux p'tits gars du CP, aaaaaaaaaaaaaaaaaaah.
Ça cause, ça piaille, ça part dans tous les sens, ça ne sait pas lever le doigt, ça s'esclaffe fort quand un copain se trompe, ça répète maîtreeeeeeeeeeeesse en boucle quand je bosse avec les CE1, ça remplit ses poches de cailloux (quand ça ne les lance pas (les-dits cailloux) dans le jardin de la dame à côté, ça se jette contre les murs façon cartoon (ou plutôt façon pub fanta avec la minette qui se paye la vitre de plein fouet, voyez ce que je veux dire ?), ça fait des batailles de sable dans la cour, ça lèche les pieds du tableau et ça ne différencie pas le i du u.
Arf.

OSKOUR !!!

Classe de rêve ?
HEIN ?
Où ça donc ???

Nan mais ça va aller hein, dès que j'aurai récupéré le rytme, MON rythme, MON '"organisation" à moi(hahem), MA façon de faire et tout et tout.
Faut juste que je le retrouve.
Mais où qu'il est passé, heinnnnn... ?
Je crois que cette année j'avais un peu trop déconnecté, peut-être...
 

En plus demain il pleut, pffffff.

Posté par Mimi Je Reve à 21:26 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
jeudi 2 septembre 2010

Pourvu qu'ça dure !

16h30.
Toute première sortie des classes.
Les parents anxieux récupèrent leurs rejetons fatigués (comme la maîtresse !) par le stress induit par ce grand événement qu'est la rentrée scolaire (et par la journée elle-même ! Être attentif, rester assis, s'appliquer, digérer toutes ces nouveautés...)

Au portail, discussion maman/fillette à portée de mes oreilles :
- Alors ma chérie, ce CP, cette 1ère journée, comment c'était ?
- Oh maman tu sais, c'est une classe de rêve !

OUF.

:-D

D'autant plus que c'était aujourd'hui l'anniversaire de cette petite miss, et qu'elle-même a bien embelli la journée de ses camarades en apportant jus de fruits et guimauves !

Va falloir que je leur trouve des surnoms, à ces petits nouveaux...

Posté par Mimi Je Reve à 20:04 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

lundi 30 août 2010

R_ _ _ _ _ E

Bon bon bon...
Donc il paraît qu'en fait "c" 'est là. Tout proche. Imminent. Genre demain matin, même, oh la la la.
Y'a quà écouter la radio, les infos, lire les journaux, y'a qu'à regarder les affiches de pub, y'a pas à tortiller cette fois on y est bel et bien.
Enfin, moi pas trop, encore, et c'est bien ce qui m'effraie en fait !

Ça va pas être fastoche de se lever demain matin... Je sais pas comment m'habiller... Il fait chaud, il fait froid... Il va falloir dire bonjour à plein de gens... (oui, je fais ma sauvage si je veux ! ^^)

Bon.
Mais en vrai j'ai plein d'idées de notes dedans ma tête (et la méga flemme de les rédiger, krrr krrr krrrr), et des bracelets brésiliens à terminer, et des étiquettes de CP à plastifier, et de la pommade à passer (ouiiii je raconterai mes vacances) (un jour) (non MesJoliesChoses, ce n'est pas au genou que je me suis fait mal ;-), et pour commencer du dodo à rattraper...

Bonne pré-rentrée aux concernés !

* Mon premier rêve de rentrée est arrivé fin juillet (un peu tôt, n'est-il pas ?) Collègue2 avait fait repeindre sa classe en vert pâle et installé de grands placards tout au long des murs. Et il avait réussi à caser tous ses élèves dedans les placards, invisibles. Je traversais sa salle je ne sais plus pourquoi, il était seul à son bureau avec sa pile de cahiers à corriger, dans la classe vide, espérant le moment où je lui demanderais où sont passés ses élèves, sauf que je ne voulais surtout pas lui poser la question d'autant plus que je savais où ils étaient, je les entendais chuchoter et pouffer dans les placards...
Puis dans la salle commune je croisais yannick noah qui m'annonçait qu'il était le nouveau collègue (??????) et j'étais bien embêtée, il est tennisman ou chanteur, mais instit ??? Et je me souviens que j'avais peur qu'il se serve de sa notoriété pour tout et n'importe quoi, et ça me faisait suer. Qu'il avait pris la grosse tête, et je n'avais pas envie d'être sa collègue, en fait.

N'IMPORTE QUOI.
Ouaip', tout à fait !!!
Pis alors pourquoi noah, va comprendre Charles, va comprendre...

Posté par Mimi Je Reve à 21:31 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
mercredi 21 juillet 2010

Vacances, j'oublie tout...

Déjà l'an passé j'étais partie de chez moi sans chaussures fermées, première étape chez mes parents donc pas bien grave, mais sachant que c'est de là que je partirai camper en Lozère, c'était quand même moyen. Les soirées sont fraîches par là-bas... Du coup je m'étais farcie un aller-retour express chez moi pour prendre au moins mes sandales en toile (quoi ? chacun sa notion de "fermée", pour moi c'est quand les orteils ne traînent pas dans l'eau s'il pleut !)
Des comme ça, mais en bleu et à ma taille :
                                                           sandales

Et en fait j'en avais profité pour me racheter une paire de baskets, les précédentes étant vieilles et surtout, ché pas si j'ai grandi des pieds ou quoi, un peu trop justes au bout. Comme je ne mets des baskets en gros QUE pour aller à la piscine (nan mais je les laisse au vestiaire, c'est pas pour me baigner, pffff n'importe quoi !) une fois par semaine (paske en fait c'est trop dur de se rhabiller après alors j'y vais en jogging pour faciliter les choses, donc je vais pas mettre mes chaussures de ville avec mon survet tu comprends ???) Donc qu'elles soient un peu justes au gros orteil, une fois par semaine sur 2 trajets de 6 minutes spa bien grave. Mais pour marcher plus longtemps, si, ça le devient...

Enfin bref, ça c'était l'an passé.
(Oh la la, j'ai laissé mes lunettes dans la voiture, et franchement je sens que ça manque, sauf qu'il tombe des cordes et franchement j'ai la flemme d'aller les chercher... Tant pis, on va continuer sans quand même.) (En plus y'a des supers éclairs dehors, et je suis toute seule dans la grande maison, brrrrrr. Enfin, y'a mon chat aussi, quand même hein, ouf  :-)

Cette année...
On dit qu'on apprend de ses erreurs ? Tu parles !!! Enfin si, cette fois j'ai ramené mes sandales "fermées". Et j'étais bien bien persuadée que mes baskets-neuves-de-l'an-dernier étaient dans le coffre de la ouature. Tu parles ! On ne se refait pas, enfin, surtout moi hein. ^^
Techniquement, on part à 5 adultes et 6 enfants, dont le plus vieux a 8 ans et les pépettes les plus jeunes 3 ans tout juste. Donc il est probable qu'on ne fera pas de méga randonnée.
('tain je viens de trouver toute seule comment on active le pavé numérique, trop fière, je peux à nouveau faire des 55555555 bien que la touche soit cassée) (Par contre pour la parenthèse ouverte il faut encore que j'aille faire un copier/coller sur une parenthèse dans un autre texte... tant pis !)
ça va, tu suis toujours ? ^^ Quelle patience dis donc, krrr krrrr krrrr...

Brèfle, si le temps est pas trop dégueu croisez les doigts sioupl', les-dites sandales pourraient suffire. Mais je me connais, plutôt assez bien même, si je pars sans baskets je vais focaliser dessus et m'inquiéter pour chaque activité prévue, "ça aurait été mieux en basket nan ?"

DONC, rebelote, aller-retour chez moi hier, 200 bornes, même pas mal. Je vous passe le fait qu'une fois chez moi je ne les trouvais pas, je suis même retournée sur le parking vérifier qu'elles n'étaient vraiment pas au fond du coffre (ce qui aurait été vraiment c... !), mais nan, pas moyen, et finalement je les ai retrouvées au fond d'un sac plein de chaussures diverses (oooooh, mes claquettes en cuir avec le papillon !)
Journée agrémentée d'un passage chez spidi pour un impact sur le parebrise que normalement ils te font ça en 30 minutes mais aujourd'hui pas d'bol le patron est en vacances, ils ne sont que 2 et ils sont débordés, tout le temps dérangés par des coups de fil, mais c'est bientôt fini promis la résine sèche, encore 5 minutes, bilan 1h30 youpiiii. J'aurais peut-être dû aller voir olivier-de-chez-karglace tiens, t'façons eux non plus n'ont pas convention avec mon assurance alors j'aurais dû avancer les sous quand même.

BON, vous avez donc compris, je pars très bientôt, Lozère, ton calme et tes beaux paysages, me revoilà !
(et le mal de dos à dormir par terre, et les douches de 30 s chrono où il faut appuyer 12 000 fois sur le bouton-poussoir, etc... :-)
Rhaaaan, mince, j'y pense : je n'ai pas vu camping2, ai-je tout de même le droit de partir camper cette année ? Oups !

MAIS je pense aussi à ceux qui restent, voire peut-être travaillent encore (oooh, les pôôôvres ;-) Par cette chaleur...
Si vous avez tout de même un peu de temps, restez au frais chez vous devant l'ordi et allez découvrir ce petit bijou de drôlerie et d'humour décalé, sans méchanceté, sans meutre, sans flics, idéal pour se vider la tête en 22 minutes. (Si ça se trouve vous connaissez déjà et c'est moi qui suis à la ramasse ?)
La série s'appelle The Big Bang Theory,

                                the_big_bang_theory_3

Et franchement moi j'adhère à fond, j'accroche carrément même. Le premier épisode met bien la série en place, le second est tout simplement drôlissime. J'ai regardé les 3 saisons d'un coup en juin (et vous vous demandiez pourquoi je postais moins...? ^^), puis j'ai repris à partir du premier épisode, pour les dialogues percutants et les mimiques... Oh non, pas de beaux mecs, pas d'histoire d'amûûûr sirupeuse, rien de tout ça, juste des gens... décalés. Mention spéciale à Jim Parsons, qui joue Sheldon, génie scientifique très imbu de lui même et totalement inadapté socialement, et si si si crédible...

Vous trouverez les épisodes des 3 saisons si vous allez voir sur tbbtstream.com

ENJOY !!!

Bon été à tous,
à bientôt...

Posté par Mimi Je Reve à 22:30 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
vendredi 9 juillet 2010

La quiiiiiiiiiiiille !

(Si si je suis là, un peu débordée, en train de me liquéfier tiens comme c'est étrange, mais un peu là quand même... suffit que je trouve le courage de finaliser mes brouillons de notes, quoi !) (pis sinon spa grave, vous aurez les dernières anecdotes de cette fin d'année lors de la rentrée prochaine ;-)

Et une de plus.
D'année scolaire bouclée, je veux dire !

Dernière semaine en apparence tranquille (pas pour moi qui surnageais dans mes utimes corrections), boulot jusqu'au jeudi midi, (eh oui, je suis de celles qui refusent de faire simple garderie la dernière semaine), puis vidage des casiers et rangements divers jeudi aprèm, et hop, plus qu'un jour.
Ce dernier vendredi, journée tranquille itou, gamins supers (comme toute l'année, je suis très contente de garder la moitié de ma classe l'an prochain), quizz géant le matin :
Par équipes de 3, un CE1 et 2 CP. Plus ou moins équilibrées... plutôt plus, d'ailleurs, le hasard fait bien les choses parfois.
Les questions s'enchaînent,
épeler "sœur", (et attention au "e dans l'o", j'y tiens et ils le savent !!!)
calcul mental,
les oiseaux sont-ils des mammifères,
où travaille un meunier,
combien de côtés dans un triangle,
combien de secondes dans une minute,
quel nombre vient juste avant 380,
quel est le pluriel de "journal",
comment appelle-t'on la soeur de mon père : ma tante, ma nièce ou ma grand-mère ?
quelle couleur obtient-on en mélangeant du rouge et du jaune,
comment s'appelle la planète sur laquelle nous vivons,
où est le verbe dans "Paul porte une chaise",
j'ai 8 unités et 4 dizaines, je suis... ?,
comment s'appelle le petit de l'oiseau,
etc.

Au bout d'une vingtaine de questions, il est temps de terminer le quizz et de passer à autre chose, mais impossible de départager deux équipes. Ex-æquo questions après questions, il nous reste :
- les Girafes : Nini-Juju-Loulou
- les Lions : Lala-Riri-Nono
(Oui oui, ils se sont trouvés des noms d'équipe tout seuls ! La classe était une vraie savane.)

J'annonce que ce sera la dernière question (en espèrant très fort que ce soit vraiment le cas...)
"Ecrivez le mot exercice."

Les craies s'activent sur les ardoises (une par équipe).
Du côté des Lions, ça se chicane un peu. Lala, excellente élève, 100% de réussite aux éval' nationales, qui dévore les bouquins super épais et a une mémoire étonnante, Lala donc voudrait écrire le mot elle-même, elle n'est pas d'accord avec ses coéquipiers. Sauf que Nono ne veut pas lâcher la craie. Lala insiste, "Mééé c'est pas comme ça que ça s'écrit !", mais Nono et Riri font front, sûrs d'eux. Je me permets de leur rappeler discrètement que Lala est en CE1 et eux seulement en CP, que peut-être ils devraient lui faire confiance... Mais non, les p'tits gars ne veulent pas céder et empêchent Lala de toucher à l'ardoise.
La miss abandonne finalement la bataille, se recule contre le dossier de sa chaise en croisant les bras.
- Et ben faites comme vous voulez, mais si on perd ce sera de votre faute !
- Oui oui, répondent les compères, toujours déterminés et sûrs d'eux.

Ting tillilling !  Ouaich, c'est la minuterie de mon mobile qui fait le chrono... :-)
- Montrez les ardoises !
E-X-E-R-C-I-C-E.
Juste.
Les 2 équipes.
Hourras dans la classe, et Lala qui tente une disparition-par-glissade-sous-la-table...

Et le triomphe de Nono :
- HA ! tu vois qu'il faut pas d'accent !!! Quand même, on l'écrit presque tous les jours dans les devoirs alors quand même je le sais bien, hein !

:-D

Et puis, cher Nono, tu l'as recopié un certain nombre de fois cette année quand tu l'avais mal écrit, aussi...
Bouououh, vilaine maîtresse qui fait réécrire les mots 10 fois quand il y a une erreur de copie alors que le modèle est au tableau, et qu'il faut surtout apprendre à se relire attentivement...
Krrr krrrrr krrr.
Au moins, ça sert pour le dernier jour !
Et puis c'est bien, d'être sûrs de soi.
Bravo mes p'tits gars !

J'ai fini par déclarer les Lions et les Girafes officiellement ex-æquo.
Bien obligée.

Posté par Mimi Je Reve à 23:30 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
lundi 28 juin 2010

Priorités

Souvenez-vous, l'an passé, je vous avais raconté ça.

Et puis cette année voilà, cette visite des futurs CP est faite aussi, ce soir-même d'ailleurs, tout frais tout chaud (si vous y ajoutez le fait que j'en ai terminé aussi avec le dentiste (bonjour la note, arrrgh), avec les bulletins qui ont été remplis, donnés, signés, rendus, photocopiés et prêts à être rangés dans les dossiers (pour les originaux) et redonnés aux familles (pour les photocops), que j'ai vaincu les fichiers de maths et de lecture, et qu'il me reste un tout petit tas de corrections que je garde pour mercredi, si petit que j'estime que je peux pondre une note ce soir au lieu de décapuchonner mon stylo rouge), vous comprendrez que je sois un poil plus détendue ce soir... :-)
(ah non reste la commande à réceptionner et pointer demain. J'ai peur.)

Brèèèèèfle. Mais keske donc que je voulais dire ?

Ah oui. L'an passé, donc, les questions des futurs minots avaient porté sur 2 points précis, petits jeux et nin-nins. Quand je repense à toutes les notes publiées cette année, il est des enfants, des "héros", qui se font remarquer davantage que d'autres, dans leurs façons d'être, leur spontanéité, leurs réflexions. Quand je parle de Nini, il s'agit toujours de la même petite fille. Idem pour les autres.
Ben je viens de réaliser que lors de cette pré-visite l'an dernier, les auteurs des fameuses questions étaient de futurs héros... comme quoi ça ne se choisit pas, on est héros ou on ne l'est pas !

A-t-on le droit aux petits jouets ? ---> C'était Nono...

A-t-on le droit d'amener un nin-nin ? ---> C'était Lili...

Mouarf.  Sacrés eux.

Re-brèèèfle.
Cette année, aujourd'hui, lors de la mini-réunion qui a suivi la visite des locaux, les parents n'avaient pas de questions. Soit j'avais tout bien anticipé dans mon petit speech, soit je les intimidais (j'en doute !), soit euh, je sais pas.
Mais 2 petites filles ont levé la main quand, à leur tour, je leur ai demandé s'ils avaient des questions :

- Pour la cantine, comment on fait le midi, qui c'est qui nous emmène ?

- Aux toilettes si on fait caca, il faut qu'on se débrouille ? Y'a plus Armelle pour nous essuyer ?
(Vous aurez deviné qu'Armelle est la wonder-atsem de la maternelle...)

Donc.
Changement de promo, changements d'inquiétudes et de priorités !!!
Ceci dit, on voit très bien que ces petits anticipent vraiment ce qui sera leur quotidien... Je trouve ça bien. Le côté scolaire, on a bien le temps de voir venir.

Au moment de partir, l'une d'elle a ajouté :
- Moi, j'ai peur que maman me réveille trop tard. Pourtant elle a 2 réveils !

Posté par Mimi Je Reve à 21:05 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
vendredi 25 juin 2010

Contre la montre

Fin d'année scolaire/
réunions diverses/
mal de dent/
anniversaire/
temps pourri/
prépa kermesse/
fatigue/
corrections/
repas fin d'année/
conseil de cycle/
corrections/
rage de dent/
formation mercredis entiers/
prépa kermesse/
corrections/
réunion évaluations CE1/
bulletins/
prépa kermesse/
dentiste/
conseil des maîtres/
chouette kermesse/
bobo la hanche après soirée animée avec les parents d'élèves -les chants marins, c'est traître-
corrections/
RV parents n'ayant pas pu venir à la synthèse des éval CE1/
The Big Bang Theory/
RV parent ayant oublié de venir à la synthèse des évals CE1/
conseil d'école/
fatigue/
partie à la piscine sans le maillot de bain la semaine passée, et avec le maillot mais en pantoufles ce jeudi.../
bulletins/
corrections/
commande fournitures pour l'an prochain/
dentiste/
parents qui demandent RV à la dernière minute/
bulletins/
inscriptions surprises/
problème de numéro de commande pour les fournitures/
RV avec la psy scolaire/
perforeliage des exos de lecture/
collage dans les cahiers de découverte du monde/
fichiers de maths/
visite du commercial gérant notre secteur de commandes pour remettre les choses en ordre/
livres de BCD listés un par un pour retrouver un manquant prêté et réclamé par la bibliothèque municipale/
visite de l'école pour les futurs CP/
socle commun de compétences/
corrections/
formation tableau interactif/
cordonnier/
temps trop chaud/
corrections/
corrections/
corrections/
corrections/
dentiste/
dodo/
...
...
Be Back Soon.   

(may be)

Posté par Mimi Je Reve à 22:08 - - Commentaires [11] - Permalien [#]