vendredi 27 juin 2014

Gastonne

Pour l'anniv de Collègue-de-maternelle-J, je voulais marquer le coup avec un petit quelque chose, une petite plante, un truc juste histoire de, elle est tellement gentille, c'est une super collègue.

Quand j'ai allumé mon téléphone ce matin, la fonction calendrier m'a signifié de suite que son anniv ben c'était... aujourd'hui. 
AAAAAAArrrrrrggggggghhhhhhh, je n'avais rien anticipé, prise dans le tourbillon de fin d'année, les bulletins, les corrections, les réunions !! Mais le fleuriste sera-t-il ouvert à 8h ? Flûûûûûte !

Je sais que Collègue-de-maternelle-M oublie rarement les annivs, je dois pouvoir compter dessus, l'appeler à l'aide.

Alors je lui tape un sms dès 7h du mat :
"G complètemt zappé l'anniv de J., g rien du tout... :-("

Et j'envoie.
C'est pile au moment où j'ai appuyé sur "envoyer" que ça m'a sauté aux yeux... le nom choisi dans la liste de contacts...
Je venais d'expédier le petit message... à Collègue-de-maternelle-J, directement !

La hoooooooooonte inter-sidérale.  
Y'a pas de fonction pour faire revenir un sms dans son tel d'origine, hop ni vu ni connu retour à l'envoyeur, n'est-ce pas ? (Ce serait pourtant bien utile, messieurs les programmeurs !)
>_<

S'en est suivi un autre sms, vite vite, Trompée de destinataire, honte totale, quelle gourde, désolée désolée désolée désolée désolée... et BON ANNIVERSAIRE , chère J. !

Et un méga fou-rire de collègue-de-maternelle-M, à qui j'ai réécrit pour lui raconter, en vérifiant bien cette fois le destinataire.

(Collègue-de-maternelle-M qui avait assuré et m'a rassuré, elle avait bien prévu un joli petit cadeau, merci M.)
(Et Collègue-de-maternelle-J qui m'a répondu "Je l'ai presque pas lu... Pardonnée pardonnée pardonnée !")

Posté par Mimi Je Reve à 22:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

dimanche 22 juin 2014

Grenouilles

Mes grands-parents maternels avaient l'habitude, lorsqu'ils jouaient à la belote avec leurs amis, de miser des pièces de 2 francs. Les gains étaient stockés dans un gros pot de benco, et quand le pot était plein, ils allaient tous ensemble "manger les cuisses de grenouilles" au resto.

                                                      benco

Mon grand-père nous a quitté en 89, et depuis quelques années ma grand-mère aime à réunir ses enfants, petits-enfants (9 + conjoints) et arrières-petits-enfants (7), dans ce même resto. Ce sont les "Grenouillades", sorte de cousinade, et c'est vrai que c'est chouette de se retrouver tous ensemble autour de notre Mamie, même s'il ne s'agit que d'une seule journée. Les cousins sont éparpillés (de Bordeaux à Dijon, de Marseille à Paris, etc) donc c'est vraiment THE occasion de rassembler tout le monde en une fois, qu'aucun de nous ne voudrait manquer.

Bref, tout ça pour vous dire que récemment, c'était donc Grenouillades chez nous. L'an dernier il tombait des cordes (et nous portions tous la moustache, oui oui oui, petit délire cousinal suite à une carte postale envoyée à mamie qui l'avait beaucoup fait rire...) 

                       terrible épidémie de moustache
                        Les cartes postales délirantes de Plonk et Replonk, allez jeter un coup d'œil !

 

Imaginez sa tête quand Mamie nous a vus arriver, puis la tête des autres clients du resto quand sont entrés une trentaine de moustachus, hommes, femmes, enfants... ^^
C
ette année côté météo nous avons cuits autant que les grenouilles, et heureusement, nous étions à table à l'extérieur, sous les arbres.

Lors de ce repas, Louloute-Jolie-ma-nièce, 6 ans tout neufs, me demande de l'accompagner aux toilettes. Devant le lavabo elle devise : 

- Elle s'appelle comment déjà ma cousine qui a les longs cheveux, qui est assise à côté de Am là ?
- Elle s'appelle So.
- Ah oui ! Je l'ai presque pas reconnue, je trouve qu'elle a beaucoup grandi depuis l'année dernière.
- Oui c'est vrai, et Am aussi a grandi, et Ar, et Lou, et puis même toi aussi ! 

(Elle philosophe)
- Eeeeeet oui, on grandit tous, c'est normal !

(Je constate)
- Nan, moi je n'ai pas grandi...

(Elle a réponse à tout)
- Ah non toi tu grandis plus, tu vieillis !

 

Certes.  
 >_<

Posté par Mimi Je Reve à 22:30 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
jeudi 19 juin 2014

AAAaaaaarrrgggghhhhhh (Ôôôômmmm...)

CE1, exercice sur la symétrie, assez simple d'autant qu'ils semblent avoir tous bien compris.

Tous se concentrent et s'appliquent.
Tous ?
Non, un irréductible Vévé résiste encore et toujours à la mise en route. Et ce n'est pas facile pour sa maîtresse, retranchée derrière un rang de CP¨qui tirent la langue sur leurs additions à retenues. Elle se tient looooin et pioche aux tréfonds de ses réserves de patience pour rester "presque" calme, sans le quitter du coin de l'œil, mais sans lui montrer non plus qu'il est dans sa ligne de mire. Il se balance, observe le plafond, jette un coup d'œil à ses camarades mais (ouf !) ne capte aucun regard puisque tout le monde s'applique le nez sur sa feuille, soupire, chantonne, met sa casquette, enlève sa casquette, fouille dans son casier, croise mon regard plusieurs fois, fait claquer son bracelet en élastiques, se tourne vers la pendule, va tailler son crayon 3 fois, retourne sa feuille à l'envers, lit à mi-voix l'affiche sur les noms communs, refait son lacet, cherche désespérement quelqu'un à qui faire un signe, et... (hourra ...?) pose les 4 pieds de la chaise au sol, se penche sur sa table, tête dans les mains, remet sa feuille à l'endroit, et l'observe attentivement. 

Et finalement m'apostrophe.

- Mais maîtresse, j'ai pas bien compris, là. Il faut juste colorier le dessin, ou alors il faut dessiner l'autre moitié qui manque ?

- Que dit la consigne ?

Méga-grand sourire :
- Ah ben ça je sais pas, je l'ai pas lue, hein !

 

                302

 

 

Posté par Mimi Je Reve à 20:51 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
dimanche 15 juin 2014

Done

Beau temps mais pas étouffant, bonne humeur, gonflage de 200 ballons le matin, et coup de main (bienvenu) des élèves les plus jeunes pour les accrocher (les CM jouant avec leur DS...), gros stress, fleurs colorées sur les joues, costume qui craque juste avant l'entrée en scène, entrain, danse de l'été foirée parce que le soleil a eu le trac et un trou de mémoire et s'est figé sur scène, pauv' petiote, entraînant le décalage de tout le groupe, irrattrapable mais tant pis, ça arrive même aux meilleurs !, Cloclo, Fugain  et KeenV' qui restent en tête chez tout le monde, super chorale (je ne suis peut-être pas objective, mais quand même, je les ai trouvés top !), mal aux pieds, stand pêche à la ligne, visite d'anciens qui passent le brevet bientôt (et sont beaucoup beaucoup trop grands, ça ne va pas du tout allons !! Veuillez plier les genoux pour me faire la bise !), maman de Vévé qui me cherche partout parce qu'il ne trouve plus ses affaires pour la gym (ah, les tee-shirt et short blancs sans prénom qui traînaient en vrac sans propriétaire derrière la scène sont à lui ? Et ben ils sont dans mon coffre du coup, j'y cours de ce pas !), du monde du monde du monde, même pas vu le tirage de la tombola, apéro puis repas commun chez les parents de Didi, grosse rigolade, coucher très tardif...

A pu la kermesse 2014, finito !

(pfiouuuuuu)

                                  tumblr_mkzocchwGH1rmk7a6o1_500
                                                                           (dodo)

Posté par Mimi Je Reve à 22:30 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
mercredi 11 juin 2014

Saisons

Le thème du spectacle de la kermesse cette année, c'est "Les 4 saisons". 
Chez moi on danse sur ça :

 

              
                                                  (devine quelle saison nous faisons ?)

 

Et je vous garantis qu'il n'y a plus une seule fourmi dans toute l'école, mes patauds (ah si, pas d'autre mot !) les ont toutes écrabouillées en s'entraînant pour la choré ! Mais qu'est-ce qu'ils sont drôles et mignons, à s'appliquer à rebondir comme Cloclo... 

Ma collègue, elle, représente l'hiver. Elle a choisi la musique des Bronzés font du ski, (♪ ♫ Just because of you ♫ ♪), les skieurs en herbe mimeront une descente en montagne, avec chasse-neige, planté de bâton et gadins bien sûr.
Évidemment il faut du matériel. Combis de ski, lunettes, bâtons... (ils n'auront pas froid !)

 

...

 

En partant à l'école, me suis arrêtée chez le carrossier. Ils me prêtaient un véhicule de courtoisie pendant la durée des réparations.

- Voici les clés, je prends celles de votre voiture, tout est ok ?

- Euh, non, il faut que je transvase quelque chose depuis mon coffre, hem hem hem.

La tête du carrossier quand j'ai sorti ... 4 paires de bâtons de ski, ce 10 juin à 8h du mat', alors qu'il faisait déjà 31 degrés... ^^

 

(Pas pu m'empêcher de me justifier : C'est pour la kermesse !)

Posté par Mimi Je Reve à 21:14 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
mercredi 4 juin 2014

Il ne faut pas - 23

Journée cross inter-écoles le lendemain.
Mettre le réveil un peu plus tôt, parce que mon sac n'est pas prêt, et je n'ai pas réfléchi comment m'habiller, et au cas où je choisisse un pantacourt il ne faudra pas zapper l'étape épilation sous la douche. 
Faire mentalement la liste des inoubliables, le rouleau de pq de secours (là-bas il n'y a que des toilettes turques crado et sans lumière, toujours sympathique avec les petites filles), la liste des élèves et les numéros d'urgence, la trousse à pharmacie, la CRÈME SOLAIRE INDICE 50, des gobelets pour le café (il y a toujours beaucoup de parents qui viennent pique-niquer avec nous)(et Collègue2 prévoit toujours un thermos de café), le jambon et le beurre, la tomate, penser à m'arrêter prendre 2 baguettes (dont une pour Dirlo qui ne passe pas devant la boulangerie) en partant demain matin, je ferai le sandwich à l'école en arrivant, nectarine, nan pas nectarine, trop mûre, pas une bonne idée dans le sac à dos. Compote plutôt. APN et piles de rechanges, et la carte aussi tant qu'on y est, gilet, paquets de mouchoirs de rab, téléphone...

Jour J, se décider pour le pantacourt (le pantalon je risque d'avoir chaud et pour s'affaler dans l'herbe à midi ce n'est pas très confortable), un tout neuf j'arrache l'étiquette, oh tiens non plutôt celui-là, il n'a pas l'air neuf, autant finir de l'utiliser avant de mettre l'autre en circulation. Cool d'être en pantacourt, ça fait vraiment retour des beaux jours !

Arrivée à l'école, faire le sandwich. Finir de boucler le sac à dos, hahaha trop fière de moi, j'ai 10 minutes d'avance sur l'arrivée des élèves, j'ai même le temps de passer aux toilettes avant la marmaille.

Trouver bizarre que.. le carrelage des toilettes se voie à travers mon pantacourt.

????? wut ?????????

Constater que, oui-oui-oui, celui-là est bien bien usé pile là où les cuisses frottent... une série de petits trous sur une longueur d'au moins 5 cm.

Trop tard pour faire un aller-retour chez moi.
AAAAAAAaaaaaaaaaarrrrrrrgggggggghhhhhhhhhhhhhhhh !
Je vais passer la journée debout, impossible de m'asseoir dans l'herbe avec cette série de trou-trous !!! Ça va être sympa à justifier pendant le pique-nique...

tumblr_ml0lw1nvMI1rgbokpo1_500
Nooooooooooooooooooooooon ! Mais quelle gourdasse !


Paniquer.
Essayer d'arrêter le temps, de revenir en arrière au moment où j'ai choisi ce *$%§£* pantacourt, de me réveiller, ce doit être un mauvais rêve ! ! Ça ne peut pas être vrai, ceci n'est pas en train d'arriver !!!
(ben ça marche pas.)

Sortir des toilettes et croiser une dame de la garderie, implorer à mi-voix :
- Vous n'auriez pas du fil et une aiguille, s'il vous plaît...?

(Il faudra ouvrir 8 placards avant de trouver the trousse à couture, mais oui, ouuuuf)

Toquer chez Collègue2 pour lui demander d'assurer la surveillance de cour pour moi (je suis de service cette semaine, bien sûr) simplement en justifiant un "souci logistique".

...

...  Voilà comment on peut se retrouver à 8h45 en petite culotte dans sa classe, volets baissés, à faire de la couture, en espérant fortement qu'aucun parent ne demande à me voir ce matin...

DONC.
Il ne faut pas
, ôôô non il ne faut pas... oublier de vérifier l'état des fringues que tu n'as pas portées depuis longtemps avant de les remettre. Surtout si tu dois passer la journée en public !!!

(vas-y, rigole)

(et j'ai oublié les gobelets pour le café)

(J'ai pu déjeuner assise en tailleur dans l'herbe comme tout le monde. J'ai évité de trop gigoter quand même...)

MAIS je n'ai qu'un léger coup de soleil sur une épaule, crème mal étalée sans doute. Ce que je pensais en être un sur le front hier soir ne l'est pas, en fait, ça a dérougi. 
HA HA HA. Coup-de-soleil-du-cross, cette année je t'ai (presque) vaincu !

(ET mes élèves ont ramené la coupe, mes ptits champions.)

(et au stade, surpriiiise ! Des supers vestiaires tout neufs ont été construits, avec de vraies toilettes toutes belles toutes neuves toutes propres. Coool ! )

(et terminer la soirée par une super migraine de compèt'.)

Posté par Mimi Je Reve à 21:59 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
dimanche 1 juin 2014

Aïe

Pour ceux qui voulaient voir ma ouature.

Le dossier est accepté par l'assurance (heureusement !!), il paraît même que si je ne souhaite pas la faire réparer ils me verseront l'indemnisation. Nan mais ils croient quoi ? Bien sûr que je veux la faire réparer ! C'est pas parce qu'elle a 216 000 km qu'elle doit rouler cabossée, hé ho !!

J'attends des nouvelles du carrossier...

 

                               ouature
                                              Non, je n'ai pas pris les panneaux en photo.  ^^

Posté par Mimi Je Reve à 21:57 - - Commentaires [5] - Permalien [#]